If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal

Électrodes et potentiel d'une cellule galvanique

Identifier l'anode et la cathode dans une cellule galvanique, et calculer le voltage grâce aux potentiels d'électrode standards.  Créé par Sal Khan.

Transcription de la vidéo

alors dans la vidéo précédente et bien on a vu qu'à partir de cette équation d'oxydoréduction ici on pouvait séparer les deux demis équation redox physiquement donc on les sépare en deux compartiments et que ça nous permettait de collecter les deux électrons échangés en les faisant circuler dans un fil et donc finalement ça nous permettait de créer de l'écrit de l'électricité et donc ça et bien qu'est ce que c'est c'est juste quand on a créé une pile alors c'est j'avais dit une pile ou cellules galvanique c'est la même chose on a donc créé une pile donc maintenant on peut se poser plein de questions à propos cette pile tout d'abord on peut se demander dans quel sens va le courant où se trouve la borne plus il se trouve la borne moins de ce générateur d'une certaine passion alors là effectivement je vois que les électrons il rendre ici dans l'âme la plaquette de cuivre donc et bien je peux dire que que cette borne là sera la borne positive puisque les électrons prendre et ça sera donc la cathode on dit aussi cathode donc sais pas si tu vas à cathode porno positive cation ions positifs et donc forcément de l'autre côté et bien ça sera la borne négative qu'on appelle aussi l'anode donc finalement un bien au courant il va aller dans l'autre sens dessus de la borne plus vers la borne mans alors maintenant on peut se poser la question du voltage de cette pile alors là c'est un petit peu plus compliqué parce que tu vois facilement mon avis que le voltage d'une chose comme ça ça va dépendre de beaucoup de choses puisque qu'est ce que ça veut dire le voltage de cette pile ça veut dire à quel point ces électrons ou envie de partir du zinc vers le cuivre est donc barça finalement ça va dépendre de la concentration des ions ici mais ça va aussi dépendre de la température ça va dépendre de la pression enfin bon ça va dépendre de plein plein de choses mais heureusement en fait il ya des gens qui ont ce temps à rédiger tout ça ils ont cependant révisé tout ça en répertoriant ce qu'on appelle des potentiels standard potentiel sans tarder électrodes ont dit aussi mes potentiels standard c'est pareil et en fait t'as des tables que tu peux trouver même sur internet donc tu peux aller voir ce jeu terme coup d'oeil et tu verras qu'en fait ils ont répertorié tous les couples d'oxydoréduction et qui le donne à chaque fois un voltage associés alors là ce qu'il faut bien comprendre c'est que ce voltage associés et bien c'est toujours en référence à quelque chose et c'est en référence à ce qu'on appelle le shr l'électrode standard à hydrogène standard un hydrogène est donc en fait ça veut juste dire tu vois que on a choisi un groupe d'oxydoréduction qui est ici le couple h plus h 2 pour donner les potentiels relatifs à cette réaction est en fait tu verras comme après finalement on ne fait que des soustractions des additions de potentiel est bien peu importe il a référencé la même le résultat ne serait inchangée donc tu peux aller voir et tu verras quand fait et bien si on prend par exemple le cas bien va commencer par le cuir est bien le cuivre on trouve 0,34 volts pour le potentiel standards du cuivre relatifs à l'électro standard à hydrogène et donc si tu regardes le zinc est bien le vaincre faire attention parce que le zinc en fait je décris ici on va te donner - 0 76 sauf que il faut faire attention puisque les potentiels standards sont toujours donnés pour une réaction de réduction 2000 réaction de réduction si tu veux donc c'est à dire occident en plus électron égale réducteur et donc tu vois qu'ici cette réaction et dans l'autre sens donc en fait il faut considérer +0 76 0,76 et donc finalement et bien le potentiel produit par cette réaction redox eh bien c'est la somme des deux demi équation donc c'est la somme des deux potentiels et je vois que en fait ça va me faire 1,1 volts donc finalement j'ai produit une pile alors oui j'ai oublié de dire quand même dans le cas où les concentrations sont dits standards donc c'est un mollet à chaque fois dans le cas où on est dans les conditions standard c'est à dire que chaque concentration contient un mot l'air de lyon correspondants dans des conditions standards de pression de température et c est bien une telle pile pour puis 1,1 volts dans le fils que j'ai tracée en jaune ici comme ça