If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :11:04

Transcription de la vidéo

alors dans cette vidéo on va parler d'oxydoréduction va introduire un peu le concept de l'oxi de réduction et tu vas voir qu'en fait c'est plus une sorte de vision qu'on introduit pour se faciliter un petit peu la vie alors pour commencer on va prendre un exemple très facile on va prendre le sel de cuisine donc le sel de cuisine tu connais cn1 cln acl comme ça alors tu sais que n as et le sodium et donc si je regarde mon talent ou périodiques il se trouve ici dans la première famille qui est celle des alcalin et le chlore il se trouve il finit qui est dans la lavande et leurs familles qui est celle des allogènes et la question va se poser ici c'est qu'est ce qui se passe au niveau des électrons entre ces deux atomes là alors déjà on se souvient qu on a vu que l'électro négativité elle croyait croissait dans le tableau périodique comme ça qu'ils m'ont électro négativité qui veut dire que en haut à droite se trouvent les éléments de plus électro négatif c'est-à-dire les éléments qui vont le plus avoir envie de gagner un électron alors que le bas à gauche et bien se trouvent les éléments les moins électro négatif ou les plus électro positif si tu préfères ça veut dire qu'en fait ils vont avoir tendance à donner un électron donc on voit que dans notre entité est menacée elle est bien le sodium et na va avoir plutôt tendance lui a donné un électron et ce qui est logique puisqu'il n'a qu'un seul et les trouve sa couche de valence et qu'il a donc intérêt à le perdre et surtout il aura intérêt à le perdre face à une entité comme le chlore qui lui a fait l'écran qui sont sa couche de valence et n'attend qu'une chose c'est dans le gagnant pourra voir huit électrons sur sa couche de valence qui comme tu sais et la configuration la plus stable donc ça veut dire que lorsque tu mets ces deux entités entre elles et bien en fait on obtient n a plus le cation sodium cl - lyon chlorure et ça veut dire qu'en fait et bien la liaison entre ces deux atomes c'est une liaison ioniques ça veut dire qu'en fait tu vois ils se sont échangés l'électron de manière à avoir la configuration la plus stable pour chacun de ces atomes là donc on voit qu'ici c'est un cas où l'électron est effectivement échangés tu vois il a vraiment perdu le sodium a vraiment perdu en électrons pour le donner au chlore sauf que bien il ya un autre cas où c'est pas aussi extrême que ça et ce cas tu le connais on a déjà vu ses cavaliers sont covalente en fait si dans la liaison covalente qui se passe c'est qu'en fait l'électron il est partagé donc si maintenant eh bien on prend exemple bien connu on prend l'eau dont l'os et l'oxygène comme ça avec deux hydrogène comme ça eh bien on avait vu que dans l'eau et bien la liaison que j'ai tracée ici un bleu c'est un partage d'électrons entre l'hydrogène et l'oxygène sauf que ce qu'on sait c'est que ce partage n'est pas équitable c'est à dire que finalement l'électron n'est pas les les deux électrons par ne sont pas véritablement au milieu d'ailleurs ils sont pas ils sont pas localisés tu sais il il bouge mais il se trouve qu'en fait statistiquement ils vont passer plus de temps au tour de l'oxygène car l'oxygène on le voit ici est beaucoup plus électro négatif que l'hydrogène et donc on avait conclu que cela voulait dire qu'il y avait des charges partielles dans ma molécules d'eau que je pouvais écrire comme ça delta - pour dire que j'ai une charge par tienne négatif sur l'oxygène et delta plus pour dire que j'ai des charges menées positive pardon sur mes hydrogène sauf que tu vois donc voilà dans le cas de la liaison covalente jeu l'écrire ici liaison covalente bah tu vois que c'est pas hyper pratique quand même parce qu'on se dit bon on va pas écrire des petits delta partout et puis c'est pas les mêmes delta femmes donc en fait on a introduit une notation on a introduit notation qui traduisent qu'on appelle l'état d'oxydation alors pour être bien clair au niveau de la terminologie l'état d'oxydation va se traduire par ce qu'on appelle le nombre d'oxydation ou le degré d'oxydation qui n'est rien d'autre que la charge fictive que porterait l'atome dans la molécule alors là tu peux être un petit peu perdu mais t'inquiète pas on va reprendre tout ça très bien ça veut dire qu'en fait si je réécris ici ma molécules d'eau gelée réunis comme ça et cette fois ci je me demande fictivement c'est pas vrai mais je me demande si jamais c'était pas des liaisons covalentes mais des liaisons eunic qu'est-ce qui se passerait alors ça revient finalement je t'aime dire qu'aller l'atome plus électro négatif donc j'ai vu que c'était l'oxygène et bien sûr regarde cette molécule d'eau comme ça en termes de liaisons ioniques et bien je vois que ici l'oxygène il aurait gagné deux électrons les deux électrons apportés par les deux hydrogène donc il serait à moins deux ans nombre d'oxydation alors que les eaux d hydrogène eux et bien serait plus puisqu'ils auraient chacun perdu à un électron au profit de l'oxygène et donc je peux dire dans ce cas là que le nombre d'oxydation de l'oxygène dans la molécule d'eau et bien c'est moins deux et que le nombre d'oxydation de l'hydrogène dans la molécule d'eau fin de chacun d hydrogène