If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal

Révision sur l'introduction à l'écologie

Termes clés

TermeSignification
ÉcologieL'étude de la façon dont les organismes interagissent les uns avec les autres et avec leur environnement physique
BiotiqueFacteur vivant ou ayant été un jour vivant dans un écosystème
AbiotiqueFacteur non vivant dans un écosystème
OrganismeUn être vivant individuel
EspèceUn groupe d'organismes similaires qui peuvent s'accoupler et produire des descendants fertiles
PopulationUn groupe d'individus qui appartiennent à la même espèce et vivent dans la même zone
CommunautéToutes les populations de toutes les différentes espèces qui vivent ensemble dans une zone particulière
ÉcosystèmeTous les organismes qui vivent dans une même zone, avec leur environnement physique
BiosphèreTous les écosystèmes de la Terre
BiodiversitéLa diversité des organismes dans un écosystème

L'écologie

L'écologie est étudiée à plusieurs niveaux et a pris de plus en plus d'importance à mesure que les impacts technologiques et environnementaux se sont accrus. Nous devons comprendre l'écologie afin de pouvoir concevoir des méthodes durables qui réduisent les impacts négatifs sur la biodiversité.

Les facteurs biotiques et abiotiques

Les écosystèmes sont influencés à la fois par les facteurs biotiques et les facteurs abiotiques
Les facteurs biotiques comprennent les animaux, les plantes, les champignons, les bactéries et les protistes. Certains exemples de facteurs abiotiques sont l'eau, le sol, l'air, la lumière du soleil, la température et les minéraux.
Par exemple, les pandas roux sont des parents lointains de ratons laveurs et ne se trouvent que dans l'Himalaya. Ils passent la plupart de leur temps dans les arbres et ont un régime essentiellement végétarien.
Au cours des dernières années, la population de panda roux a chuté de manière significative, ce qui a conduit les groupes de conservation à la classer comme une espèce vulnérable ou en voie d'extinction.
Crédit image: Red panda almost falling off de Sander van der Wel, CC BY-SA 2.0
Les facteurs biologiques, tels que l'abattage des arbres et l'introduction de maladies des chiens domestiques, ont joué un rôle majeur dans le déclin des populations de pandas roux. Bien que les facteurs abiotiques aient eu moins d'impact à ce jour, la modification de la température pourrait entraîner une perte de leur habitat à l'avenir.
La compréhension des facteurs biotiques et abiotiques responsables du déclin du nombre de panda roux aide les écologistes à élaborer des plans de conservation pour protéger les espèces.

Les différents niveaux de l'écologie

Les écologistes travaillent souvent à cinq niveaux, parfois distincts et parfois avec des chevauchements : l'organisme, la population, la communauté, l'écosystème et la biosphère.
Différents niveaux d'écosystème. Image de Wikimedia, CC BY 4.0
Du plus petit au plus grand
  • L'organisme: Les écologistes des organismes étudient les adaptations et les caractéristiques bénéfiques découlant de la sélection naturelle qui permettent aux organismes de vivre dans des habitats spécifiques. Ces adaptations peuvent être morphologiques, physiologiques ou comportementales.
  • La population: Une population est un groupe d'organismes de la même espèce qui vivent en même temps dans la même zone. Les écologistes de la population étudient la taille, la densité et la structure des populations et la façon dont elles évoluent au fil du temps.
  • La communauté : Une communauté biologique contient toutes les populations de différentes espèces qui vivent dans une zone donnée. Les écologistes des communautés se concentrent sur les interactions entre les populations et la façon dont ces interactions façonnent la communauté.
  • L'écosystème: Un écosystème consiste en tous les facteurs biotiques et abiotiques qui influencent cette communauté. Les écologistes écosystémiques se concentrent souvent sur la circulation de l’énergie et le recyclage des nutriments.
  • La biosphère : La biosphère est la planète Terre, considérée comme un système écologique. Les écologistes qui travaillent au niveau de la biosphère étudient les modèles globaux (par exemple, la répartition du climat ou des espèces), les interactions entre les écosystèmes et les phénomènes qui affectent le monde entier, comme le changement climatique.

Erreurs courantes et idées reçues

  • Les organismes morts ne sont pas abiotiques. Certaines personnes pensent que si un organisme n'est plus vivant, il n'est plus considéré comme biotique. Cependant, si quelque chose était vivant ou faisait partie d'un organisme vivant (comme un os ou un cheveu), il est toujours considéré comme biotique.
  • Les populations et les communautés ne sont pas la même chose. Bien que certaines personnes utilisent ces termes de façon interchangeable parfois, en biologie, ces termes ont une signification spécifique. Les populations ne sont composées que d'une seule espèce dans une région, tandis que les communautés englobent plusieurs espèces.
  • Certaines personnes pensent que la perte de quelques espèces n'est pas un gros problème. Cependant, on ne peut être plus loin de la vérité! La biodiversité est cruciale pour le bon fonctionnement de notre planète, car chaque espèce, quelle que soit sa taille, a un rôle important à jouer.
    En outre, une biodiversité plus riche permet aux organismes et aux écosystèmes de s'adapter aux changements environnementaux, et offre également de nombreuses contributions à la médecine et à l'agriculture !

Vous souhaitez rejoindre la discussion ?

Pas encore de posts.
Vous comprenez l'anglais ? Cliquez ici pour participer à d'autres discussions sur Khan Academy en anglais.