If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :10:45

Transcription de la vidéo

alors j'ai pris un article sur un site internet qui m'a semblé intéressant je nomme pas le site c'est pas la peine le but c'est pas de critiquer ce site internet qui est très bien il ya plein de choses très intéressantes dessus mais la ce sur quoi je voudrais qu'on réfléchisse ensemble c'est sûr des implications qu'on trouve très souvent dans des articles même des articles très sérieux qui annonce que incertain certains des éléments impliquent un certain autres et donc ce que je voudrais qu'on voit c'est de quelle manière cette implication est réelle ou pas alors là par exemple sur cet article dès le titre on a un lien de causalité qui a annoncé puisque le titre c'est le petit déjeuner éloigne l'obésité chez les jeunes donc c'est clairement ce qu'on nous dit là dès le titre c'est que le petit déjeuner peut être un moyen de lutter contre les bleus bézy thé chez les jeunes donc ça veut dire en gros que si tu prends un petit déjeuner si tu prends un petit déjeuner tu as moins de chance d'être obèse non tu seras pas obèse voilà alors ça c'est c'est donc un lien de clous de cause à effet qui a annoncé vraiment d'entrée de jeu alors ensuite on nous parle de l'étude elle-même dans une étude publiée dans la revue pediatrics des chercheurs ont analysé les liens entre le régime alimentaire le poids d'un groupe de deux mille deux cent seize adolescents dote d'une école publique bon sur une période de cinq ans bon là on sait pas très bien comment comment est fait l'étude ce qu'on peut dire c'est que il ya un groupe de 2216 donc 2216 adolescents c'est quand même un nombre assez élevé donc ça semble pas mal il ya une période de cinq ans ce qui est assez élevé aussi donc ça ça semble pas mal aussi après il faut qu'on est obligé de faire confiance aux chercheurs là on va leur accorder le bénéfice du doute est ce que par exemple on est sûr que le groupe d'adolescents qui a été sélectionné ici les deux mille deux cent seize adolescents ils ont été sélectionnés au hasard sans introduire de bié est ce que c'est vraiment un échantillon représentatif de la population des dates des adolescents est ce que les chercheurs ont vraiment fait des groupes témoins pour contrôler chaque paramètre qui pourrait avoir une influence sur cette expérience voilà donc tout ça on est obligées de on va supposer que ça a été fait de manière correcte alors ensuite l'article nous dit que chercheur on raison 1 et nous dit selon les chercheurs les adolescents qui prennent régulièrement un petit déjeuner ont un pourcentage plus faible de calories provenant des graisses saturées et consomment davantage de fibres et de glucides et glucides voilà que ceux qui ont l'habitude de sauter le petit déjeuner bon alors jusque là rien de vraiment étonnant parce que le petit déjeuner c'est quand même habituellement plutôt composé de fibres c'est à dire de fruits de légumes légumes pas trop mais deux et puis de céréales de glucides de c'est-à-dire de sucre que de graisses saturées donc cette phrase là n'est pas très étonnante en elle même après quant à savoir si c'est mieux pour la santé ou pas ça c'est un autre problème je ne sais pas mais moi je suis pas certain que il va lui que ce soit mieux pour la santé de manger des tas de céréales très très sucré plutôt qu'un petit peu de bacon saucisse voilà alors on nous dit ensuite que deux plus les adolescents qui ont qui prennent un petit déjeuner semble physiquement plus actifs que ceux qui s'en passe et là on a de nouveau la sensation d'un lien de cause à effet entre le petit déjeuner et l'activité physique donc ça c'est un autre un autre lien de cause à effet qu on va noter ici un petit déjeuner si tu prends un petit déjeuner tu seras plus actifs physiquement plus actifs voilà donc ces deux causes ait de lien de cause à effet qu'on a ici alors ensuite on nous dit au fil du temps les chercheurs ont montré que les adolescents qui prennent régulièrement leur petit-déjeuner temps à moins grossir et ont un indice de masse corporelle plus faibles donc là on aura un troisième un troisième lien de cause à effet un donc témoin grossir et ont un indice de masse corporelle plus faible ça veut dire que si tu prends si tu sautes le petit déjeuner tu risques d'être en surpoids donc tu vas devenir obèses en gros tu vas avoir un indice de masse corporelle plus élevés et donc voila tu risques d'être en surpoids et de devenir obèses alors voilà finalement dans cet article qu'est ce qu'on a on a on a cette idée prend si pâle que le petit déjeuner values de vente et des à lutter contre l'obésité donc le petit déjeuner ça va prendre savate empêché d'être obèse le petit déjeuner ça va te rendre plus actif et si tu sautes ton petit déjeuner alors là tu vas devenir obèse donc voila quand on