et bien c'est plus sain donc tu vois que finalement ça traduit exactement ce qu'on avait vu dans le terme dans le cas des décharges partiel mais poussée à l'extrême et ça va nous permettre en fait de savoir quel comment va se comporter un atome dans une molécule est d'ailleurs je vérifie bien ma molécule est neutre donc mais non la somme de ménandre d'oxydation doit bien être nul et donc j'ai bien 2 - plus en plus ans que je le trouve 0 ce qui est courir les tailleurs tu vois j'ai écrit plus de 20 pendant moins de deux et plus sain avec les chiffres romains donc en fait on autres comme ça je pense que c'est pour bien différencier justement des charges que c'est pas des charges mais bien des nombres d'oxydation donc si je résume bien et bien le gros d'oxydation d'un atome dans une molécule faut bien faire attention c'est c'est vraiment un atome dans une molécule parce que dans une molécule différentes il peut changer de nom d'oxydation et bien sûr nombre d'oxydation c'est l'hypothétique charge ionique qui l'aurait si la liaison covalente était une liaison ioniques donc maintenant on va continuer à introduire un petit peu des termes importants tu vois on va dire qu'en fait est bien donc je vais décrire ici tout de suite on va dire qu'en fait tu es bien l'hydrogène il a été au xi des par l'oxygène donc tu dois toujours te souvenir de sa l'oxygène ils l'occident donc dans notre molécule d'eau ici l'hydrogène a été oxydé par l'oxygène et on dit dans l'autre sens que l'oxygène a été réduit par l'hydrogène alors ça tu vois c'est des termes super important alors là comme ça ça te paraît un petit peu compliqué et c'est normal c'est pas forcément des choses hyper intuitive et du coup pour simplifier tout ça et bien on a inventé des petits moyens mnémotechniques donc je veux les écrire en bas là ici pour que ça soit clair et bien en fait on dit que l'occident il est gourmand donc tu vois ça rime l'occident et des gourmands ça veut dire qu'en fait il va gagner des électrons donc je ne peux plus mais ça veut dire gagner des électrons ça veut dire que son ombre d'oxydation il va baisser tu es d'accord vu que c'est comme oxygène y gagne les électrons de l'hydrogène donc son nom d'oxydation de baisse parce que sa charge six types baisse et donc ça veut dire qu'il est réduit et tu vois c'est logique on dit réduit parce que le nombre d'oxydation est réduit et alain verts sont dits réducteur d'honneur donc là tu vois c'est bien parce que ça rime encore ça veut dire qu'ils donnent des électrons qu'il en perd ça veut dire donc que son nom d'oxydation augmente puisque six paires de selectron sa charge fictive augmente et ça veut dire qu il est oxydé donc tu vois ça c'est quelque chose de super important à chaque fois que tu fais un exercice tu peux te réécrire ce petit cadran là et comme ça t'es sûr ne pas tromper parce qu'il faut pas se tromper que tu vois en fait l'occident il oxydes donc il est réduit le réducteur il réduit donc il est oxydé et donc avec tous et occident réduit le les verbes les adjectifs tu peux te perdre et la tat tous vraiment bien écrit l'occident et gourmands ils gagnent des électrons donc son ombre d'oxydation baisse donc ça veut dire qu'ils aient réduit le réducteur d'honneur donc il perd les électrons ce qui veut dire que son ombre d'oxydation va augmenter ce qui veut dire qu'il sera oxydé donc là voilà on a tout mis au clair j'espère que tu te souviendras bien de ça et on peut faire un autre petit exemple parce que tu vois donc là effectivement on a pris un cas où il y avait de l'oxygène tu peux dire c'est logique parce que l'oxygène ils l'occident l'hydrogène etc mais en fait il ya des cas où il n'y a pas dit d'oxygène et c'est pas grave on utilise quand même les mêmes notation même si originalement ça vient de l'oxygène comme tu t'en doutes donc si maintenant j'écris ici un autre exemple on va prendre par exemple l'acide fluorhydrique donc chf et bien en fait hf donc si je regarde mon hydrogène il est toujours ici vous avez dire qu'il est peu électro négatif alors que mon flux heures ici il est très électro négatif donc si j'avais des charges partielles tu es d'accord que j'aurais delta plus ici et d'être à moins là sauf que maintenant nous on va s'intéresser à nos nombre d'oxydation dans cette molécule est bien ce qui va se passer c'est qu'on va appliquer exactement la même chose qu'ici on va se dire d'accord qu'est-ce qui se passe le fluor il est très électro négatif si les électrons négatifs ça veut dire qu'il va avoir tendance à prendre des électrons ça veut dire dont qui va être le gourmand dans cette affaire donc ça veut dire qu'il va gagner des électrons et donc son nombre d'oxydation va chuter et al'inverse hydrogène lui il est peu les chromes négatif donc il va perdre des électrons ce qui veut dire qu'il est donneur je reviens d'un dock station positif donc tu vois que ça marche aussi avec toutes les molécules qu'il suffit de bien se demander qui est le plus exposé négatif et donc où vont aller les électrons de la liaison covalente et de biens souvenir de cette petite de ces petites phrases là pour pas se tromper entre tous les termes donc bah j'espère que ça c'est a bien mis le pied à l'étrier et on va mettre en application tout ça dans les prochaines vidéos