If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :18:59

Transcription de la vidéo

dans cette vidéo je vais revenir sur quelques notions de base dont on va avoir besoin pour la suite ça sera peut-être family ou peut-être pas en tout cas beaucoup de gens s'en mêle donc je voudrais prendre le temps de bien expliquer visuellement pour commencer si on prend au départ un récipient dans un récipient et dans ce récipient des molécules d'eau h2o c'est la molécule d'eau et donc là sous sa forme liquide on a un certain nombre de molécules beaucoup de molécules présentes dans ce récipient et parmi ces molécules d'eau bien des molécules de sucre par exemple donc les modules le sucre sont plus grosses je dessine quelques unes il faut imaginer que là on a des millions de molécules d'eau et les millions de molécules de sucre il ya en tout cas beaucoup plus de molécules d'eau que deux molécules le sucre donc on dit de l'eau que c'est le solvant l'eau et le sol devant dans lequel le sucre est dissout et le sucre on appelle ça le soluté le soluté et ensemble ils forment la solution on appelle ça une solution donc voilà pour un petit peu de vocabulaire la première notion que je voudrais clarifier aujourd'hui c'est la diffusion donc la diffusion diffusion encore une fois on va prendre un récipient donc là pour plus de simplicité on va dire que c'est ainsi pions fermé qui contient du gaz donc ça peut être de là zot ça peut être de l'oxygène n'a qu'à imaginer que ce sont des molécules d'oxygène donc aux deux sur leur forme gazeuse et si j'ai quelques molécules d'oxygène ici une certaine température elles sont chargés d'énergie cinétique c'est à dire qu'elles sont agités elle bouge elle se déplace dans leur environnement aléatoirement dans toutes les directions donc ils peuvent partir en bas haut à droite tout droit et quand elle se rend compte qu'elles s'entrechoquent elles rebondissent et elle part dans la direction opposée donc par exemple cette molécule commencent à se déplacer dans cette direction rien de balles arrêtées tandis que celle ci va rebondir sur une des molécules et repartir dans la direction opposée or selon rebondir à nouveau et repartir par là donc au cours du temps les molécules vont se répartir jusqu'à ce qu'on trouve une situation où elles sont répartis de manière homogène sur l'ensemble de la surface donc la diffusion c'est ça c'est un déplacement des molécules d'une zone de forte concentration les zones de faible concentration pour atteindre un équilibre où la probabilité de déplacement dans chacune des directions et équivalente et c'est simplement une question de probabilité c'est à dire que les molécules auront plus de probabilité de pouvoir se déplacer vers des endroits où il ya plein de place vers laquelle se dirigeaient que de rester dans une zone où il est beaucoup de contacts alors qu'est ce que c'est que fortes et faibles concentrations voyons notre exemple si par exemple j'ai deux récipients qui sont reliés l'un à l'autre par comme un tuyau j'essaie de récipients et qui communiquent ils sont remplis molécules d'eau donc chacun des récipients et rempli de molécules d'eau et il ya autant de molécules d'eau d'un côté que l'autre ces deux récipients sont en état d'équilibré c'est à dire que les mots clés qu'ils d'eau peuvent librement voyager d'un côté et l'autre de ce tuyau donc je vais bien dessinés exactement le même nombre de molécules de chaque côté donc comme on a le même nombre de molécules d'eau que la pression on va dire est exercée ici elle même si le niveau d'eau est le même dans chacun des deux containers et bien il n'y a pas de raison pour que les molécules d'eau passe plus d'un côté l'autre donc même si les molécules peuvent se déplacer elle bouge en effet elles sont dans une situation stable bien si on apporte du sucre d'un côté si je si j'ajoute du sucre de ce côté là je dise ou du sucre dans cette partie du récipient des molécules de sucre s'ajoutent formant ici une solution du coup de ce côté ci il ya plus de molécules qui s'entrechoquent et ça ça fait augmenter la probabilité de passage des molécules de sucre vers l'autre côté dire que même molécule de sucre ici elles sont nombreuses et elles vont bouger dans toutes les directions et vont se retrouver dans la situation où est bien une molécule le sucre va continuer à se déplacer et à se retrouver dans l'autre containers donc n est plus ici cette molécule de sucre arriver de l'autre côté gaël peut éventuellement repasser de l'autre côté mais a quand même moins de chances moins de probabilités pour que cette molécule là lors de ses déplacements repas autre côté plutôt que les molécules qui s'ils sont encore en