Étude de cas en programmation : au-delà du programme de Khan Academy

Pour donner à nos collègues enseignants une idée de la manière dont ils peuvent enseigner notre programme en classe, nous avons créé des études de cas. Ici, voici comment Jenny Oliver, ancienne ingénieure reconvertie en professeur, s'appuie sur notre programme dans sa classe.
Cette année, on m'a demandé de donner des cours de programmation pour lycéens pendant un semestre à la Grace International School à Chiang Mai, en Thaïlande. Je suis informaticienne depuis 30 ans, mais pas officiellement un professeur certifié, donc j'étais un peu intimidée par la perspective de créer et d'appliquer un nouveau programme. Heureusement, je me suis appuyée sur le cours de programmation de Khan Academy, afin de partir d'un programme de base.
Nous avons une petite classe de 8 élèves, dans laquelle je co-enseigne avec mon mari, également un professionnel informatique. Les lundis et mardis, nos cours durent 45 minutes et se focalisent plus sur l'enseignement et de courts exercices. Tous les jeudis, nous avons 80 minutes, pour que les élèves travaillent sur des projets. Le vendredi, mon mari termine la semaine avec « Quoi de neuf ?», en présentant les nouvelles actualités et le «Point technologie», où il présente une variété de technologies en expliquant par exemple comment les ordinateurs et internet fonctionnent grâce à la cryptographie de qualité militaire.
Nous avons un cours wiki en ligne, où nous affichons tous nos contenus de cours. Le contenu de la licence est disponible sous CC-by-SA, d'autres enseignants sont donc les bienvenus pour améliorer le contenu du wiki. Voici quelques-uns des exercices supplémentaires et projets que nous avons créés pour le cours et :
Nous avons également présenté la cryptographie comme une composante majeure du cours. Nous avons utilisé le client IRC de CryptoCat pour communiquer entre nous, discuter d'éléments concernant la cryptographie dans l'actualité (inspiré du podcast Security Now) et regardé les cinq premières vidéos de Khan Academy sur la cryptographie. We followed that with a programming exercise on Caesar Cipher Exploration.
Nous encourageons nos étudiants à vérifier et à commenter les programmes de chacun, en les reliant à une page wiki partagée. Voici quelques captures d'écran de nos favoris :
Chargement