If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :12:59

Transcription de la vidéo

pas mal de vidéos de khan academy vont expliquer les concepts d'évolution et de sélection naturelle mais ici je voudrais faire une vidéo qui va un peu plus en profondeur et qui s'intéresse aux éléments de preuves qui nous confirme l'évolution et la sélection naturelle je vais donc commencer avec cette citation qui dit en fait que rien en biologie n'a de sens excepté à la lumière de l'évolution c'est une citation de théodose used the skies un célèbre biologiste qui est décédé et ce qu'il dit est en fait très vrai c'est important d'avoir conscience de ses preuves pour bien comprendre c'est concept d'évolution et de sélection naturelle parce qu'avant la théorie de l'évolution et la biologie n'était qu'en fait observations et classification sans récit cohérent pour expliquer comment tout ça a eu lieu et à l'arrivée de darwin et de sa théorie au milieu du 19e siècle on a eu beaucoup plus d'outils pour concevoir tout ça et créer un tout cohérent au delà des observations que nous avions faites jusqu alors et les outils de datation et les registres face ils ont pu nous donner beaucoup de plus de preuves il ya aussi la biologie moléculaire et la biologie génétique qui permettent d'appuyer les découvertes avec des preuves encore plus forte et alors on peut se demander si la théorie de l'évolution est juste une théorie et bien il fait partie de ces théories les plus cohérentes qu'on a comme le dit 2 us sans cette théorie de l'évolution tout le progrès qu'on a faits n'auraient pas eu autant de sens et n'aurait peut-être même pas du tout eu lieu alors ici je vais te parler de trois types de preuves pour l'évolution et la sélection naturelle la première est structurel ce sont les types de choses que darwin aurait pu déjà observée à son de son temps et que les biologistes observait déjà depuis longtemps à l'époque la sélection naturelle et l'évolution du coût simplement permis de leur donner plus de sens nous parlons donc des structures macro les structures macro qu'on peut pour la plupart observé avec nos yeux ou un microscope très simple le niveau suivant c'est ce qu'on a appris le siècle dernier les cent dernières années en biologie moléculaire la biologie moléculaire et plus spécifiquement en génétique c'est ce qui a vraiment confirmer la théorie de l'évolution et la dernière dimension à laquelle on va s'intéresser aujourd'hui c'est l'observation directe l'observation directe ça c'est quand on va au delà de la théorie on la voit avoir lieu on va souvent dire eh bien oui c'est une théorie et la théorie dit que ça a lieu sur des millions et des millions d'années mais en fait personne n'était vraiment là pour observer et même si on trouve plein de preuves personne ne peut vraiment complètement être certains mais quand on observe la chose directement et bien alors on est sûr que ça a lieu est en fait l'évolution n'a pas lieu uniquement sur des durées de tant de millions ou de dizaines de millions d'années ça en fait lui en permanence et on peut l'observer déjà avec notre capacité humaine d'observation sur quelques mois ou quelques années alors passons tout ça en revue commençons par parler des preuves structurelles c'est donc un niveau assez élevé à une sorte de vue d'ensemble et je t'encourage à faire un peu de recherche sur le sujet parce que tu vas pouvoir trouver des quantités de preuves de ce type la première chose dont je vais te parler c'est donc de la structure homologue la structure homologue qu'on peut observer partout dans le monde biologique le mot homologue y dis donc il s'agit de choses qui ont des structures similaires des positions similaires des ancêtres communs mais pas nécessairement les mêmes fonctions et ici tu peux voir on a un avant bras et un poignet humain et puis juste à côté tu peux trouver la structure homologue du chien puis celle de l'oiseau et puis de la baleine et même si ces partis chez chacun de ces animaux ont des fonctions très différente de l'être humain il va pas marcher avec ses mains par contre le chien il va marcher sur ses pattes avant l'oiseau il va pas marcher il utilise ceci pour battre des ailes et la baleine et bien c'est ce qui va former les nageoires elle va donc l'utiliser pour se propulser pour contrôler ses mouvements dans l'eau et même si ces fonctions sont chaque fois donc différente tu vas peut-être trouvé que c'est visuellement chaque fois différent aussi mais en fait quand on analyse la structure des eaux et bien c'est très similaire comme tu peux le remarquer grâce aux codes couleurs c'est donc un institut important qui nous permet de penser que l'être humain le chien loiseau et la baleine ont un ancêtre commun plus proche dans le temps que avec d'autres animaux ou organismes devrais-je dire qu'ils n'ont pas cette structure homologue alors ces espèces si ce sont toutes des espèces qui existe aujourd'hui elles existent sur la planète toutes au même moment mais on peut aussi trouver ses preuves structurelles quand on s'intéresse aux fossiles durant les cent dernières années nous sommes devenus de plus en plus experts dans cette analyse des différentes couches des strates rocheuses et pour les dates et définir quelles couches et la plus récente qu'elle couchait la plus ancienne est donc en observant les fossiles qui se trouvent dans ces couches nous pouvons dates et les espèces et dire par exemple il ya vingt mille ans devait trouver une espèce qui ressemble à ça il ya dix mille ans ça devait être une espèce comme ceux ci on peut comparer les animaux qui ressemble aux chevaux et on parle donc des chevaux des zèbres des ânes des mules et la structure osseuse des équidés actuelle ressemble à ça mais si tu compares au registre