If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :17:27

Transcription de la vidéo

bien avant qu'on sache ce qu'est l'adn commence à se structurer commencent à se répliquent et avant qu'on puisse voir à l'intérieur d'une cellule et voir comment s'opère la méiose eh bien on avait déjà à ce moment l'intuition que la progéniture était le produit de certaines caractéristiques de certains traits que possèdent les parents on voit bien que si quelqu'un a des yeux bleus là par exemple imagine ça c'est un autre gars avec des yeux bleus est bien ce gars là il a un enfant avec cette dame qui a des yeux bruns et bien il ya beaucoup de chances que le bébé et des yeux bruns c'est quelque chose qu'on peut observer sur des centaines de générations d'êtres humains on observe que les enfants ressemblent à leurs parents qu'ils ont certains traits communs et certains traits ont l'air de dominer d'autres traits la pigmentation foncé des yeux et des cheveux en est un exemple dans l'exemple ici un des parents à une pigmentation plus clair que l'autre et on voit qu'en général c'est la pigmentation foncé qui résultent parfois on va obtenir un mix alors maintenant l'étude de ce qui est transmis de génération en génération et commencer transmis c'est bien plus ancien que l'étude de l'adn l'adn c'est devenu un élément d'études central seulement au milieu du xxème siècle alors que un des pères de la génétique classique c'est gregor mendel gregor mendel c'est en fait un moine qui s'amusait à croiser les plantes et a observé qu'elle traite est transmis de génération en génération et lesquels n'étaient pas transmis il a donc essayé de comprendre ce mécanisme pour bien comprendre cette étude de la génétique classique je vais faire une série de suppositions simplifier on sait bien que ces suppositions que je vais faire ne sont pas adaptés à tous nos gènes mais ça va nous permettre de comprendre le mécanisme qui nous permet de prédire ce qui adviendra aux générations futures alors première supposition simplifier c'est que certains traits ont la propriété tout ou rien pas de entre deux taux pas de mx on sait que beaucoup de traits ne sont pas du tout concerné par cette propriété mais ça va nous permettre ici de comprendre faisons encore une très grosse simplification et disons que pour d terminée la couleur des yeux il y a deux allèles les allèles ce sont les différentes versions d'un gène disons qu'on peut donc avoir des yeux bleus ou des yeux bruns on imagine qu'on vit donc dans un univers on ne peut avoir que des yeux bleus ou des yeux bruns on sait qu'en fait la couleur des yeux est bien plus complexe que ça donc c'est une grosse simplification on pourrait aussi faire une autre simplification et parler de la taille des dents avec un allèle qui correspond à de grandes dents et un autre à l'ale qui correspond à deux petites dents mais ici on va faire l'exemple des yeux avant d'aller plus loin je voudrais m'assurer que tu comprends bien la différence entre un allèle et un gène comme je te le dis on a commencé à étudier tout ça avec gregor mendel qu'était vivent bien avant qu'on ait découvert l'adn les chromosomes et la transmission de tout ça de génération en génération mais ici quand même pour bien comprendre on va directement découvrir ça sous la lunette de la biologie moléculaire donc si on a ici un chromosome ça c'est disons que c'est le chromosome que j'ai reçu de mon père et bien sûr ce chromosome et bien il ya un endroit qu'on va appeler le locus ici le locus de la couleur des yeux c'est donc le l'endroit l'emplacement qui correspond aux gènes de la couleur des yeux et ça c'est donc le chromosome qui vient du père et on va dire que là à côté on a le chromosome qui vient de la mer et il ya également le locus de la couleur des yeux ici le locus de la couleur des yeux ces deux chromosomes on va dire que ce sont les chromosomes homologues les chromosomes homologues ça veut dire qu'ils vont coder les mêmes gènes et on va trouver au même locus l'allèle correspondant à la couleur des yeux on pourrait donc avoir dans les deux cas la même version du gène dans