If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :12:35

Enthalpie standard de formation

Transcription de la vidéo

donc dans la vidéo précédente on a présenté ce qui était lente alpi qu'on oth et qu'on a défini comme étant l'énergie interne plus le produit de la pression deux fois le volume et on avait dit que tout ça est bien c'était bien une fonction d'état et c'était une fonction d'état parce que en fait c'est la somme est le produit de variables d'état et donc par par définition cette grandeur enthalpie dépend uniquement de l'état dans lequel je me trouvais absolument pas remis du chemin que j'ai dû parcourir pour en arriver là et on m'avait aussi vu que dans 20 cas particuliers où finalement on faisait là l'hypothèse que la pression était constante et bien ça devenait encore plus intéressant puisque cette enthalpie le changement est plutôt cette intel pinondelle tâche devenait égale directement à la chaleur ajoutés au système et donc on avait conclu en disant qu'effectivement sedan sous cette condition et bien en fait cette tentative à nous être extrêmement utiles notamment en chimie puisqu'on avait dit qu'en chimie globalement avoir la pression constante c'était pas une hypothèse très forte puisque on se faisait souvent les réactions se faisaient souvent notamment un pression atmosphérique donc on va plutôt le dessin ici tu vois pq paix pour se souvenir que ces pressions constantes que c'est la chaleur ajoutés au système à pression constante donc on va commencer par un exemple justement de chimie donc on va imaginer qu'on a du carbone sous sa forme élémentaire et dont la forme élémentaire du carbone et bien c'est sous forme solide c'est ce qu'on appelle le graphite et donc on a dû graphique nom du carbone solide et à ce quart mosely je viens à ajouter de l'hydrogène également sous sa forme élémentaire et il se trouve qu'en fait l'hydrogène tu vas pas pouvoir le trouver comme ça juste h en monoatomique ça va être extrêmement compliqué si tu mets des atomes monoatomique d'hydrogène ce qui va se passer c'est qu'ils vont tout de suite se mettre en d'hydrogène h2 parce que c'est cette forme là qui est la plus favorable donc c'est la forme élémentaire de l'hydrogène et donc pour une image de grafite moi je vais ajouter 2002 d'hydrogène et donc en fait ça donc sous forme gazeuse ça va me donner la formation du méthane ch4 dons qui lui aussi est sous forme gazeuse donc voilà pour la réaction qu'on va se mettre à étudier donc tu vois que finalement c'est ce qu'on va appeler une réaction de formation et de formation pourquoi parce qu'on arrive à former le méthane donc c'est la réaction de formation du méthane et alors là on a l'impression que j'ai fini mais en fait il manque quelque chose si je veux vraiment équilibré cette réaction parce que moi ce que je te dis c'est qu'en fait il va y avoir quelque chose en plus dans cette réaction il va y avoir ici + 74 kg joule donc ça veut dire que quand je mets du graphite avec 2010 de dihydrogène et bien j'obtiens une molle de méthane sous forme gazeuse et j'obtiens 74 qui le joule de chaleur donc en fait tu vois c'est de la chaleur qui est rendu au système c'est je pose je mélange tout ces éléments et hop j'obtiens ça donc c'est d'ailleurs je fais un petit chemin pour qu'on comprenne bien on imagine que j'ai une boîte que dans cette boîte il y à du carbone il y à du dihydrogène donc deux fois plus et tout ça ça va me donner une boîte avec donc du méthane comme ça et ça aura rendu 74 kg joule à l'extérieur donc c'est vraiment ça ce que ça veut dire cette règle donc tu vois quand fait en chimistes souvent tu a occulté en fait cette grandeur d'énergie là parce que ce qui l'intéressait c'était le bilan on va dire atomique mais on voit que ça c'est quand même vachement important parce que notamment ça va te dire en fait citer à réaction elle se fait spontanément ou pas ou en tout cas si elle est facile à faire ou pas puisque finalement donc si maintenant