If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :9:44

Transcription de la vidéo

le numéro atomique que notre grand z c'est le nombre de protons qu'on va avoir dans le noyau de l'atome et si cet atome est neutre ça correspond également au nombre d'électrons puisque les protons sont chargés positivement les électrons négativement et donc si l'atome est neutre on a autant d'électrons que de protons et dans ce cas le numéro atomique correspondante également au nombre d'électrons on va prendre l'exemple ici de l'hydrogène avec la un extrait du tableau périodique avec la case correspondant à l'hydrogène pour l'hydrogène on a un numéro atomique z qui vaut 1 1 ça signifie qu'on a donc un proton dans le noyau de l'hydrogène et comme cet atome est neutre eh bien on a également un électron dans cet atome d'hydrogène on va représenter cet atome d'hydrogène pour cela on va utiliser le modèle ultra simplifié de bord avec le proton ici dans le noyau au centre et autour de lui un électron qui va graviter avec une trajectoire circulaire autour du noyau chargée positivement et cet atome et donc notre puisqu'on a autant de charges positives que négatives un proton un électron là il s'agit en fait d'un des isotopes de l'hydrogène qui est le prochain homme qu'est ce que c'est qu'un isotopes bien en fait les isotopes ce sont les atomes d'un même élément donc c'est à dire qu'ils ont le même numéro atomique du jeu mais la parenthèse qui vont différer par le nombre de neutrons présent dans le noyau est donc ces différents isotopes vont avoir des masses différente puisque on va avoir une quantité de neutrons différentes dans leur noyau et que le neutron à une certaine masse donc ici le prochain homme n'a pas de neutrons dans le noyau on en a zéro donc un des isotopes de l'hydrogène c'est celui pour lequel on va avoir un neutron dans le noyau en plus du proton donc on peut leur présenter comme ce signe avec donc dans le noyau toujours un proton est également un neutron et puis tout autour puisqu'on a toujours un atom qui va être neutre un électron qui va avoir une trajectoire circulaire autour de ce noyau chargée positivement et cet isotope ici il s'appelle le 2 terrarium il existe un autre isotope de l'hydrogène pour lequel on n'a pas un neutron dans le noyau mais deux donc on peut leur présenter comme ceci avec dans le noyau toujours un proton et cette fois-ci de neutrons et on va toujours avoir un électron qui va graviter autour de ce noyau avec une trajectoire circulaire d'après le modèle simplifié de bord et cet isotope ici s'appelle le tritium donc ici pour le prochain homme on a zéro neutrons pour le deutérium n'a un neutron et pour le tri siam on a deux neutrons dans le noyau et comme le nôtre on a une certaine masse et bien on va avoir des masses différentes pour les noyaux de ces différents isotopes et donc pour les atomes de ces différents isotopes ici ce qu'il faut bien comprendre c'est qu'on a bien toujours le même élément il s'agit toujours de l'hydrogène à chaque fois puisqu'on a un seul protons dans le noyau est que ce qui définit un élément c'est son numéro atomique z c'est son nombre de protons dans le noyau il y en a toujours un proto dans le noyau il s'agit donc toujours à chaque fois ici de l'hydrogène mais sous 3 isotopes différents soit avec zéro neutrons un neutron ou deux neutrons du coup la question qu'on peut se poser mais comment on peut les noter de manière différente puisqu'il s'agit à chaque fois de l'hydrogène comment est ce qu'on peut trouver un symbole pour le processeur me deutérium et le tritium qui fait bien apparaître qu'il s'agit de l'hydrogène à chaque fois mais qu'on a quand même une différence entre ces trois isotopes par la différence du nombre de neutrons dans les noyaux bien ce qu'on fait c'est qu'on valait noter comme ceci donc on va écrire le symbole de l'hydrogène grand h en indice à côté à gauche on va noter le numéro atomique qui va être un à chaque fois pour les trois puisqu'on a à chaque fois bien l'hydrogène avec un proton et puis en exposant ici à gauche bien on va noter ce qu'on appelle le nombre de masse ou jetés sans un petit peu le nombre de masse c'est en fait la somme du nombre de protons et