If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :20:16

La photosynthèse : Aperçu des réactions dépendantes de la lumière

Transcription de la vidéo

dans la vidéo précédente on a vu les grandes lignes de la photosynthèse avec une phase directement dépendante de la lumière et une phase non directement dépendante de la lumière cette vidéo va s'intéresser un peu plus dans le détail à ce qui se passe pendant la phase dite claire et comment on obtient comme produit de cette réaction de l'atp du yen à des péages et du dioxygène donc pour commencer et bien cette réaction s'effectue on va simplifier en prenant l'organisme modèle d'une plante alors que cette réaction photosynthèse et bien existe aussi chez les cyanobactéries et les algues mais on va simplifier en parlant uniquement des plantes pour l'instant donc si on imagine les cellules de plantes je représente carré puisque le tissu des plantes est un peu différent de notre tissu donc ce serait un peu faux de représenter les cellules de meilleures rondes donc voici celle de plantes et chaque cellule porte une dizaine de chloroplastes donc je représente est ici des petits chloroplastes en verre et on va se jouer sur ces chloroplastes pour voir comment se passe la photosynthèse donc je zoome sur un que leur place ici donc voici un clos au plast il a une membrane donc voici le globe et ce à montbrun et à l'intérieur de ce que leur place donc il ya du fluide et on appelle ça le stroma voici le stroma dans ce trauma on observe des petits empilement de repli membranaire donc je représentais quelques uns je vais 7 m'appliquer donc des petits empilement comme ça et un hacker sont plus longs et chacun de ces petits éléments donc c'est également fermée par une membrane chaque petit élément ici s'appelle un petit lac ohrid voici un petit lac aux ide et un empilement petit lac aux ide on appelle ça un granum gras noix donc si maintenant on zoome sur un tilak aux ide pour s'intéresser plus particulièrement à ce qui se passe au niveau de sa membrane voici le zoom niveau de la membrane dutil a co lead cette membrane est une bi couche lipidique comme on a vu dans d'autres cellules et pour les organites puisque le chloroplaste est un organiste de la cellule végétale comme la mitochondrie et l'organisme d'une cellule humaine donc on a sept bicouche lipidique que je pourrais avoir présenté ici mais je vais pas non plus rentrer trop dans le détail mais juste pour rappel ici c'est la bi couche lipidique et son année que de ce côté là on est à l'extérieur dutil à cohade on retrouve le stroma et à l'intérieur on appelle ça l'a lui même l'a lui même c'est à l'intérieur du thil acolytes ancré dans cette membrane et bien on retrouve des protéines des complexes protéiques avec par exemple ici le faute au système de jeu noté ps de fos au système 2 je montrerai en détail la structure plus tard et c'est au niveau de ceux faute au système de que les photons venir excité donc on a ici alors prestation d'un photon un photon ces particules lumineuses qu'on associe à une monde et donc le photon bien excité ici une molécule de chlorophylle dont l'électron va arriver à un haut niveau d'énergie et va être détachés et va être ensuite transmis deux protéines en protéines comme on l'avait vu de ces la même idée que la chaîne un transport des électrons lors de la respiration cellulaire ce cet électron excité va passer un haut niveau d'énergie c'est en étant transmis à d'autres protéines intermédiaire donc on a ici je parle entendre un time et si c'est le cytochrome p6 f on a un autre complexe protée qui s'appelle le faute au système 1 et lorsque donc les électrons à haute énergie où est retransmis deux intermédiaires en intermédiaires ça va avoir le même effet qu'au niveau de transport d'électrons à la membrane de la mitochondrie un ici c'est là la membrane utile à al qaïda le même effet que les christ et dans l'âme écoute au conte dry on va pomper des protons vers la lui mène dutil acolytes chaque échange d'électrons chaque changement de degré d'énergie d'un électron va permettre de pomper des protons vers la lui mène et créer ainsi le gradient de protons et se grillant de protons va pouvoir être utilisé par l'atp synthase qu'on a un gradient de protons qui écrit comme ça qui est donc plus important dans la lumière par rapport à la concentration dans le stroma donc ces bretons ou avoir envie de retourner vers le stroma et bien cela va actionner la tp synthase comme on avait pu le voir lors de la respiration cellulaire et bien cette atp synthase si elle a redessiné comme ça on avait vu que donc le passage de breton à travers la tp synthase pour passer de l'autre côté de la membrane est bien actionner cette atp synthase permettait une rotation qui était la force qui permettait la synthèse d'atp partir de adp et de phosphate on utilise ici la force de ce gradient de breton pour pouvoir fabriquer de la tp donc c'est vraiment la même idée que ce qu'on avait lors de la chaîne respiratoire cette fois ci ça fonctionne grâce à la lumière et donc on