Si vous voyez ce message, cela signifie que nous avons des problèmes de chargement de données externes.

If you're behind a web filter, please make sure that the domains *.kastatic.org and *.kasandbox.org are unblocked.

Contenu principal

Soustraire des nombres complexes

Apprenez comment soustraire des nombres complexes en distribuant le signe moins pour supprimer les parenthèses, en faisant la somme algébrique des parties réelles de chacun des nombres donnés pour obtenir la partie réelle du résultat et en faisant la somme algébrique des parties imaginaires de chacun des nombres donnés pour obtenir la partie imaginaire du résultat. Voilà ! Le résultat est un nombre complexe de la forme a + bi. Créés par Sal Khan et Monterey Institute for Technology and Education.

Vous souhaitez rejoindre la discussion ?

Pas encore de posts.
Vous comprenez l'anglais ? Cliquez ici pour participer à d'autres discussions sur Khan Academy en anglais.

Transcription de la vidéo

donc dans cette vidéo et bien je m'intéresse à la soustraction de nombreux complexes est ici bien j'ai représenté dans le plan complexe donc le diagramme d'argan est bien géré présenté de nombreux complexes a et b que j'ai représenté ici comme on pourrait représenter des vecteurs est ici bien je vais m'intéresser à c'est que je définis comme étant à moins et donc je vais essayer de calculer cette quantité là et de voir ce que ça représente graphique donc à moins becker ce que c'est et bien si je vais écrire a et b donc art qu'est ce que c'est c'est 6 + 2 i - ici est bien moins béquilles et 2 - z'y donc pour comme pour l'addition est bien de toute manière je vais ajouter les parties réelles ensemble et les parties imaginaire ensemble donc les parties réelles c'est ici 6 - 2 donc 6 - 2 ça me fait quatre pour la partie réelle et pour la partie imaginaire ce sera donc deux i - - asie donc deux zips lucie et ça nous fait plus 3,6 donc c'est égal à 4 + 3 et maintenant qu'est-ce que ça représente sur mon plan complexe et bien je sais déjà ce que ça fait pourrait bien l'addition est en fait il se trouve que la soustraction c'est tout simplement une addition aussi donc à moins b qu'est ce que c'est as - bc a plus - b donc qu'est ce que c'est que - b mambé moimbé donc je vais leur écrire ici c'est tout simplement est bien moins deux plus donc le vecteur moins de +6 et bien c'est celui là celui là ici qui est totalement à l'opposé en fait du vecteur béton que ça fait sens ici du nombres complexes p donc voilà - b et donc pour avoir à + - b tu sais que je dois aller jusqu'à la tête de à et lui rajouter en fait le nombre complexe moimbé donc le vecteur - b c'est à dire aller de -2 vers la gauche et de +1 en donc - b je le retrouve aussi voilà il donc qu'est ce que c'est dans tout ça et bien c c'est le nombre complexe qui a pour arriver ce point là ici donc c'est ce nombre-là que je représente par le vecteur là et ça eh bien on peut vérifier mais tu on peut vérifier même graphiquement que on est bien à 4 + 3 i donc on est à 4 1 2 3 4 vers la droite et on est à 3 1 2 3 vers le haut pour les imaginaires donc voilà graphiquement à quoi ça correspond