j'écris ce que ça veut dire ça veut dire que la chaleur a ajouté au système attention se trompent pas la chaleur qui s'y est rendue on voit qu'elle est du côté des produits ça veut dire que la chaleur a ajouté au système est bien allé en -74 kg joule tu tombe pas dans le piège ça en chimie c'est plutôt simpliste et du côté des produits c'est forcément une chaleur ajoutée qui est négative vu qu'elle ait rendu rendu à l'énergie et à l'environnement donc on a ça et donc ce que je disais c'est que finalement le fait que cette réaction rendent de la chaleur ça de mon temps à ça me fait penser que finalement se composait la est facile a informé puisque j'ai même pas besoin d'ajouter de l'énergie je mets juste les composer ensemble et plouf j'ai un nouveau composé et j'ai en plus de l'énergie qui meriem qui rendu à l'environnement donc ça me dit que cette réaction là est plutôt facile à faire et en fait ça ça porte un nom on va dire que c'est une réaction exothermique donc ce qui est intéressant maintenant c'est de relier tous à alan talbi et en fait on va introduire ce qui s'appelle lente alpi standards de formation ou plutôt le changement d'ailleurs dans alpiq standards de formation eh bien ça se note delta h10 pour standard f pour formation et c'est égal justement à la chaleur ici a ajouté à pression constante à une pression standard elle aussi donc finalement cette grandeur là n'est rien d'autre que lente alpi standard deux formations alors je me trompe pas standards de formation du méthane donc en fait tu vois ces valeurs-là de deux formations ça se calcule toujours en fonction des éléments ici dans leurs formes élémentaires c'est à dire que tu vas qu'on va pas prendre ici là l'hydrogène monoatomique parce que c'est pas comme ça qu'on ne trouve de plus souvent donc en fait ça revient à dire qu'on prend les formes les plus stables des composants élémentaires donc et informe notre molécule à partir de ça et on se demande est ce que cette réaction demande de l'énergie où en est en fait tout ça ça a été ta bulle et donc hop si on regarde d'âge et le petit schéma qui va bien donc ça a été ta bulle est ici tu vois dans ces valeurs là et donc ce qu'on voit c'est que à chaque fois on a un composé chimique et je j'obtienne un kilojoules par mol parce que c'est ce que j'ai pas dit tout à l'heure mais moi j'étais bien dit on prend une molle de carbone de mol de d'hydrogène on obtient une molle de métal donc on va obtenir finalement -74 kg jul de chaleur a ajouté par molle donc là c'est bien tu vois une unité par mol et donc on retrouve normalement ce que j'ai dis donc hop le méthane il est ici et on trouve bien tu vois à -74 kg joule parole donc maintenant si on essaie de réfléchir sur un graphiste que ça veut dire ça veut dire que si je fais un graphique comme ça avec par exemple ici lente alpi est ici donc là les produits de réaction donc ici c'est l'état initial et c'est l'état final je vais pas parler de ce qu'on va appeler l'énergie d'activation les choses comme ça qui sont un peu plus compliquées donc mon graphe ne va pas être complet mais pour ce qu'on a besoin de faire ça suffit et bien en fait ici on va avoir lente alpi initiale qui va être hot et ici en fait on va trouver lé enthalpie finale qui va être plus basse et donc on a bien ici une diminution dental pays au niveau de mon système qui se traduit par le fait qu' il y ait une chaleur qui soit rendue à l'environnement rendu au système et donc ça veut bien dire que pour mon système du point de vue de mon système linthal pays a diminué et donc ça on a dit que c'était exothermique lorsque lé enthalpie formation était négative mais en fait tu vois qu'on va aussi pouvoir avoir des valeurs qui sont positives donc ça c'est dans le cas où lantal piste andard deux formations est négative et c'est un tel pays standard de formation elle est positive on parlera de réaction en deux au thermique est donc un de thermique ça veut dire que cette fois ci il