If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :7:32

Transcription de la vidéo

quand les économistes parlent de l'inflation il parle de l'augmentation du niveau général des prix des biens et des services donc il parle en fait de l'inflation des prix est la raison pour laquelle je parle de ça c'est parce que parfois et principalement lors que le terme inflation a été inventé ce terme faisait référence à l'inflation monétaire à une augmentation de l'offre de monnaie donc de l'offre d'argent et même si ces deux concepts sont fortement liés ils ne sont pas tout à fait pareil et c'est pour cette raison que c'est important aujourd'hui de savoir que quand on parle de l'inflation on parle de l'inflation des prix et pourquoi est ce que ces deux concepts sont ils fortement lié et bien parce que si l'offre de monnaie augmentent plus vite que la productivité réelle de l'économie alors ça va de manière générale augmenter le niveau global des prix et quand on parle de l'offre de monnaie on parle pas seulement de la quantité d'argent qui va être imprimé on parle de cette quantité d'argent imprimés bien sûr mais l'offre de monnaie va aussi être affectés par la quantité de prêts qui ont lieu et également par le nombre de transactions qui ont lieu dans l'économie de la vélocité de l'argent mais il peut y avoir d'autres causes à l'inflation des prix par exemple un choc de l'offre celui ci peut également causer une inflation des prix un choc de l'offre c'est lorsque l'offre de quelque chose chez tout d'un coup par exemple un embargo un blocage économique sur un pays producteur de pétrole par exemple va causer une diminution drastique de l'offre de pétrole et étant donné que la demande reste constante le niveau des prix du pétrole et de l'essence donc augmente fortement et ça ne s'arrête pas là l'augmentation des prix du pétrole va aussi augmenter les prix d'autres produits qui nécessitent de l'énergie est aussi issu du pétrole par exemple une banane donc la banane c'est banal nécessite peut être du pétrole pour faire fonctionner la pompe à eau pour irriguer les champs nécessite aussi de l'essence pour transporter cette banane jusqu'aux magasins où elle sera vendue et c'est donc le prix de cette banane va augmenter si le prix du pétrole augmente et c'est vrai pour beaucoup de reproduit donc on voit que le choc de l'offre quand un choc de l'offre peut amener à une inflation générale des prix mais donc on a vu que ces deux types d'inflation sont généralement liés et je le répète mais c'est important à savoir que quand on parle d'inflation aujourd'hui on parle de l'inflation des prix et pour cette inflation des prix le consensus actuel bien qu'ils aient des arguments contre et que un niveau faible d'inflation des prix est quelque chose de positif donc ici je met vraiment l'accent sur ce niveau faible quand on parle de niveau faible on parle ici de un devoir maximum 3 % d'inflation par an mais plus que ça ça commencerait à faire un petit peu peur car on pourrait voir arriver un effet boule de neige on parlera de cette situation dans une vidéo ultérieure qu'on parlera de l'hyperinflation et d'un autre côté les économistes ne sont pas assurés non plus lorsque cette inflation devient négative et on parlera aussi de cette situation dans une autre vidéo quand on parlera de déflation en europe comme dans beaucoup d'autres pays cette inflation est mesurée à partir de ce qu'on appelle l' indice des prix à la consommation ou ip c'est cet eee pc c'est donc un indice qui va calculer le niveau général des prix de tous les biens et les services qui sont consommés par un consommateur moyen et comment est-ce qu'on calcule cet indice des prix à la consommation eh bien on prend un panier de biens pour une année qu'on va appeler l'année base donc ce panier va d'autre donc être notre panier base le panier de référence prenons un exemple super simplifiée pour essayer de comprendre tout ça disons que dans notre société le concert - le consommateur moyen pardon ne consomme que deux choses ils dépensent 60 % de son revenu pour des pommes et 40% de son revenu pour des bananes et et de base on fixe nos prix comme ceux ci le kilo de pommes coûte 100 euros et le kilo de bananes lui coûte aux 600 euros et donc ceci c'est 100 euros c'est bien le niveau de prix pour notre année initiale ce qui va nous intéresser c'est comment est-ce que ces prix évoluent d'une année à l'autre pour pouvoir calculer l'inflation pour n'importe quelle année en se basant sur notre première année ici notre année de base et donc pour calculer cette inflation on va prendre une seconde année peu importe disons ici que c'est l'année 1 pour cette année 1 on va garder la même distribution 60% pour les pommes et 40% pour les bana maintenant on va observer que le niveau de prix a changé les pommes ont augmenté de 50% donc maintenant le kilo de pommes et à 150 euros donc plus 50% et pour les bananes le niveau des prix a augmenté de 80% donc 180 euros maintenant plus 80% avec toutes ces informations là comment va ton mesuré l'augmentation de notre indice des prix à la consommation eh bien nous allons simplement prendre la moyenne pondérée de ses indices 6e notre année 1 et nous allons comparer cette moyenne pondérée avec celle de notre année de base on pourrait bien sûr calculait aussi la moyenne pondérée de l'inflation de l'augmentation des prix faisons les deux pour voir que ça va nous donner le même résultat donc dans notre année initial notre indice est celui ci nous avons 60 % x 100 donc 0,6 fois 100 + 40 % de sens donc 0 point 4 x 100 ce qui nous donne ici s'en est donc censé bien notre indice des prix à la consommation de l'année de base donc de l'année de référence pour notre année en maintenant on ne plaint 10 et ce sera celui ci 0.6 x 105 ans donc le nouveau prix des pommes +0 4 x 180 donc le nouveau prix des bananes et ça nous donne laisse moi ici quelques secondes pour sortir ma calculette donc 0,6 fois 150 plus 0 point 4 x 180 et ça nous fait 162 et donc on voit dans notre exemple super simplifiée qu'on est passé d'un panier de 100 euros un indice des prix à la consommation de 100 à un panier de 162 euros un nouvel indice des prix à la consommation de 162 ici le prix du panier et lundi ce sont égaux parce que notre panier faisait par magie 100 euros mais donc on peut aussi dire qu'il ya eu une augmentation de 62 euros donc 62 % car notre panier de référence était donc 200 euros on vient de le dire et bien sûr on serait arrivé au même résultat si on avait cherché cela en utilisant la moyenne pondérée de l'augmentation des prix on peut le faire rapidement de nos têtes mais donc 0,6 fois 50 % l'augmentation du prix des pommes ça donne 0,3 0,3 pardon donc 30% et 0.4 fois 80 % 80 % l'augmentation du prix de la banane nous donne 32 % à 0,32 et l'un plus que l'autre ça nous donne bien une croissance de 62% entre l'année de base et l'année 1 dans les prochaines vidéos nous allons voir à quoi ressemble en réalité ce panier de biens et de services pour un consommateur moyen