Les études statistiques consistent à collecter de l'information et à en tirer des conclusions. Selon la méthode de collecte des données, l'analyse et l'interprétation des résultats diffèrent.
  • Dans une étude observationnelle, on recueille l'information relative à une population à partir d'un échantillon d'individus.
  • Dans une expérience contrôlée, les individus sont répartis entre deux groupes. Le groupe expérimental reçoit un traitement particulier alors que le groupe contrôle ne reçoit pas de traitement.

Exemple 1 : Boire du thé avant le coucher

Une étude a été menée auprès d'un échantillon aléatoire d'adultes afin de tester l'influence du thé sur le temps d'endormissement. Les résultats ont montré que les personnes buvant une tasse de thé avant de se coucher avaient tendance à s'endormir plus vite que celles qui ne boivent pas de thé.
Une autre étude a considéré un échantillon d’adultes répartis aléatoirement entre deux groupes. Un groupe devait boire du thé tous les soirs pendant une semaine avant d'aller se coucher, tandis que l’autre groupe ne devait pas en boire durant la même semaine. Les chercheurs ont ensuite comparé le temps d'endormissement de chacun des deux groupes.

Exercice 2 : Médias sociaux et bonheur

Des chercheurs ont aléatoirement réparti des individus volontaires entre deux groupes :
  • Les individus du premier groupe devaient garder leur habitude d'utilisation des médias sociaux .
  • Les individus du deuxième groupe n'avaient accès à aucun média social.
Les chercheurs ont ensuite étudié dans lequel des groupes les personnes ont tendance à être plus heureuses.
Dans une autre étude, on a constitué un échantillon aléatoire d'individus. Selon leur habitude d'utilisation des médias sociaux, les personnes ont été réparties en trois catégories : l'utilisateur très occasionnel, l'utilisateur modéré ou l'utilisateur inconditionnel. Les chercheurs ont ensuite étudié dans laquelle des catégories les personnes ont tendance à être plus heureuses.
Chargement