If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :8:28

Transcription de la vidéo

Parlons un peu du cycle cellulaire En particulier de l'interphase. L'interphase du cycle cellulaire. Nous verrons que l'interphase est le moment où la cellule passe la plupart de sa vie. Dessinons une frise pour une cellule. Prenons une nouvelle cellule et elle va passer du temps en interphase. - Qu'on peut représenter sous forme de cycle- - qui revient sur le point de départ- A un moment, - tout ça correspond à l'interphase- à un moment, elle sera prête à se diviser et subir la mitose. La mitose est le processus où on passe d'un noyau à deux noyaux. C'est aussi ce qu'on appelle la "division cellulaire". La mitose est ici présentée en vert. Une cellule passe la plupart du temps en interphase. C'est le moment où la cellule "vit" . Elle se développe, produit des protéines, et d'autres choses, toutes les fonctions qu'une cellule pourrait réaliser. La mitose est une plus petite partie du cycle. Une plus petite partie Une partie très intéressante qui permet à la cellule de se répliquer Mais vous voyez que c'est une petite partie du cycle cellulaire. Je veux me focaliser sur l'interphase dans cette vidéo. Pour faire ça, dessinons une cellule. - copier, coller...- Ceci, juste ici, - Laissez-moi faire ça pour gagner du temps- Disons que c'est une cellule. En vert, la membrane plasmique. A l'intérieur, vous avez évidemment tout le cytosol. Et ceci, en orangé, la membrane nucléaire qui limite le noyau. A l'intérieur du noyau, se trouve l'ADN. Et vous êtes peut-être habitués à voir l'ADN sous forme condensée, ou les chromosomes sous forme condensée Comme cela Et comme ça, Ou comme ceci, Voici un autre chromosome, en magenta. mais pendant l'interphase, les chromosomes ne sont pas aussi condensés. Et ils ne sont pas faciles à observer avec un microscope photonique traditionnel. Pendant la plupart du cycle cellulaire les chromosomes sont complètement décondensés. Ils sont sous forme de chromatine. C'est assez difficile à voir avec un simple microphone Euh, microscope. Tout est mélangé, enchevêtré : les protéines, l'ADN. Et il y autre chose que j'ai dessiné ici. Et vous pourriez me demander pourquoi j'ai dessiné ceci et pas les autres organites. Mais j'ai dessiné cette chose, qui s'appelle un centrosome, car elle sera importante quand on étudiera la mitose. Maintenant, ce dessin. Vous pourriez dire " ce n'est pas une cellule humaine?" "qui est diploïde?" "Ce n'est pas une une cellule germinale," "Ce n'est pas une cellule somatique" qui possède 46 chromosomes." "On dirait que vous avez dessiné une cellule" "avec seulement deux chromosomes". Et c'est vrai, je n'ai dessiné que deux chromosomes, pour un soucis de simplification On va supposer que c'est une cellule d'un organisme beaucoup plus simple. qui ne possède que deux chromosomes. Bref, voici une nouvelle cellule qui va grandir qui va grandir et prélever des nutriments dans son environnement et qui va grandir, comme on s'y attendrait. Voilà, on remet le noyau et le centrosome juste comme ça. Et cette phase. Cette phase. Qui correspond juste à une croissance depuis cette cellule. C'est. Cette phase juste ici, est la phase G1. La phase G1. -En fait je vais utiliser une autre couleur plutôt que le vert.- Voici la phase G1 que je vais représenter ici comme ça. Qui dure plus ou moins longtemps selon le type de cellule. La phase G1 Mais on peut penser qu'il faut répliquer l'information à l'intérieur qui est codée par l'ADN. Cela doit avoir lieu avant la mitose. Représentons ceci. On dessine le noyau et le centrosome une nouvelle fois. Laissez-moi dessiner ça Je dessine la membrane plasmique de cette sympathique cellule. Et maintenant, son ADN va être répliqué. Au lieu d'avoir une copie de son ADN, on va avoir deux copies. Je vais essayer d'être précis maintenant. Donc, si je dessine ce chromosome magenta juste ici, Encore une fois, il est décondensé -comme ça- Quand il est repliqué on va créer une copie de son ADN. Et, encore une fois je ne représente pas vraiment toute la quantité d'ADN réellement présente. Il y avait un chromosome avant, C'était un chromosome quand il était comme ça, Et c'est toujours un chromosome, même si le matériel génétique a été copié. - Je vais représenter ceci un peu mieux - Il y a donc un chromosome juste ici et il y a un chromosome après que le matériel génétique ait été copié. C'est toujours un seul chromosome. Vous voyez, il y a deux copies du matériel, juste ici. Comment appelle-t-on ces deux copies? Chacune de ces deux copies est appelée "chromatide". Et ces deux là, sont appelées "chromatides soeurs" / "chromatides jumelles" chromatides soeurs. Dans un sens, on a un chromosome juste ici chromosome et donc, c'est un chromosome, juste ici. et c'est aussi un chromosome. Le tout est un chromosome. Plus tard, quand on étudiera la mitose, on verra que ces deux chromatides soeurs vont être séparées, elles ne sont plus connectées, et à ce moment là, on a alors affaire pour chacune des chromatides à des chromosomes individuels. Maintenant, vous devez vous demander s'il y a un mot pour cet endroit, où les deux chromatides soeurs sont connectées et la réponse est "oui!" Il y a un mot et ce mot est "centromère" à ne pas confondre avec "centrosome" - Je vais me donner un peu d'espace ici - Ce point juste ici est un "centromère". Juste là. On avait ce chromosome juste à cet endroit Maintenant que la réplication a eu lieu, c'est toujours un chromosome, mais qui a deux fois plus de matériel génétique. Ces deux chromatides soeurs, connectées par le centromère. C'est valable également pour le chromosome bleu. Tout le matériel génétique est répliqué. On va obtenir deux copies de celui-ci, sous forme de chromatines soeurs, qui sont, encore une fois connectées au niveau du centromère. Toute la réplication a lieu au niveau du noyau. Le centrosome est aussi dupliqué. Et ce processus, au cours duquel le matériel génétique est dupliqué, on appelle cela la "phase S" "Phase S" pour "Synthèse" Donc, voilà la phase de synthèse. C'est la phase S. Et avant d'entrer en mitose, il y a une phase supplémentaire de croissance. Il y a une phase de croissance supplémentaire qu'on appelle la "Phase G2" Il y a une phase de croissance supplémentaire qu'on appelle la "Phase G2" Et à ce moment la cellule est prête - je vais juste copier coller ça - C'est ce qu'on avait avant, et il faut se rappeler, que l'ADN a été répliqué. Donc, l'ADN a été répliqué, Laissez-moi dessiner ça. Laissez-moi dessiner les deux centromères. Un pour chaque chromosome. Laissez-moi dessiner les centrosomes dupliqués - à ne pas confondre avec centromère- et à ce moment-là, la cellule a encore plus grossi. La cellule a encore plus grossi. Et encore une fois, le passage de là, à là, est appelé la "phase G2". Et à ce moment là, à la fin de la phase G2, c'est à ce moment là qu'on est prêts - je vais juste représenter ça d'une autre couleur- c'est à ce moment là qu'on est prêts pour la mitose.
Le contenu d'origine en anglais en biologie a été réalisé grâce au soutien de Amgen Foundation