surnombre continue de passer de ce côté là est dans une situation avec des millions de molécules le résultat final c'est que les molécules de sucre vont passer du côté le plus concentrées vers le côté le moins concentrés jusqu'à retrouver un équilibre la probabilité de passer dans un sens ou dans l'autre est égal et ça c'est la diffusion et j'en profitais pour introduire un peu de vocabulaire à nouveau le côté de plus grande concentration on appelle ça le côté hyper tonique c'est le côté hyper tonique et du le côté le moins concentré c'est le côté hip hop tonique c'est préfixe ici hyper et hippo donc hyper ça veut dire plus et y possède hier - quand on dit par exemple qu'on en hypoglycémie glycémie cesser le sucre hypoglycémie ce qu'on n'a pas assez de sucre est bien ici c'est pareil hypotonique c'est le côté le moins concentrés mais alors que se passe-t-il que se passerait-il si les mollets le sucre ne pouvait pas se déplacer librement elles peuvent pas diffuser vers le côté hypotonique viens on va continuer à prendre l'exemple de l'eau car c'est quand même le sol devant le plus commun en biologie mais ça pourrait être l'alcool ça pourrait être le mercure peut importe du moment qui a une molécule qui est la plus nombreuse c'est le solvant donc on va rester sur l'eau et on va imaginer un environnement rempli d'eau qu'on a un environnement ici remplis d'eau j'essaye de faire quand même un certain nombre de molécules et dans cet environnement il y à une pole ce qu'on peut imaginer une poche fermé par une membrane et cette poche est elle aussi rempli d'eau la membrane est perméable à l'eau c'est à dire qu'elle laisse pas c'est les molécules d'eau et si mélangé à l'eau à l'intérieur de cette membrane on trouve des molécules de sucre je reste aussi sur le sucre et ses mauvais que le sucre elles sont plus grosses que les molécules d'eau donc elles ne peuvent pas passer on dit que cette membrane et semi perméable donc si je zoome ici qu'est ce que ça veut dire c'est à dire que cette membrane et bien elle est poreuse elle a des trous qu'ils vont laisser passer les molécules d'eau donc les molécules d'eau entre l'extérieur et l'intérieur de la membrane et bien elles peuvent voyager par l'intermédiaire de ces petits trous ici elles peuvent se déplacer librement et attendre un équilibre et dans notre exemple et bien on a en plus du côté intérieur à la membrane on a des molécules de sucre et si on reprend notre vocabulaire plutôt est bien ici on est du côté hyper tonique en sucre hyper tonique est ce que tu es si et hypotonique et ces molécules de sucre et bien elles sont trop grosses elles ne peuvent pas passer au travers de cette membrane qu'on a donc dit semi perméable membrane semi perméable membres c'est la membrane qui est semi perméable et si les sucres ne peuvent pas passer et bien ça change la probabilité des changes des molécules d'eau quand il n'y avait que des molécules d'eau qui pouvait passer librement d'un côté et l'autre de la membrane on avait une certaine probabilité de passage et on était un état d'équilibré comme je disais plus tôt tout est question de probabilité 1ce ces mouvements c'est complètement passifs c'est un flux qui suit les probabilités de deux mouvements des molécules et cette fois et bien les molécules de sucre comme elles ne peuvent pas passer de l'autre côté de la membrane elle change ses probabilités de déplacement donc par exemple elles peuvent bloquer les molécules d'eau qui elles sont sur leur passage donc il me kilolo peuvent plus aussi librement circuler d'un côté le de la membrane tandis que l'on continue de voyager donc on va plutôt avoir un passage de molécules d'eau vers le côté hyper tonique donc ces molécules d'eau elles vont créer un flux et elles vont se déplacer vers l'intérieur de la membrane et cécile membrane étirable bien là elle va s'étirer ça va gonfler de par le flux d'eau qui s'accumulent à l'intérieur et si on n'est pas dans une situation aussi drastiques c'est à dire que au lieu d'avoir vraiment zéro sucre extérieur on avait peut-être un petit peu de sucre est bien mais ce phénomène de diffusion de l'eau vers l'endroit de claustration plus importante en sucre va continuer jusqu'à atteindre un équilibre où la concentration était la langue de chaque côté où on retrouve une probabilité de mouvements des molécules équivalente de chaque côté de la membrane et cette notion de l'eau en tant que solvant diffusant travers des membranes semi perméable c'est le principe qu'on appelle l'osmose l'osmose et cette notion d'osmose on va beaucoup reparlé en biologie
Le contenu d'origine en anglais en biologie a été réalisé grâce au soutien de Amgen Foundation