fossile d'il ya 12 à 5 millions d'années on va trouver des fossiles qui ressemble à ça c'est très proche ça tient la route de dire qu'il ya eu des évolutions de ceux ci à cela si on remonte encore plus loin dans le temps mais on va trouver ça peut de nouveau expliqué une évolution si on remonte encore plus loin dans le temps on va pouvoir trouver ceux ci il y à plus de 34 millions d'années le mécanisme qui entraîne cette évolution c'est la variation dans les espèces et les changements dans l'environnement où certains événements qui vont entraîner une sélection et différentes sortes de combinaisons plus adapter au nouvel environnement vont germer ils vont alors mieux se reproduire devenir l'espèce dominante et prendre le dessus sur l'espèce on va petit à petit observé ce changement ce changement de trait et ready terre dans le temps ces observations fossiles son nom de preuve importante de l'évolution l'animal qu'on a aujourd'hui n'est pas apparu de nulle part soudainement il est apparu suite à des changements permanents qu'on peut observer grâce au registre fossile avant de parler de l'élément de preuve suivant je vais te faire un petit avertissement le gac a créé ceci en premier et qu'elle a été très controversée il avait des théories un peu infondées et même ceux j'aimerais qu'il avait créée ici avait l'air d'être plutôt une sorte de dessins qui avait pour but d'argumenter mais avec les données qu'on a aujourd'hui il s'avère que ces dessins sont malgré tout très proche de la réalité ce qui est en fait très convaincant c'est que ça montre le développement embryonnaire de toutes sortes d'espèces on a le développement d'un poisson puis da reptiles d'un oiseau un mammifère un autre mammifère et on termine avec un être humain et tu peux voir qu'au tout début du développement ils se ressemblent tous tu peux observer ces fentes bronchial dans chacun des embryons et petit à petit par la suite eh bien ça va se différencier en fonction de ce qui convient le mieux pour le devenir de cet animal et qu'elle c'est le gars qui a affirmé que l'on au génie explique la phylogénie ce qui veut en fait dire que le développement embryonnaire nous raconte le chemin de l'évolution ce qui est en fait faux même si tu entendras tout de même certaines personnes actuellement affirmé encore cela mais ces dessins nous montre que toute forme de vie partagent un ancêtre commun et donc ont des origines similaires qui se différencie de plus en plus avec le temps et avec le processus de sélection naturelle tout ce dont on a parlé ici ce sont des formes de maquereaux structures qu'on peut observer maintenant on va parler de biologie moléculaire biologie moléculaire plus on comprend la biologie moléculaire plus on est convaincu de l'évolution parce que toute vie telle que nous la connaissons à de l'adn comment l'adn est il répliqué traduit transcrit et bien en fait c'est tout à fait similaire d'une forme de vie à une autre l'adn va coder des protéines des protéines qui sont constitués d'acides aminés et ça c'est quelque chose qu'on voit partout en biologie ça nous amène à penser qu'il y à un ancêtre commun et puis ces protéines sont très similaires même plus similaires encore que les similitudes qu'on observe dans les maquereaux structure les informations qui sont stockés dans l'adn sont en fait une sorte de fortes preuves d'évolution sur cette image tu as le pourcentage de similitudes génétiques entre un être humain et ses différents organismes le chimpanzé la souris les mouches de fruits de la levure les plantes le fait qu'on ait 26 % de nos gènes en commun avec la levure est absolument époustouflant parce qu'à un niveau macro on n'a pas du tout l'impression qu'il ya quelque chose en commun alors les chimpanzés on voit bien au niveau macro qu'on se rapproche d'eux on parle même d' expression humaine dans leurs expressions faciales leur comportement a souvent l'air d'être assez humain mais leurs gènes nous montre à quel point ils sont proches de l'espèce humaine et ceci nous montrent par exemple que les souris aussi sont en fait très proche et même les mouches de fruits particulièrement situent les compare à une plante ou une bactérie et le fait de pouvoir maintenant mesurer à quel point certaines espèces sont proches ou éloignés nous permet en fait de créer un arbre de vie très précis particulièrement pour dire quand dans le passé on peut trouver un ancêtre commun alors la dernière chose dont je voudrais parler c'est la preuve directe en fait cette preuve on peut l'observer tout le temps avec des choses comme les bactéries par exemple avec les antibiotiques qu'on utilise pour tuer des bactéries la raison pour laquelle de nombreux médecins et scientifiques te dise n'utilise pas les iem quantibio tic à l'excès c'est parce que cela crée un fort processus de sélection naturelle chez les bactéries ce qui va se passer c'est que les antibiotiques va tuer toutes les bactéries qui ne sont pas résistantes mais comme il ya de la variation en permanence dans la reproduction des bactéries on va en avoir certaines résistante et puisque toutes les autres disparaissent ce sont les résistantes qui vont pouvoir se reproduire il n'y aura plus de concurrence avec les autres bactéries et donc on va avoir pour finir uniquement cette bactérie là qui va se reproduire et cette bactérie qui est résistante à l'antibiotique actuellement on a donc constamment besoin de créer de nouveaux antibiotiques parce qu'il existe de plus en plus de bactéries résistantes et ça c'est de l'évolution et de la sélection actuelle qui a lieu à l'échelle humaine c'est aussi le cas du virus de la grippe qui chaque année va changer son système immunitaire ne va pas pouvoir le reconnaître l'année suivante parce qu'il a déjà trop changé