lit cet article on se dit bon bah il faut absolument que je prenne mon petit déjeuner s'est il n'y a pas d'autre conclusion possible si on en croit cet article alors bon il ya une chose qu'il faut garder à l'esprit c'est qu'il ya derrière ça y peut-être l'industrie agroalimentaire qui a tout intérêt à ce que les adolescents prennent le plus possible un gros petit déjeuner bon enfin on va pas parler de ça maintenant c'est pas la question la plus intéressante la question la plus intéressante ici pour nous ça va être de se dire est ce que cet article montre vraiment que le petit déjeuner est un moyen de lutter contre l'obésité que le petit déjeuner va te rendre plus actif et que si tu sautes ton petit-déjeuner tu vas te tue risque de devenir de d'être en surpoids et de la limite de devenir de devenir obèses voilà c'est ça qu'on va on va essayer de voir dans quelle mesure c'est vraiment ce que prouve cette étude là ou alors plus probablement est-ce que cette étude montre que effectivement ces deux ces deux concepts petit déjeuner et obésité sont vraiment liées alors ça c'est vrai ça serait vraiment pas la même chose alors je vais je vais fixer quelques mots quand même bon ça peut être des mots c'est des mots un petit peu technique mais bon c'est important de bien voir la différence est-ce que là l'article nous nous semble nous dire depuis le début qu'il ya un lien de causalité entre le fait de prendre un petit-déjeuner et le fait d'être obèse donc ça c'est le premier mot sur lequel je voudrais qu'on travaille c'est la causalité la causalité se dire là est ce que il ya vraiment un lien de cause à effet entre le fait de prendre son petit-déjeuner et le fait d'être en surpoids ou obèses voilà ça c'est vraiment ce que semble dire l'article prendre un petit déjeuner cause le fait de ne pas être obèse prendre un petit déjeuner cause le fait d'être actif sauter le petit déjeuner cause le fait d'être obèse ça c'est vraiment ce que semble dire l'article alors qu'en fait quand on regarde vraiment les choses on a plutôt l'impression que ce que montre cette enquête cette étude c'est qu'il y à une corrélation entre le petit le fait de prendre un petit-déjeuner et le fait d'être en surpoids ou obèses donc c'est ce second mot qui est lui aussi savoir peut avoir l'air un peu abstrait mais ce qui est important c'est la corrélation co rélations voilà alors le but principal de cette vidéo c'est décide de bien comprendre la différence entre la causalité et la corrélation parce qu'on va voir ce sont vraiment deux concepts très différentes alors la causalité dit l'événement à cause l'événement b alors que la corrélation va plutôt dire quelque chose du genre a et b ont l'air de se produire en même temps ci à ce produit si je vois à se produire alors je vois bébé qui semble se produire aussi si b se produit je vois à qui semble se produire aussi voilà alors c'est très important de bien faire la distinction entre ces deux concepts là parce que tu vas voir on peut aboutir à des conclusions vraiment très très différentes alors ici ce que montre clairement lequel l'étude qui a été fait ici c'est c'est que le petit déjeuner le fait de prendre son petit déjeuner est corrélé à l'obésité ça c'est sûr donc à priori là on a vraiment une relation de corrélation on a on peut vraiment dire que le fait de sauter le petit déjeuner est corrélé au fait d'être obèses que le fait d'être obèse est corrélé aussi au fait de sauter le petit déjeuner que le fait de prendre un petit déjeuner est corrélé au fait d'être plus actif que le fait d'être plus actif est aussi corrélée au fait d'être de prendre un petit déjeuner régulièrement voilà tout ça c'est corrélés c'est ce que montre bien l'anc est par contre ce qui n'est pas dit ce qu'il se voit pas du tout dans les données c'est qu'est ce qui cause tout ça en fait on est ce que est ce que effectivement c'est un lien de cause à effet ou et bien est ce que met par exemple qu'il pourrait y avoir un autre facteur qui cause à la fois l'obésité et le fait de prendre un petit déjeuner par exemple là à ce que ce que c'est de dire l'arctique c'est que si tu prends ton petit-déjeuner régulièrement tu seras plus actifs donc il ya vraiment on a vraiment une implication ainsi tu prends ton petit déjeuner ça impliquera que tu seras plus actif mais on aurait très bien pu voir ça dans l'autre sens peut-être que tout simplement ça pas été étudiés dans l'enquêté peut-être que tout simplement situés plus actifs tu vas avoir plus faim le matin et donc tu seras tu vas avoir envie de prendre un petit déjeuner donc cette cette corrélation l'aïe pourrait s'interpréter aussi dans l'autre sens l'activité cause une plus forte envie de prendre un petit déjeuner ça pourrait être une façon de voir et donc à ce moment là tu pourrais même voir ça complètement différent tu pourrais