If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal

Les bases de la soustraction

Introduction à la soustraction. Créé par Sal Khan.

Transcription de la vidéo

aujourd'hui on va faire une première vidéo sur les soustractions alors tu vas voir que en quelque sorte la soustraction et relié à l'addition donc tu sais ce que c'est qu'une addition on va commencer par se rappeler ce que c'était donc on sait par exemple que deux +37 égale à 5 2 +37 égale à 5 et on avait vu plusieurs façons d'interpréter cette addition la première c'était de prendre des objets donc ici on a disons deux billes une bille et de billes et si j'ai deux billets que j'en ajoute 3 je peux dessiner les trois billes que j'ajoute voilà et additionner en fait ça revenait à considérer toutes les billets ensemble donc ici c'est comme si je considérais non pas 2 et 3 séparément mais c'est comme si je les considérais comme ça ensemble donc tu vois que là j'ai tracé un ensemble en fait on n'a pas vraiment besoin de ça c'est juste pour se représenter mentalement les choses mais en tout cas on avait eu une interprétation de l'addition comme ça en termes d'objets en dessinant des objets et maintenant on va voir ce que c'est qu'une soustraction donc par exemple je vais faire cette opération la 5 - 3 5 - 3 alors comment est ce que je peux calculer ça en fait soustraire ça veut dire enlever donc ce que je peux faire c'est exactement de la même manière je peux utiliser des objets donc je vais partir de ce 5 5 je peux leur présenter comme cinq billes donc je vais dessiner mais 5 bis 2 3 4 5 et faire 5 - 3 ça revient à enlever trois billes donc ce que je peux faire c'est tout simplement enlevé 3 bis n'importe lesquels donc j'enlève disons celle là celle là est celle là est ce qui me reste c'est ces deux billes qui sont là donc la soustraction 5 - 3 eh bien elle est égale à deux puisque si je pars de cinq objets cinq billes et que j'en enlève 3 eh bien il en reste deux voilà la soustraction c'est tout simplement ça ça revient à enlever et on peut représenter ça comme on l'avait fait avec les additions en parlant d' objets alors souviens toi pour représenter une addition on avait aussi utilisé la droite graduée alors je vais prendre une droite graduée voilà donc je te rappelle que cette droite graduée c'est une manière de représenter les nombres placer le zéro ici et plus on se déplace vers la droite plus les nombres sont grandes ici c'est le 1 ici c'est le 2 ici c'est le 3 ici c'est le 4 ici c'est le 5 ici le 6 sept le 8 le neuf et ainsi de suite bon si tu te souviens pas très bien de cette droite graduée je t'engage vraiment aller regarder les vidéos sur la cades academy là dessus parce que c'est vraiment un outil très pratique on va l'utiliser très très souvent et en tout cas ce qu'on avait vue pour l'addition c'est que faire cette addition la 2 + 3 ça consistait à partir du nombre d'eux puisque au départ on a deux et ensuite on va ajouter 3 alors quand on ajoute quelque chose eh bien c'est assez content facile de comprendre qu'on va avoir plus qu'avant si au départ j'ai deux billets que jean monde donne 3 bien ce que j'ai à la fin c'est plus de billes donc finalement quand on additionne on se déplace vers la droite vers les nombres plus grand donc là ce que je vais faire pour ajouter trois j'ajoute déjà une bille puis une deuxième but puis une troisième billes et je me retrouve ici et ici c'est bien le nombre 5 voilà donc ça c'était notre manière de représenter l'addition sur la droite graduée ce qui est important de bien comprendre c'est que quand on additionne on se déplace vers la droite on part de deux et on arrive à 5 qui est plus grands se déplace vers la droite et maintenant on va essayer de représenter la soustraction avec cette droite gratuit aussi donc je vais prendre une autre droite graduée ici je vais mettre le zéro et puis je vais essayer d'interpréter cette soustraction là ce qu'on sait c'est qu'on part du nombre 5 et qu'on doit enlever 3 donc je vais déjà placé le nombre cinq places et le un lacet le 2 là c'est le 3 le 4 5 le 6 le 7 et ainsi de suite donc moi je pars de cinq objets cinq objets c'est ici et maintenant quand je vais enlever quelque chose il faut comprendre de quel côté je vais me déplacer si j'ai cinq billes et que j'en enlève un certain nombre de forces heymans qui va me rester c'est moins de big avant donc maintenant dans le cas d'une soustraction ce qui va se passer c'est qu'on va se déplacer vers la gauche vers la gauche vers des nombres qui sont plus petits puisque quand on soustrait on enlève donc on obtient dénombre le plus petit alors maintenant je vais partir de 5 et je dois enlever trois objets donc je vais me déplacer de 3 graduation mais vers la gauche donc une deux trois et j'arrive sur ce nombre là qu'est le nombre d'eux donc tu vois qu'on retrouve le même résultat que tout à l'heure 5 - 3 c'est égal à 2 voilà donc ici je te présenter pour l'addition deux manières de voir avec des objets ou avec la droite graduée et pour la soustraction les deux même façon de voir avec des objets ou avec la droite gratuit alors pour terminer je voudrais te montrer quelque chose d'intéressant c'est que je vais prendre cette soustraction la 5 - 2 5 - 2 ici je vais le faire avec la droite graduée donc je pars de 5 et puisque je dois soustraire deux je vais me déplacer de deux graduation vers la gauche puisque c'est une soustraction donc je pars de 5 une graduation à gauche et encore une gradation à gauche et j'arrive sur ce nombre là qui est le 3 donc 5 - 2 c'est égal à 3 alors maintenant si tu regardes les trois relations qui sont là en fait tu peux voir que entre ces deux relations là les nombres 2 et 3 ont été échangés un pratiquement et en fait ça c'est parce que 2 + 3 est égal à 5 voilà ça c'est le lien fondamental qu'il ya entre la soustraction et l'addition et de takeda on reviendra là-dessus plusieurs fois et je suis sûr que tu comprendras ça sans problème à bientôt