If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal

Priorités de calcul avec des nombres rationnels

Approfondissons les priorités de calcul en introduisant la valeur absolue, les nombres négatifs, les fractions inverses. Peut-on toujours appliquer la commutativité de l'addition ou la distributivité ?

Révisions sur les priorités de calcul

Lorsqu'une expression comporte de nombreuses opérations, il faut se mettre d'accord sur celles qui doivent être effectuées en premier afin de tous obtenir le même résultat. Les règles de priorités opératoires permettent d'écrire des calculs plus rapidement et plus simplement qu'en utilisant uniquement des parenthèses.
Les priorités opératoires sont assez intuitives : comme la multiplication est une addition répétée, nous effectuons les multiplications avant les additions. De même, comme élever un nombre à une puissance consiste à le multiplier par lui-même un certain nombre de fois, nous élevons à la puissance avant de multiplier.
  • Symboles de regroupement : On calcule en premier les opérations à l'intérieur de ces symboles, tels que les crochets, les parenthèses, la barre de fraction ou la notation de la valeur absolue.
  • Puissances : On calcule ensuite les puissances. En tant qu'opération inverse, les racines n-ièmes s'effectuent aussi à ce stade.
  • Multiplication : Ensuite, on multiplie et on divise puisque la division est l'opération inverse de la multiplication.
  • Addition : La dernière opération à effectuer. La soustraction étant l'opération inverse de l'addition, elle est aussi la dernière opération.
Le saviez-vous ? Il existe des opérations qui permettent d'augmenter les nombres beaucoup plus rapidement que les puissances. L'une d'elles, appelée factorielle, intervient dans le dénombrement en probabilités.
Connaissez-vous une opération pour laquelle l'augmentation d'un nombre est beaucoup plus lente que pour l'addition ? Faites-nous en part dans les commentaires.

Élever un nombre négatif à une puissance

Comment les signes moins s'intègrent-ils dans l'ordre des opérations ? Dans l'expression 42, doit-on calculer 4 au carré puis prendre l'opposé ou doit-on calculer 4 au carré ? Le signe moins signifie que nous devons prendre l'opposé d'un nombre. Cela revient à multiplier le nombre par 1. Prendre l'opposé d'un nombre a donc le même ordre de priorité que la multiplication et la division.
Calculons (4)2 et 42.
(4)2=4×(4)=16
(4)2 : on calcule 4 au carré.
42=(4×4)=16
42 : on calcule le carré de 4 puis on prend l'opposé du résultat en le multipliant par 1 .
Exercice 1.1
Donner la valeur de
34=
  • Votre réponse doit être
  • un entier, comme 6
  • une fraction simplifiée telle que 3/5
  • une fraction simplifiée telle que 7/4
  • un nombre fractionnaire, par exemple, 1 3/4
  • un nombre décimal, comme 0,75
  • un multiple de Pi, tels que 12 pi ou 2/3 pi

Élever une fraction à une puissance

Rappelez-vous que la barre de fraction joue le rôle d'un symbole de regroupement. S'il n'y a pas de parenthèses, alors l'exposant est affecté au numérateur ou au dénominateur, et non à la fraction entière.
Par exemple, dans l'expression (32)4, la fraction est entre parenthèses. L'exposant 4 est à l'extérieur des parenthèses. On élève donc la fraction à la puissance 4.
(32)4=32×32×32×32=8116
Par contre, dans l'expression 342, il n'y a pas de parenthèses. Donc, on élève seulement le numérateur à la puissance 4.
342=3×3×3×32=812
Exercice 2.1
Donner la valeur de
272=
  • Votre réponse doit être
  • une fraction simplifiée telle que 3/5
  • une fraction simplifiée telle que 7/4

Valeur absolue

On doit calculer l'expression suivante : 412×|7×11100|. On sait que l'on doit multiplier avant de soustraire, mais quand la valeur absolue intervient-elle ?
La notation de la valeur absolue joue le même rôle que des parenthèses. On effectue donc d'abord les calculs dans les barres verticales symbolisant la valeur absolue et plus précisément 7×(11) en premier. On obtient 77, on lui soustrait 100 pour obtenir 23 dans la notation de la valeur absolue.
On prend ensuite la valeur absolue d'un nombre à la même étape que le calcul d'une puissance.
Le saviez-vous ? Il existe d'autres opérations qui sont effectuées à cette étape, car il s'agit des opérations inverses de l'élévation à la puissance, tout comme la soustraction est l'opération inverse de l'addition.
Exercice 3.1
Donner la valeur de
412×|7×11100|=
  • Votre réponse doit être
  • un entier, comme 6
  • une fraction simplifiée telle que 3/5
  • une fraction simplifiée telle que 7/4
  • un nombre fractionnaire, par exemple, 1 3/4
  • un nombre décimal, comme 0,75
  • un multiple de Pi, tels que 12 pi ou 2/3 pi

Additionner et soustraire de gauche à droite ?