faut que j'ajoute de l'énergie à monter m pour que la réaction ait lieu ce qui veut dire que cette fois ci dans mon bilan le plus donc tu vois si je reviens ici là j'ai ajouté de l'énergie ici si c'est une réaction en de thermique et bien énergie je veux ajouter là je dois ajouter avec les réactifs pour que ma réaction se produise si je reviens un pouce mais comme ça donc si on continue à investiguer un petit peu ce schéma là finalement on peut se poser la question mais d'où vient cette chaleur qui nous est rendue comme ça eh bien tu vois c'est exactement ce schéma là qui va nous l'indiqué parce qu'en fait on voit que ici on avait une forte enthalpie qui va diminuer et en fait ça veut juste dire qu'en fait on a une énergie potentielle ici qu'ils étaient supérieurs et on a fait un transfert d'énergie potentielle en chaleur vers l'extérieur pour finalement se retrouver avec une énergie potentielle moindre une énergie potentielle plus faibles donc une autre façon de voir ça qui est assez visuel c'est d'imaginer qu'en fait si si on va dire globalement on a de l'énergie et ici on a notre réaction et bien en fait on peut imaginer que on a comme ça une montagne et hop un creux et donc on peut imaginer par exemple ici ce sont mes réactif qui donc ont beaucoup d'énergie on va dire oui ils sont entre guillemets moins stable que ce que seront mes produits et donc ça c'est bien une réaction exothermique je vois que mes produits à la fin seront plus stables que et réactif et que du coup lorsque je transforme et réactif en mes produits je produis de l'énergie qu'avait accumuler mais réactif en ayant une forte énergie potentielle alors maintenant on peut s'attarder à un cas un peu rigolo parce que tu vois si on regarde dans la table on voit par exemple qu'il ya de l'oxygène monoatomique alors on peut se poser la question mais pourquoi est ce qu'on parle d'une enthalpie de formation de l'oxygène monoatomique on pourrait penser que justement c'est ça la brique de base à partir de laquelle je vais calculer les autres thérapies de formation mais non faire attention parce qu'en fait l'élément de base de l'oxygène on voit ici que c'est l'oxygène dit atomique puisque tu vas que samantha alpi de formation est nul tu veux dire que c'est l'état élémentaire donc si je regarde un peu entouré en rouge on voit que les sites h 2 ça rejoint ce que je faisais tout à l'heure et non à nous on a utilisé le carbone grafite c'est également le cas et donc l'oxygène dit atomique gazeux c'est également ici un état élémentaire et donc que finalement je vais former de l'oxygène monoatomique à partir de cet oxygène diatonique donc pour la réaction ça devrait quelque chose du genre au de gaz on me donne deux eaux gazeuses est ce que me dit finalement ici tu vois que cette grandeur la lente alpi de formation ces 249 ça veut dire qu'il faut que je joue 249 qu'ils ont joués par mol à de l'oxygène dit atomique pour former de l'oxygène monoatomique ce qui veut dire donc que le film lui atomique est beaucoup moins stable que les l'oxygène dit atomique et qui va donc être plus difficile à former donc tu vas cette notion est à l'épicentre de formation elle est hyper importante elle te permet vraiment de juger de la stabilité est un composé est en fait là on parle juste de l'intel pistant d'art de formation tu vois mais après quand tu auras une réaction entière avec des composés compliqué tu vas pouvoir te servir de la différence de la somme de ces enthalpie standards de formation pour savoir est ce que ta réaction sera exothermique en 2 thermique donc en fait c'est ce qu'on va faire dans les vidéos suivantes on va voir comment on peut utiliser cette table ici pour justement comprendre un petit peu mieux qu est-ce que qu'est ce que ça veut dire qu'une réaction exothermique et endothermique est ce qu'elle se fait facilement ou pas est-ce qu'il faut que j'ajoute de l'énergie donc je dis à tout de suite dans la prochaine vidéo pour parler de tout ça