notre cas spécifiques ici on a imaginé un monde où il n'existe que deux versions différentes du gène de la couleur des yeux donc si je simplifie la notation et que j'écris petit b pour les yeux bleus et grand baie pour les yeux bruns on pourrait avoir la situation suivante on a petit b ici et grands bella je vais donc écrire maintenant le génotype quel est le génotype j'ai reçu un allèle petit b du papa et un allèle grand baie de la maman chacune des versions d'expression de ce gène de la couleur des yeux est un allèle donc dans cet exemple on a deux allèles différents deux allèles différent ça veut dire deux versions différentes du même gène et quand j'ai deux versions différentes est bien une de ma mère et une de mon père on dit que le génotype et hétérozygotes hétérozygotes le génotype c'est donc la combinaison exacte des allèles que j'ai on pourrait prendre un autre exemple où cette fois ci on a le chromosome du papa on a reçu un petit bébé et de la maman en fait on a reçu aussi un petit bo 6 1 la couleur bleu des yeux alors cette fois ci on aurait le génotype suivant on a deux fois le même mal elle est on va appeler ça un génotype homozygotes maintenant tu vas me dire c'est bien beau de savoir tout ça sur le génotype mais comment est ce que je sais ce que ça va me donner comme couleur en fait c'est assez complexe mais mendel il a proposé une explication à partir du concept de dominance ce que nous allons voir dans cette vidéo si c'est donc l'idée quintrec un allèle va dominer l'autre disons pour le moment que les yeux bruns sont dominants et que les yeux bleus sont récessif donc on a les yeux bruns dominant les yeux bleus récessif si c'est le cas et comme je dis ltte l'aient déjà dit n'oublie pas c'est une grosse simplification donc si c'est le cas les yeux bruns sont dominants les yeux bluff son récessif et bien ça veut dire que si j'hérite de ce génotype petit b grand baie comme les yeux bruns sont dominants et que le petit bébé donc les yeux bleus sont récessif ce qu'on va voir chez la personne qui porte ce génotype ce sont des yeux bruns je vais écrire tout ça on a donc le génotype et on a le phénotype le génotype c'est donc la version du gène que je possède et le phénotype c'est ce qui est exprimé ce qu'on peut voir si je reçois un gène pour des yeux bruns de mon père et pour des yeux bleu de ma mère comme l'allèle des yeux bruns et dominant est bien la version que je vais obtenir du phénotype c'est des yeux bruns si maintenant j'obtiens un allèle des yeux bleus de mon père est un à l'aide des yeux bruns de ma mère de nouveau comme l'allèle des yeux bruns et dominant on va obtenir des yeux bruns maintenant que se passe-t-il si j'obtiens l'allèle des yeux bruns de mon père et de ma mère je reçois donc deux allèles dominant on va toujours voir apparaître des yeux bruns il reste maintenant une seule combinaison possible vu que dans cet exemple on n'a que deux versions possibles d'un gène comme je te l'aï dit au début en général il existe beaucoup plus que deux versions d'un même gène par exemple pour le sens on a quatre types de 110 ont donc pour notre dernier cas et si on a les deux versions des yeux bleus du reçu de chacun des parents et ce sont deux très récessif mais on a plus aucun trait qui valait dominé donc le phénotype cette fois il va bien pouvoir être de couleur bleue je te le répète encore parce que c'est vraiment important tout ceci c'est une très grosse simplification de ce qui se passe vraiment mais ça te permet de comprendre le mécanisme de l'hérédité et puis certains traits peuvent être analysés de cette façon ce que je voudrais encore te montrer maintenant c'est que différents génotypes peuvent donner un même phénotype comme tu peux le voir ici on a trois génotype différents qui vont nous donner des yeux bruns en regardant la couleur des yeux de quelqu'un tu ne pourra donc pas savoir si son génotype et homozygotes dominant homozygotes dominant comme ici aux musiques dominant ou s'il est hétérozygotes ce quelqu'un des deux ici on dit parfois aussi que ces hybrides alors le terme hybride il est utilisé