te dire si je suis actif et qu'en plus je saute mon petit déjeuner je vais perdre encore plus de poids donc ce sera encore plus simple pour moi voilà tu pourrais très bien voir les choses comme ça ici on te dit si tu prends ton petit-déjeuner régulièrement tu vas être plus active donc ce sera un résultat très positif mais en fait tu pourrais très bien on peut très bon c'est pas tu pourrais très bien avoir le même résultat on ne prenant pas ton petit déjeuner c'est tout à fait possible je dis pas que tu doivent le faire mais on n'en sait rien il se pourrait très bien que ce soit possible de d'être plus actifs sans prendre son petit déjeuner alors ils disent aussi ici que si on saute le petit déjeuner on va avoir que ça va avoir comme conséquence le fait qu'on va voir on va être en surpoids on va avoir un indice de masse corporelle plus plus élevé alors qu'en fait on peut très bien se dire que ça pourrait être dans l'autre sens un peu être que les gens qui ont un indice de masse corporelle plus élevés ils ont moins fait le matin c'est tout à fait possible l'implication pour être dans l'autre sens ou alors de manière encore plus probable il est très possible qui est une cause sous jacente qui implique ses deux c2 et ces deux éléments là un le fait de sauter le petit déjeuner et le fait d'être obèse voilà alors on peut prendre quelques exemples abondent va pouvoir prendre des exemples c'est vraiment uniquement des exemples des théories sans preuves donc vous faire attention la jupe en train de je voudrais juste te montrer comme pourquoi comment est ce que on peut interpréter différemment ces données est finalement arrivé à des conclusions complètement différente de celle que propose l'article alors par exemple si tu prends l'activité physique on va supposer que tu fais beaucoup d'activités physiques beaucoup d'activités physiques alors on peut se dire que si tu fais beaucoup d'activités physiques mais tout simplement tu as plus fin donc tu vas avoir plus tendance à prendre ton petit-déjeuner donc il ya un lien de cause à effet entre le fait d'avoir une activité physique et le fait de prendre un petit déjeuner régulièrement voilà alors de même on peut se dire que si tu fais plus d'activité physique de tu vas brûler plus de calories tu vas avoir plus de mu donc tu vas être moins que tu va accumuler moins de graisse donc tu risques moins d'être en surpoids donc on peut faire aussi un lien de causalité entre l'activité physique tant d'activités physiques et le fait que tu ne sois pas obèse pas en surpoids voilà alors là effectivement c'est on a on a un lien de cause à effet entre différentes choses mais ce qui est sûr c'est que là du coup on ne peut plus faire ce lien entre le petit déjeuner et le fait de ne pas être obèse entre le fait d'avoir de prendre son petit déjeuner régulièrement et ne le fait de ne pas être présent on peut plus faire de lien de cause à effet entre le fait de prendre son petit-déjeuner et le fait d'être ou non obèses dont klein finalement si on interprète c'est les données dans ce sens là en disant que l'activité physique est la cause de ces deux facteurs là bas effectivement on perd complètement le lien de causalité entre le petit déjeuner entre le fait de prendre un petit-déjeuner et le fait de ne pas être obèse donc finalement on ne peut plus du tout conclure la même chose que ce que fait l'article un peu plus du tout conclure que si tu veux ne pas être obèse il faut que tu prennes ton petit déjeuner régulièrement alors on peut pousser un peu plus loin par exemple on va on va prendre quelqu'un qui est en surpoids alors quelqu'un qui est en surpoids et on va se dire on va prendre quelqu'un qui en surpoids et qui n'est que peu actif physiquement peu actif physiquement alors cette personne là qu'est ce qu'on va lui dire est ce qu'on va lui dire qu'il faut qu'elle prenne un petit déjeuner régulièrement puisque comme ça le perdra du poids ça risque au contraire d'être pire parce que si cette personne là et peu active et bien le fait de morges et plus ça va peut-être entraîner encore plus de surpoids est donc dans ces cas là clairement la thèse de l'arctique serait fausse et finalement c'est peut-être l'activité physique et le seul facteur le facteur principal apprendre à prendre en compte on pourrait prendre un autre exemple on pourrait on pourrait se dire que c'est peut-être le sommeil quiconque qui compte le plus peut-être que si on prend des gens qui dorment peu peu de sommeil on va dire peu de sommeil donc c'est des gens qui se couchent tard et qui est qu'ils ne dorment pas assez et bien cela on peut se dire que ils vont avoir tendance à être plus à être plus en surpoids donc et peut-être un lien de cause à effet entre le peu de sommeil et le surpoids mais d'un autre côté on peut se dire aussi que s'ils dorment peu ben