Si vous voyez ce message, cela signifie que nous avons des problèmes de chargement de données externes.

If you're behind a web filter, please make sure that the domains *.kastatic.org and *.kasandbox.org are unblocked.

Contenu principal

Révision sur la respiration cellulaire

Termes clés

TermeSignification
Respiration cellulaireLe processus par lequel les organismes décomposent le glucose en une forme d'énergie que la cellule peut utiliser
ATPAdénosine triphosphate, le porteur d'énergie principal dans les êtres vivants
MitochondrieLa structure cellulaire eukaryotique où la respiration cellulaire se produit
CytoplasmeLe contenu d'une cellule entre la membrane plasmique et l'enveloppe nucléaire ; il inclut le cytosol qui est une substance semblable à de la gelée qui remplit l'espace entre les organites
AérobiqueProcessus qui nécessite de l'oxygène
AnaérobiqueProcessus qui ne nécessite pas d'oxygène
FermentationUn processus anaérobique pour décomposer le glucose

La respiration cellulaire

La respiration cellulaire peut se produire à la fois de manière aérobique (en utilisant de l'oxygène), ou anaérobique (sans oxygène).
Lors de la respiration aérobique, le glucose réagit avec de l'oxygène, formant un ATP qui peut être utilisé par la cellule. Le dioxyde de carbone et l'eau sont les sous-produits créés lors de cette réaction.
L'équation globale de la respiration cellulaire aérobique est :
Les trois étapes de la respiration cellulaire aérobique sont la glycolyse (processus anaérobique), le cycle de Krebs et la phosphorylation oxydative.

La fermentation

Certains organismes sont capables de convertir continuellement l'énergie sans présence d'oxygène. Ils subissent une glycolyse suivie d'un processus anaérobique de fermentation pour faire de l'ATP.
  • Les cellules musculaires peuvent continuer à produire de l'ATP lorsque il y a peu d'oxygène en utilisant la fermentation lactique. Cependant, cela entraine souvent une fatigue des muscles et des douleurs.
  • Beaucoup de levures utilisent la fermentation alcoolique pour produire de l'éthanol. C'est pourquoi les humains ont façonné des levures qui sont utilisables à de nombreuses fins commerciales, comme la cuisson ainsi que la production de bière et de vin.

La respiration aérobique et anaérobique

AérobiqueAnaérobique
RéactifsGlucose et oxygèneGlucose
ProduitsATP, eau, CO2ATP et acide lactique (animaux); ou ATP, éthanol, et CO2 (levure)
EmplacementCytoplasme (glycolyse) et mitochondrieCytoplasme
ÉtapesGlycolyse (anaérobique), cycle de Krebs, phosphorylation oxydativeGlycolyse, fermentation
ATP produitGrande quantité (36 ATP)Petite quantité (2 ATP)

Erreurs courantes et idées reçues

  • La respiration anaérobique est une partie normale de la respiration cellulaire. La glycolyse, qui est la première étape dans tous les types de respiration cellulaire, est anaérobique et ne nécessite pas d'oxygène. Si de l'oxygène est présent, le processus continuera vers le cycle de Krebs et vers la phosphorylation oxydative. Cependant, s'il n'y a pas d'oxygène disponible, certains organismes pourront subir une fermentation pour continuer à produire des ATP.
  • Les plantes sont soumises à la respiration cellulaire. Beaucoup de gens croient que les plantes sont soumises à la photosynthèse et que les animaux respirent. En fait, les plantes font les deux ! Les plantes sont soumises à la photosynthèse d'abord dans l'objectif de faire du glucose. Les animaux n'ont pas besoin de photosynthèse car ils obtiennent leur glucose de la nourriture qu'ils mangent.
  • La respiration cellulaire n'est pas simplement la même chose que la respiration. Les gens utilisent souvent le mot « respiration » pour désigner le processus d’inhalation et d’exhalation. Cependant, il s'agit d'une respiration physiologique et non d'une respiration cellulaire.

Vous souhaitez rejoindre la discussion ?

Vous comprenez l'anglais ? Cliquez ici pour participer à d'autres discussions sur Khan Academy en anglais.