If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal

Révision du système musculosquelettique

Termes clés

TermeSignification
Système musculosquelettiqueLe système du corps qui assure un maintien, une stabilité, une forme et du mouvement au corps
ArticulationLe point où deux (ou plus) os se rencontrent.
CartilageTissu conjonctif souple qui se situe entre les articulations
LigamentsTissu conjonctif qui, au point d'articulation, relie deux os ensemble
TendonsTissu conjonctif qui relie les muscles à l'os
Muscle volontaireMuscle pouvant être consciemment contrôlé
Muscle involontaireMuscle contrôlé par le système nerveux autonome (non contrôlé)
Muscle striéTissu musculaire qui a une apparence rayée en raison de sa composition fibreuse

Le système musculosquelettique

Dans le système musculosquelettique, les systèmes musculaires et squelettiques travaillent ensemble pour maintenir et déplacer le corps.
Les os du système squelettique servent à protéger les organes du corps, à soutenir le poids du corps et à donner la forme du corps. Les muscles du système musculaire s'attachent à ces os, les tirant pour permettre le mouvement du corps.

Le squelette humain

Le squelette humain remplit plusieurs fonctions majeures. Il protège les organes internes, maintient et donne forme au corps et permet le mouvement. C'est aussi le lieu de production des cellules sanguines, qui se déroule dans la moelle de certains os.

Le squelette

Le squelette humain est divisé en deux parties : le squelette axial et le squelette appendiculaire.
Schéma où l'on voit les squelettes axiaux et appendiculaires du corps humain
Image modifiée à partir de OpenStax, CC BY 4.0
Le squelette axial est constitué :
  • du crâne, qui protège le cerveau et maintient la structure du visage
  • de la colonne vertébrale, qui entoure et protège la moelle épinière et soutient la tête
  • de la cage thoracique, qui entoure et protège les organes dans la poitrine (comme le cœur et les poumons)
Le squelette appendiculaire est constitué :
  • de la ceinture pectorale (épaules)
  • des membres supérieurs et inférieurs (bras et jambes)
  • de la ceinture pelvienne (os iliaques)

Articulations, cartilages, ligaments et tendons

Schéma de l'articulation synoviale, illustrant les différents tissus conjonctifs (tendons, ligaments, cartilage)
Exemple d'articulation synoviale. Image de Wikimedia, CC BY-SA 3.0.
Le système musculosquelettique contient également des structures et des tissus conjonctifs qui soutiennent le corps et permettent son mouvement.
Le cartilage agit comme un amortisseur pour réduire la friction. Les ligaments permettent de stabiliser l'articulation et l'empêchent de se déplacer hors de son champ de mouvement. Les tendons relient le système squelettique au système musculaire, en attachant les muscles aux os. Quand le muscle se contracte, le tendon agit sur l'os, entrainant des mouvements.
Comparaison de trois types d'articulations : les sutures dans le crâne (fixes), les disques vertébraux cartilagineux (légèrement mobiles) et l'articulation synoviale (totalement mobiles)
(a) Sutures - fixes ; (b) Disques vertébraux - légèrement mobiles ; (c) Articulation synoviale - totalement mobile. Image de OpenStax, CC BY 4.0
L'articulation est le point où deux os (ou plus) se connectent. Elle peut être fixe, légèrement mobile ou totalement mobile.

Les muscles

Le corps contient trois types de tissus musculaires : le muscle squelettique, le muscle lisse et le muscle cardiaque.
Comparaison des trois types de muscles - squelettique, lisse et cardiaque
(a) Muscle squelettique ; (b) Muscle lisse; (c) Muscle cardiaque. Image de OpenStax, CC BY 4.0
Le muscle squelettique est volontaire et strié. Ce sont les muscles qui s'attachent aux os et qui dirigent les mouvements conscients. Le muscle lisse est involontaire et non strié. On le trouve dans les organes creux du corps, comme l'estomac, les intestins et les vaisseaux sanguins. Le muscle cardiaque est involontaire et strié. Il se trouve seulement dans le cœur et est spécialisé pour aider à pomper le sang dans tout le corps.

La contraction musculaire

Quand une fibre musculaire reçoit un signal du système nerveux, les filaments de myosine sont stimulés, rapprochant les filaments d'actine plus près les uns des autres. Cela raccourcit les sarcomères dans la fibre, ce qui permet au muscle de se contracter.