finalement ils ont ils ont pas le temps matériel mans ils doivent courir doivent se réveiller en catastrophe et ils sont en retard et donc ils se dépêchent et donc ils ne prêtent pas petit déjeuner donc ils prennent donc c'est dans ce cas là pas de petit déjeuner voilà alors là on a de nouveau une cause le manque de sommeil qui qui a deux effets le fait de ne pas prendre le petit déjeuner et le fait d'être en surpoids mais on n'a aucun lien entre les deux seins elle a de la même manière si on rencontre quelqu'un qui est en surpoids on s'est peut-être pas la bonne solution de l'ue de lui de lui dire de prendre obligatoirement un petit déjeuner peut-être que son métabolisme justement ne le permet pas parce qu'il dort pas assez et donc voilà ce qu'il faudrait lui dire à cette personne c'est de dormir plus peut-être alors voilà tout ça ce sont des exemples sans preuve c'est juste pour faire des exemples c'est juste pour te montrer l'importance de bien comprendre la différence entre la causalité et la corrélation est à chaque fois de ce diamant est ce que vraiment l'étude qui a été menée permet de conclure à une cause de deux à un lien de cause à effet ou bien est-ce que c'est simplement une corrélation est donc là par exemple si c'est une corrélation rien ne te permets ne permettra d'affirmer que pour prendre pour ne pas être obèse il faut prendre son petit déjeuner régulièrement que si on prend son petit déjeuner régulièrement on aura moins de chance d'être obèses c'est pas du tout ce qu'on pourra affirmer si c'est tout simplement une corrélation pourra simplement dire que les deux phénomènes vont ensemble évolué en même temps ensemble alors là dans le cadre de ces exercices on pourrait même penser à d'autres facteurs sous jacents qui pourraient être causés les deux les deux les deux événements qu'on observe bon je suis pas du tout en train de dire j'ai insisté je suis pas en train de dire que la conclusion de l'article est fausse je suis en train d'essayer de simplement de d'observer la différence entre un lien de causalité ait une corrélation est donc de montrer l'importance de bien faire la différence entre ces deux concepts là par exemple on peut on peut aussi penser que la pauvreté ça peut être un facteur la pauvreté alors je ne sais pas si on est dans une famille pauvre les parents travaillent beaucoup personne ne peut s'occuper de toi le matin et donc tu ne prends pas de petit déjeuner pas de petit déjeuner je vais l'écrire comme ça un pgi petit déjeuner et puis d'un autre côté on peut se dire que tes parents sont pas là non plus personne n'est là pour cuisiner tu mange des aliments de moins bonne qualité donc qu'une un régime un régime alimentaire - st - st et donc ça tout simplement ça ça peut causer la peu risqué ça peut ça peut causer un surpoids voilà donc là c'est la même chose on a une cause sous jacente qui implique que tu ne vas pas avoir tu vas pas prendre mon petit déjeuner régulièrement et d'un autre côté que tu vas être en surpoids mais mais là encore il n'y a pas de lien entre le fait de ne pas prendre le petit déjeuner et le fait d'être en surpoids et donc si tu rencontres une personne en surpoids dans ce qui est dans ce cas là bas ce sera peut-être complètement contre-productif de lui dire de prendre un petit déjeuner et de le forcer à prendre un petit déjeuner à tous les matins alors on pourrait aussi se dire que c'est tout simplement le fait d'avoir un dîner pas équilibrés ont fait écrire ici si on a un dîner pas équilibré donc un dîner très lourd par exemple eh bien tout simplement le matin on n'a pas faim on n'a pas faim parce qu'on s'est gavé la veille de choses très lourde donc on saute le petit déjeuner on saute le petit déjeuner et puis d'autres d'un autre côté le fait d'avoir un repas équilibré ben ça peut très bien être une cause de surpoids donc là de la même manière on a un facteur qui entraîne le fait qu'on saute le petit déjeuner et le fait qu'on soit quand même mon surpoids donc là encore une fois on n'a pas de lien de cause à effet entre le petit déjeuner et le lac aux 2 et le surpoids donc là évidemment si on rencontre quelqu'un qui est en surpoids ben ça sera peut-être pas une bonne chose de le forcer à prendre un petit déjeuner alors qu'il n'a pas du tout fait ce qu'il a mangé un énorme d'idées pas du tout équilibrées la veille au soir donc voilà le but de cette vidéo c'était pas du tout de montrer que les implications de l'article sont fausses elles peuvent être vrai mais elles peuvent aussi être faux seins et voilà c'était ça sur c'était là dessus que je voulais insister sur le fait que quand on voit une corrélation se passe forcément dire que c'est un lien de cause à effet et là par exemple c'est pas évident que le fait de prendre un petit déjeuner régulièrement ça va réduire forcément les risques de surpoids