If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :7:19

Transcription de la vidéo

Tout le monde connaît probablement l’importance des effets sonores et de la musique au cinéma et au théâtre. Ces éléments apportent plus de profondeur et d’émotion à la narration, et il en va de même pour notre travail chez Imagineering. La conception sonore de nos parcs présente des défis et des possibilités très intéressants. Écoutons les experts. Vous avez conçu cette contrée comme dans vos rêves les plus fous, mais elle ne prend vie qu’à partir du moment où vous y ajoutez de la musique et des sons. On commence par travailler à la création d’une version audiocentrée d’une histoire inspirée de la trame de fond créée par notre scénariste et on l’habille de détails audio. Quels sont les types de sons que vous entendez ? Comment les entendez-vous ? L’ambiance sonore est-elle différente la nuit et le jour ? Cet endroit fait-il peur ? Cet endroit est-il amusant ? À quoi rêvent les habitants de cet endroit ? Les possibilités sont infinies. Il ne s’agit pas uniquement du thème musical ou de la musique de fond, mais aussi des effets sonores, de la voix des personnages. Il y a plusieurs façons de percevoir la musique lors de votre visite de Disneyland. La musique de fond est omniprésente et bien souvent elle provient de nombreuses sources différentes. Nos chercheurs en musique échangent avec nos directeurs créatifs pour trouver la sensation, l’humeur et l’énergie d’un espace. Ils écoutent ensuite des milliers de thèmes musicaux, puis sélectionnent les plus adaptés à l’histoire, à l’humeur et à l’émotion que nous essayons de transmettre aux visiteurs. Lorsque nous cherchons une musique pour une attraction, nous commençons généralement de zéro. Nous allons partir à la recherche d’un compositeur, quelqu’un qui a déjà travaillé sur la production d’un film ou fait une musique qui correspond à la nouvelle expérience que nous sommes en train de créer. Nous travaillons ensuite ensemble pour composer une musique qui incarnera une attraction spécifique. La musique est tellement essentielle à l’expérience que l’on tire d’une attraction. Elle vous inspire ce que vous devez ressentir. Elle renforce une scène. Imaginez Pirates des Caraïbes sans sa chanson thème « Yo Ho (A Pirate’s Life for Me) ». Imaginez « It’s a small world » sans sa chanson. C’est le cœur de l’attraction. Il existe quelques considérations pratiques à retenir pour diffuser ces éléments sonores afin que les visiteurs restent dans l’histoire. Des considérations telles que le placement les haut-parleurs, le type de haut-parleurs à utiliser et l’isolement du son pour qu’il se limite à une seule zone. Nos concepteurs sonores collaborent avec les fabricants de systèmes sonores. Il s’agit d’un effort particulier, car l’effet que l’on souhaite obtenir dépend du choix de l’emplacement et du type d’enceinte. Nous portons une attention particulière à l’orientation des enceintes et à l’endroit où l’on percevra le son. Partout où vous allez dans le parc, il y a des dizaines de tout petits haut-parleurs à quelques mètres de vous, cachés dans le décor, les plantes, l’architecture des bâtiments. Nous faisons particulièrement attention aux points de rencontre, endroits où deux pistes pourraient éventuellement se superposer. Il existe des enceintes très directionnelles qui ne dirigent le son que dans une seule direction et sont utiles lorsqu’on souhaite contenir le son et enfin, il y a les matériaux qui absorbent le son très rapidement pour l’étouffer instantanément. Et parfois, vous sentez qu’il vous faut une frontière entre l’espace A et l’espace B pour arrêter la course du son. Et puis vient la question du volume, la puissance du son, sachant qu’il doit être assez fort pour être entendu par une foule de gens, il faut bien le régler. Est-il possible de citer des exemples de conceptions sonores originales ? Dans le cas de Treasure Cove, les paysages sonores qui vous entourent sont magnifiques. Dans les zones à thème autour du théâtre espagnol, vous entendez une guitare flamenco dans le fond, une belle musique hispanisante, les sons qui viennent de la jungle changent lorsque vous vous approchez du bâtiment des pirates, vous entendez alors ce morceau impressionnant qui vous attire vers ce bâtiment, puis vous prenez le virage, vous pénétrez dans la zone plus caribéenne où le chant des oiseaux tropicaux vous transporte. La conception sonore et musicale se déplace avec vous et ne « déteint » pas d’un endroit sur l’autre, ce qui vous donne cette impression de dépaysement, un thème clé de notre contrée. Dans le cas de Pandora nous voulions surtout que vous vous sentiez complètement enveloppé par ce monde imaginaire, cette autre planète. Son environnement change tout au long de la journée, de l’aube à la fermeture du parc. Il ne se répète pas, comme dans la nature. Les sons que vous entendez le matin sont totalement différents des sons que vous entendez l’après-midi, des sons que vous entendez le soir et des sons que vous entendez la nuit. Et puis accessoirement, de petites histoires sont intégrées à ces sons. Si vous tendez l’oreille, vous entendrez des cris nuptiaux très différents des cris d’alarme que vous pourrez également entendre, ainsi que des cris territoriaux. On entend les petites histoires de la forêt autour de soi. Et lorsqu’on additionne tout ça, on a l’impression de traverser un mur de son en pénétrant dans ce monde qui vous enveloppe et suggère que cet endroit est réel. L’équipe audio qui a fabriqué le son du monde qui vous entoure sur Pandora est à l’origine de cet incroyable organisme vivant qui constitue la contrée. Mais nous recherchions une expérience différente dans cette attraction. Au début de la file d’attente, vous entendez encore ces mondes naturels, mais plus vous approchez de l’entrée de l’attraction plus nous retirons de sons et soudain vous vous retrouvez dans un environnement presque stérile, un laboratoire rempli de sons d’hôpital. Plus vous approchez de l’expérience, plus les espaces physiques autour de vous commencent à rétrécir, à devenir plus étroits et plus ils rapetissent, plus fort devient le vrombissement. Il se compose de différents enregistrements réalisés dans une centrale électrique. Vous pouvez presque sentir cette énergie dans l’air, ce suspense qui atteint son apogée lorsque vous vous installez dans cet espace confiné, sur ce fauteuil de pilote futuriste qui vous transmet cette énergie, puis au moment de sauter, tout à coup tous les sons de la nature vous vous rattrapent comme si vous percutiez un mur de briques. Vous êtes submergé par le son que nous avions supprimé petit à petit, en créant un environnement synthétique avant de vous propulser dans la nature. Vous avez le souffle coupé. Alors, quelle sera la bande sonore de votre contrée ? Quelle musique choisirez-vous pour illustrer votre histoire et votre thème. Le tempo sera-t-il lent, inquiétant, rapide ou joyeux ? Répondez à ces questions et bien plus encore dans l’exercice qui suit.