dans plein de contexte ça peut prêter à confusion mais dans ce contexte si ça signifie donc on a deux versions dallel qui composent le jet voyons voir maintenant ce qui se passe quand mon père et ma mère font un enfant disons par exemple que mon père et ma mère sont tous les deux hybrides ils ont tous les deux un allèle dominant et un allèle récessif brun et bleu on connaît donc les génotypes de ces deux personnes on va pouvoir mettre tout ça dans un tableau alors on a brain et bleu brun et bleu ici ce sont les allèles du père est ici ceux de la mer ça c'est par convention on écrit en général les allèles du père dans la partie en eau et les allèles de la mer dans la partie gauche du tableau quels sont les différents génotypes que pourraient avoir les enfants ceci ça veut donc dire que quand on analyse les chromosomes de la mer et les chromosomes du père on va avoir chaque fois un allèle différents un allèle grand baie un allèle petit b 1 allée le petit b à l'est le grand baie chaque fois au locus de la couleur des yeux on sait que lors de la méiose les chromosomes vont d'abord se répliquer puis on va avoir deux chromatique sur un chromosome et puis vont s'aligner on sait pas très bien ce qui va déterminer mais mon père va me donner un chromosome ou un autre je peux donc avoir n'importe laquelle des combinaisons je peux recevoir celle là et c'est là où j'ai pour se voir cela et c'est là celle-là est celle là celle là et c'est là tout ça est possible si je reçois ce chromosome 6 de la mer et celui ci de du père je suis donc dans la catégorie ici petit b petit b si je reçois celui ci est celui ci je suis dans la catégorie des grands b2 grand baie si je reçois le petit b ici est le grand pays si je suis là et pour finir si je reçois le petit messi est le grand pays si je suis dans la dernière catégorie ici qu'elles seront maintenant les phénotypes de chacune de ces situations eh bien on l'a déjà vu dans cette situation si dans celle ci et dans celle là on va avoir on aura des yeux bruns par contre dans la dernière ici on aura des yeux bleus donc quand on a deux personnes qui sont hétérozygotes pour la couleur des yeux chacun un allèle dominant et un allèle récessif ce qui équivaut dans notre situation à un allèle yeux bleus et un allèle yeux bruns quelle est alors la probabilité que l'enfant de ses deux parents et des yeux bruns eh bien chacun des scénarios qu'on a là les quatre scénarios qu'on a décrit qu'ils ont la même chance d'arriver on a quatre scénarios différents quatre scénarios différents équivalent et combien de ces scénarios donne des yeux bruns et bien on en a 1 2 3 3 donc ça c'est la probabilité d'avoir un enfant avec des yeux bruns trois sur quatre c'est la même chose que 75% 75% et avec la même logique quelle est la probabilité que la progéniture de ses parents et des yeux bleus c'est seulement une possibilité sur 4 donc une chance sur quatre sur quatre une une chance sur quatre c'est égal à 25% on pourrait se poser également une autre question c'est quelle est la probabilité que leurs enfants aient un gène hétérozygotes cette fois alors on à l'aise plus les phénotypes mais on analyse les génotypes parmi ces combinaisons lesquels sont hétérozygotes on a celle ci et c'est si chaque fois on a un mix des deux allèles on a toujours quatre possibilités mais cette fois on a deux possibilités qui correspondent à nos critères c'est à dire 50 % ça c'est donc la probabilité hétérozygotes comme tu peux le remarquer en utilisant cet échiquier de pin est comme on l'appelle on peut faire des prédictions à propos des gènes des génotypes et des phénotypes ont fait des prédictions en fonction des probabilités des différents résultats on peut aussi se poser la question dans l'autre sens on a un couple qui a eu cinq enfants avec des yeux bleus quelle est la probabilité qu'ils soient tous les deux hétérozygotes bien voilà bien que la présentation ici c'était une grosse simplification et bien c'est un sujet absolument passionnant et certains traitent tout particulièrement ce que gregor mendel à étudier peuvent être analysés de cette façon