appelle ça la photo phosphorylation la photo phosphorylation il photo phosphorylation pourquoi et bien parce que photo c'est la lumière et c'est bien en apportant de la lumière concret ce gradient de bretons qui va ensuite être utilisés par l'atp synthase pour phosphorer les la dp est fabriquée la tb alors lors de cette phase caire on a vu qu'on avait aussi production de haine à des péages nous tous vient cette haine à des péages et bien lors de ce transfert d'électrons de protéines en protéines et lors de ce qu'on appelle la photo phosphorylation non cyclique donc je rentre je rentre dans les détails dans une autre vidéo mais des photons peuvent également excité aussi le faute au système 1 la molécule qui va être l'acceptera finale en bout de chaîne ça va être justement ce fameux n adp plus donc on aura ici un n adp plus qui va accepter le proton c'est un petit peu à charge ici mais pour donner du n ad ph c'est ici que cet agent réducteur efforts mais on a également lors de cette phase claire production de dioxygène un utilisation de l'eau pour en dégager le dioxygène et bien cette réaction c'est de l'oxydation de l'eau alors l'oxydation de l'eau pourquoi parce que ici bien quand un photon arrive et excite l'électron haut niveau la molécule de chlorophylle cet électron qui part qui voyagent une molécule à l'autre il faut bien le remplacer ce que le photo système de il a besoin de continuer à fonctionner donc il peut pas comme ça se séparent et d'électrons il a besoin de pouvoir le remplacer cet électron et bien il va remplacer son électron en arrachant ce présent sur la molécule d'eau qui a dans l'environnement et donc c'est ici que la molécule d'eau fait oxydé va se faire arracher ces proton en l'occurrence donc ces électrons mais sous forme de ses liaisons avec l'hydrogène et qui va en ressortir du dioxygène ça c'est quelque chose de vraiment atypique chimiquement un lot l'oxydation l'oxydation de l'eau si on y pense un petit peu dans tout ce qu'on a vu au paravent l'atome qui attire elle plus à lui les électrons aps les liaisons forte c'était avec l'oxygène des électrons en général quand ils sont liés avec l'oxygène ils sont bien fortement lié ils n'ont pas du tout tendance à se détacher donc c'est vraiment une réaction chimique manquez pas du tout automatique c'est le seul endroit qu'on connaît où on peut observer quelque chose d'assez fort pour pouvoir oxydé l'eau pour pouvoir arracher les électrons à l'atome d'oxygène c'est au niveau de ceux photorécepteurs de parents faute au système photo 6 m 2 là je vais te montrer la structure de s'auto système de dock système parce que voilà c'est un complexe protéique donc c'est plusieurs protéines imbriquer les unes avec les autres pour former une unité plus grosse de fonctionnement avec une fonction plus complexe on retrouve ici les pigments donc la chlorophylle hacker peut être excité mais pas seulement il ya d'autres pigments comme le carotène ou d'autres espèces de chlorophylle qui peuvent également être excédé par un photon et c'est également dans ce soit au système 2 qu'on trouve donc ce site d'oxydation de l'eau donc il ya vraiment une fonction cinématiques qui est dédié puisque c'est pas du tout quelque chose d'automatique on a ce site ici ou le look seul atome d'oxygène va se voir arracher ses liaisons avec ces atomes d'hydrogène donc voilà en résumé ce qui se passe pendant le set face claire et très similaire à ce qu'on avait vu pendant la chaîne de respiration l'énergie d'un départ ici sont les photons les particules de lumière qui vont exciter la chlorophylle au niveau du faute au système de la chlorophylle ou d'autres pigments au niveau du photo 6 m2 on va leurs électrons excité à un plus haut niveau d'énergie et vont être transmis pour pouvoir redescendre niveau d'énergie et chaque fois que ces électrons redescende à niveau d'énergie est bien à pompage de protons à l'intérieur du tig la colline pour créer un gradient qui lui va permettre d'activer cette atp synthase et va pouvoir la permettre la phosphorylation la production ici d'atp lors du fonctionnement de cette chaîne ici eh bien on va avoir besoin d'un accepteurs finale de protons et se relaient joué par le ndt plus qui du coup devient à la des ph et pour pouvoir rendre possible cette excitation et ce transfert d'électrons et bien une source d'électrons sera cette oxydation de l'eau et la production de dioxygène donc voilà c'est toujours cette même même idée un clé d'oxydoréduction de changement d'état d'énergie des électrons des changes de molécules d'hydrogène de liaison et des molécules d'hydrogène pour créer un gradient de protons qui ensuite utilisé par l'atp synthase donc là j'insiste vraiment sur la compréhension des mécanismes vraiment dans leur globalité et on va pouvoir rentrer plus dans le détail sur qu'est ce que ça veut dire justement cette excitation des pigments de la chlorophylle qu'est ce que ça veut dire se transporte d'électrons
Le contenu d'origine en anglais en biologie a été réalisé grâce au soutien de Amgen Foundation