de neutrons dans un noyau glisy pour le pro cirm le nombre de masse ça va être un plus zéro c'est à dire un jeu noté en bleu ici on a un donc le prochain nom le note comme ceux ci il s'agit de l'isotope 1 avec un nombre de masse à notre grand tas qui vaut pour scier du deutérium on a donc toujours le symbole de l'hydrogène avec toujours ici le numéro atomique 2 1 puisqu'on a bien un seul protons dans le noyau et puis par contre en exposant ici on va avoir le nombre de masse à qui cette fois ci vaut 1 + 1 un proton plus à neutrons c'est à dire 2 donc le symbole qu'on a pour le deutérium c'est celui ci hydrogène est en haut à gauche on a le 2 et on peut avoir un indice également le 1 qui nous donne le numéro atomique et pour ce qui est du tritium est bien de la même manière on va avoir le symbole de l'hydrogène en 1 10 le petit 1 qui symbolise le fait qu'on a un proton qui saisit bien de l'hydrogène et en exposant cette fois ci on va avoir proton bus neutrons un + 2/3 et grâce à cette écriture on peut différencier les différents isotopes de l'hydrogène on va s'entraîner avec d'autres atomes et on va voir d'abord des exemples autour du carbone donc on a l'isotope du carbone qui est l'isotope carbone 12 comme ceci est à partir de cette écriture on peut se demander combien on a deux protons d'électrons et de neutrons dans cet atome de carbone isotopes carbone 12 est bien on sait que le numéro qu'on a en indices ici il s'agit du numéro atomique z qui est définie par le nombre de protons dans le noyau donc le nombre de protons ici si si le nombre d'électrons et bien si l'atome est neutre ça va être 6 également puisqu'on doit avoir autant de charges positives que négatives dans l'atome et que les protons sont chargés positivement les électrodes négativement donc le nombre d'électrons ici puisque la toux mais neutre c'est 6 également et le nombre de neutrons et bien pour le trouver on va regarder le nombre de masse qui est indiqué ici en eau qui vaut 12 donc ça c'est granta le nombre de masse une ombre de masse il est défini par la somme du nombre de protons donc c'est à dire en fait z1 le numéro atomique plus le nombre de neutrons donc pour trouver le nombre de neutrons grant n eh bien il faut faire à moins z c'est à dire hi-fi 12 ans ainsi donc n égale 6 on a donc dans cet atome de carbone isotopes 12,6 proton 6 électrons et si neutrons si on nous avait donné le carbone 13 donc c'est à dire l'isotope 13 du carbone mais évidemment dans ce cas le numéro atomique et z ne change pas puisqu'il s'agit toujours de carbone donc on a toujours si proton on a toujours un atom qui est neutre donc on a toujours 6 électrons et par compte pour ce qui est du nombre de neutrons quand je regarde le nombre de masse à est bien ici le vo xiii donc mon nombre de neutrons il vaut cette fois-ci 13 - 6 c'est à dire 7 dans les hauteurs du carbone avec 13 comme nombre de masse ont bien on a sept neutrons dans le noyau est une autre façon qu'on peut trouver comme écriture pour les isotopes c'est au lieu d'écrire comme ceux ci on peut dire on peut trouver carbone tirait treize ça c'est également une écriture possible on va s'entraîner qu'un dernier exemple qui est celui de l'uranium donc imaginons qu'on à l'uranium avec l'inde 10 92 et l'exposant 235 et on se pose la même question combien de protons d'électrons et de neutrons dans cette atomes d'uranium isotope 235 pour trouver le nombre de protons je me réfère au numéro atomique qui est ici 92 qui par définition correspond au nombre de protons a donc 92 proton ici l'atome est neutre donc on a autant de protons et électrons donc également 92 électrons et puis aussi concerne le nombre de neutrons et bien on regarde le nombre de masse a ici qui vaut 235 donc le nombre de neutrons c'est le nombre de masse - le numéro atomique donc 235 -92 ce qui nous donne 143 n'a donc 143 neutrons dans l'atome d'uranium on secoue remarque aussi c'est que au début du tableau périodique on a souvent le nombre de protons et de neutrons dans les atomes qui sont très proches même pour les différents isotopes et plus on s'éloigne dans le tableau par l'audit puma trouvait en fait des quantités différentes deux protons et de neutrons dans le noyau