If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal

Résumé du cours : L'eau et la vie

Termes clés

TermeSignification
Molécule polaireUne molécule neutre ou non chargée ayant une distribution interne asymétrique de la charge, créant des régions partiellement positives et partiellement négatives
CohésionL'attraction de molécules par d'autres molécules du même type
AdhésionL'attraction de molécules par d'autres molécules de type différent
DensitéLa masse par volume unitaire d'une substance
Chaleur spécifiqueLa quantité de chaleur nécessaire pour augmenter la température d'un gramme d'une substance d'un degré Celsius
Chaleur de vaporisationLa quantité d'énergie nécessaire pour changer un gramme d'une substance liquide en un gaz à température constante

Propriétés uniques de l'eau

Schéma d'une molécule d'eau unique (H2O)
  1. L'eau est polaire. Les molécules d'eau sont polaires, avec des charges partielles positives sur les hydrogènes, une charge négative partielle sur l'oxygène et une structure globale asymétrique. Ceci est dû au fait que l'oxygène est plus électronégatif, ce qui signifie qu'il attire mieux les électrons que l'hydrogène.
  2. L'eau est un excellent solvant. L'eau a la capacité unique de dissoudre de nombreuses substances polaires et ioniques. Ceci est important pour tous les êtres vivants parce que, quand l’eau parcourt le cycle de l’eau, elle puise de nombreux nutriments précieux!
  3. L'eau a une grande chaleur spécifique. Il faut beaucoup d'énergie pour augmenter la température d'une certaine quantité d'eau d'un degré, de sorte que l'eau aide à réguler la température dans l'environnement. Par exemple, cette propriété permet à la température de l'eau dans un étang de rester relativement constante de jour en nuit, quelle que soit la température atmosphérique changeante.
  4. L'eau a une forte chaleur de vaporisation. Les humains (et les autres animaux qui transpirent) utilisent la chaleur de vaporisation élevée de l'eau pour se refroidir. L'eau est convertie de sa forme liquide en vapeur lorsque la chaleur de vaporisation est atteinte. Comme la sueur est faite principalement d'eau, l'eau qui s'évapore absorbe les excès de chaleur du corps qui sont libérés dans l'atmosphère. C'est ce qu'on appelle le refroidissement par évaporation.
  5. L'eau a des propriétés cohésives et adhésives. Les molécules d'eau ont de fortes forces de cohésion en raison de leur capacité à former des liaisons d'hydrogène les unes avec les autres. Les forces cohésives sont responsables de la tension de surface, tendance de la surface d'un liquide à résister à la rupture lorsqu'il est placé sous tension ou stress. L'eau a également des propriétés adhésives qui lui permettent de se coller à d'autres substances qu'elle-même.
    Ces propriétés cohésives et adhésives sont essentielles pour assurer la fluidité du transport dans de nombreuses formes de vie. Par exemple, elles permettent de transporter des éléments nutritifs au sommet d'un arbre malgré la force de gravité.
  6. L'eau est moins dense sous forme de solide que sous forme de liquide. Quand l'eau gèle, les molécules forment une structure cristalline qui espace les molécules davantage que sous sa forme liquide. Cela signifie que la glace est moins dense que l'eau liquide, raison pour laquelle elle flotte.
    Cette propriété est importante, car elle empêche les étangs, les lacs et les océans de geler et devenir solides. Cela permet à la vie de continuer à se développer sous la surface glacée.

Erreurs courantes et idées reçues

  • L'eau dissout tout parce que c'est le « solvant universel » L'eau a la capacité de dissoudre de nombreuses substances, mais le terme « solvant universel » est trompeur. L'eau est capable de dissoudre d'autres molécules et ions polaires, comme les sucres et les sels. Cependant, les molécules non polaires comme les huiles n'ont pas assez de charges négatives ou positives partielles, de sorte qu'elles ne sont pas attirées par les molécules d'eau. C'est pourquoi les substances non polaires comme l'huile restent séparées lorsqu'elles sont ajoutées à l'eau.