Histoire d'une éducation à domicile : la famille Brunelli (Vermont, USA)

Notre famille

Nous étudions à domicile depuis 2005, et j'ai entendu parler de Khan Academy sur 60 minutes (émission TV américaine). Cette présentation nous a conduits à nous intéresser au site, nous avons créé des comptes et avons commencé à explorer. J'ai décidé d'utiliser Khan Academy pour l'enseignement à domicile parce que je voulais rendre les maths amusantes.

Comment nous utilisons Khan Academy

Vers le mois de décembre 2013, Nate, mon fils de 15 ans, m'a avoué qu'il préférerait apprendre l'algèbre grâce à Khan Academy plutôt que dans un manuel scolaire. Ainsi, nous avons fait de Khan Academy notre principale ressource en maths. Au début, j'ai demandé à Nate de passer cinq heures par semaine sur Khan Academy. Mais nous sommes très vite passés de ces objectifs de temps à des objectifs de compétences. Désormais, Nate essaie d'atteindre “Pratiqué” dans 2 ou 3 compétences de la mission Algèbre I par jour
Chaque après-midi, je me connecte avec mon compte parent pour consulter le Rapport de progression. Je peux alors voir ce que Nate a fait dans la journée. Je lui donne ensuite son travail pour le lendemain. La plupart du temps, je lui recommande une ou deux bases de mission et une ou deux compétences de son niveau. Lorsque nous avons commencé à travailler avec Khan Academy, Nate ne possédait pas certains pré-requis et les bases de mission l'ont vraiment aidé à combler ses lacunes.
Habituellement, nous terminons la journée sur quelque chose d'amusant. Par exemple, nous faisons parfois la course pour déterminer celui qui terminera un défi de maîtrise ou une compétence de base le plus rapidement. Nous faisons également des compétitions à plus long-terme. En semaine, nous nous sommes affrontés pour voir lequel de nous deux terminerait la mission de CE2 en premier. D'autres fois, nous nous affrontons pour voir lequel de nous deux arrive à obtenir un badge en particulier (comme celui de “geek de la semaine”) en premier.

L'impact de Khan Academy sur notre enseignement à domicile

Khan Academy nous a rendus plus mobiles. Nous avons juste besoin d'un ordinateur et nous pouvons faire des maths n'importe où. Cette flexibilité a été un grand plus pour nous, qui adorons faire beaucoup de ski l'hiver !

Les plus grands défis

Depuis que nous sommes passés à Khan Academy, nous progressons plus lentement en Algèbre I. Cependant, grâce aux missions et au système de niveaux de maîtrise, Nate apprend ses leçons de manière plus approfondie. Ce compromis en vaut la peine, car il est en train de véritablement maîtriser la matière.

Les mots pleins de sagesse

Avant de faire commencer une mission à votre enfant, donnez-lui assez de temps pour explorer. Lorsque nous avons commencé à travailler sur Ka, j'ai laissé Nate “tripoter” l'outil et travailler sur ce qu'il voulait. Cela l'a aidé à se familiariser avec le site et à lui donner envie de l'utiliser.
Les recommandations sont aussi un bon moyen de recentrer votre enfant et de suivre sa progression. J'y jette un œil tous les jours.
Chargement