Vous avez sans doute appris que, lorsqu'il n'y a que des additions et des soustractions, on effectue les opérations de la gauche vers la droite. Cependant, on nous demande parfois de calculer astucieusement une suite d'additions et de soustractions en regroupant les termes. Comment faire ?
On écrit 4+63+1 autrement.
4+63+1=4terme+6terme+(3terme)+1terme
Maintenant qu'il n'y a plus que des additions, on peut changer l'ordre des termes !
Une fois que vous aurez bien en tête que soustraire, c'est ajouter l'opposé, vous ne serez plus obligé de passer par cette étape où l'on écrit toutes les additions.
4terme+6terme3terme+1terme
Chaque fois qu'on rencontre un signe + ou qui n'est pas entre parenthèses, on a affaire à un nouveau terme. Le signe reste avec son terme. On peut alors changer l'ordre des termes et les regrouper pour faciliter le calcul.
4+63+1=6+134=(6+1)+(34)=7+(7)
Exercice 4.1
Quelles sont les 2 propositions égales à 0,25+(8)13+0,7 ?
Choisissez 2 réponses :

Multiplier et diviser de gauche à droite ?

L'inverse d'un nombre est le nombre de groupes de ce nombre que nous pouvons faire pour obtenir 1. L'avantage de l'inverse d'un nombre est que l'on peut réécrire la division d'un nombre comme la multiplication par son inverse.
Voici quelques exemples :
  • 8÷6=8×16
  • 37÷611=37×116
  • 11÷0,25=11÷14=11×4
On peut alors inverser les facteurs et les regrouper pour faciliter les calculs !
On écrit 3÷8×24 autrement.
3÷8×(24)=3×18×(24)=3×(24)×18=3×(24×18)=3×(24÷8)
Comme avec l'addition et la soustraction, nous pouvons nous passer de cette étape avec de l'entraînement et écrire directement :
3facteur÷8facteur 18×(24)facteur=3×(24)÷8
Une expression ne peut pas commencer par le symbole ÷. Si nous voulons écrire la division au début de l'expression, nous devons donc écrire le facteur en utilisant son inverse.
3facteur÷8facteur 18×24facteur=18×3×24
Attention, nous ne pouvons pas associer un facteur à un autre terme. À chaque fois que nous voyons un symbole + ou qui n'est pas à l'intérieur d'un symbole de regroupement, cela nous indique que c'est le début d'un nouveau terme. Par exemple, l'expression 10×25 a 2 termes : 10×2 et 5.
10×25105×22051010150
Exercice 5.1
Quelles sont les 2 propositions égales à 34÷85÷6 ?
Choisissez 2 réponses :

Opérations prioritaires et suppression des parenthèses

Rappelez-vous que la propriété de distributivité permet d'écrire des expressions égales à celles qui contiennent des sommes entre parenthèses, et des multiplications. Ainsi, nous obtenons le même résultat si on supprime d'abord les parenthèses (on distribue) ou si on effectue d'abord les calculs dans les parenthèses.
Essayons ensemble.
12+(7)(20+5)=12+(7)(15)on effectue l’opération entre parenthèses.=12+(7)+15on multiplie15 par1.=20on additionne.
Maintenant, on distribue d'abord le facteur 1 sur chacun des termes.
12+(7)(20+5)=12+(7)+205on distribue 1.=20on additionne.
Nous obtenons le même résultat dans les deux cas.
La distributivité ne s'applique pas pour tous les symboles de regroupement, uniquement pour les parenthèses, signifiant implicitement une multiplication.
7|34||7(3)+(7)(4)|77

Vous souhaitez rejoindre la discussion ?

Pas encore de posts.
Vous comprenez l'anglais ? Cliquez ici pour participer à d'autres discussions sur Khan Academy en anglais.