If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :9:24

Transcription de la vidéo

dans cette vidéo on va passer en revue les propriétés des alcools donc je te rappelle que l'alcool ça désigne toutes les molécules la forme avec air ici un groupe une chaîne carbonée lié avec un auto works qui gène lié avec un hydrogène et au niveau de l'oxygène on a deux doublés n'aurions donc si on compare ça à l'eau l'eau c'est un hydrogène lié à un oxygène et un autre hydrogène avec toujours ces de doubler nos lions présents niveau de l'oxygène dans le cas de l'eau l'oxygène est beaucoup plus électro négatif que les hydrogène donc ils attirent plus les électrodes la liaison il va polariser cette liaison avec l'hydrogène et on va retrouver une charge partielle positive au niveau d hydrogène donc noté delta plus ici et ici est une charge partielle négative au niveau de l'oxygène et ce sont ces charges partielles qui permettent à l'eau de ce martyr sous forme liquide de créer des interactions entre molécules et de ne pas avoir une température d'ébullition trop basse donc ça tu l'as vu en chine où on va on va redessiner pour voir ce qui se passe si je fais un copier coller de molécules d'eau pour en ajouter quelques unes dans mon milieu bon ben j'ai quand même je vais passer ce qui me fâche la la je peux visualiser ce qui se passe ces charges partielles elles vont permettre la formation de liaison hydrogène entre le double en liant d'un atome d'oxygène et l'hydrogène d'une autre molécule comme ici on varie les 11 h ou ici ici on a une liaison liaisons hydrogène aussi liaison pêche et la même chose peut se passer avec l'alcool donc il y a une charge partielle positive au niveau de l'hydrogène est une charge partielle négative au niveau de l'oxygène alors on ne sait pas exactement ce qui se passe au niveau de serre sur monde et carbone et à cet oxygène ils sont raisonnablement électrodes négative ils ne vont pas avoir les électrons autant attiré que ce l'hydrogène donc je dessine un alcool en exemple pour que ce soit plus concret disons le méthanol donc le méthanol ça veut dire qu'on a d'un côté ch 3 avec le carbone liée à un oxygène qui les uns en hydrogène voilà le méthanol avec toujours cette de doubler nos riant on retrouve à nouveau cette liaison polarisé entre l'oxygène et l'hydrogène avec charge partielle de chaque côté et la présence de ces charges partielles va permettre si on a d'autres molécules cela va permettre à cet alcool de créer le même type d'interaction sous forme de liaison hydrogène entre les molécules et donc d'exister sous forme liquide à température ambiante avec une température d'ébullition relativement élevé et à cause de la présence ici d'un groupe carbonées et donc l'absence d'une charge partielle positive de ce côté là c'est l'hydrogène elles ne seront pas aussi nombreuses aussi forte que celle qui existe entre les molécules d'eau et c'est pour cela que le méthanol pour continuer notre exemple ici un point d'ébullition plus bas que l'eau et d'autre part la polarité du méthanol ainsi que celles qu'on retrouve dans l'eau leur permet de former des liaisons hydrogène entre comme par exemple ici et donc cela permet au méthanol d'être miscibles dans l'eau qu'est ce que ça veut dire miscibles tout simplement miscibles ça veut dire que l'éthanol a beaucoup d'affinités avec l'eau va pouvoir très bien se mélanger dans n'importe quelle proportion donc me cible c'est qu'ils créent un mélange homogène avec l'eau dans n'importe quelle proportion alors ensuite plus on aura de carbone au niveau de ce radical plus la chaîne s'allonge - l'alcool sera miscibles avec l'eau mais la température d'ébullition quant à elle va augmenter donc voyons comment ça s'explique si je prends par exemple le butanol le butanol ça veut dire quatre carbone donc ça veut dire une chaîne carbonée avec ch 3 ch 2 ch 2 est un quatrième ici donc le carbone du groupe hors trois atomes d'hydrogène et les autres deux temps sont ici ça ressemble un peu à z mais c'est 1 2 et le dernier carbone fait maison avec un oxygène qui lui-même est lié avec un hydrogène avec cris toujours de doubler nos liant l'oxygène aura à charge partielle négative l'hydrogène une charge partielle positive mais maintenant on a toute cette partie ici qui n'a pas de polarité et qui donc n'a pas d'affinités pour l'eau donc la molécule dans son ensemble va être moins miscibles à l'eau on aura toujours un peu de liaisons hydrogène avec l'eau si j'ai une molécule d'eau ici avec ch qui porte qui porte leur charge par ces possibles ici je peux avoir une liaison h comme ceux-ci l'hydrogène ici peut interagir avec une autre molécule d'eau de ce côté-là via le doublé non-lieu en de l'oxygène et former une liaison h ici aussi si je veux être correct j'ajoute les charges partout mais en revanche cette partie ici ne fera aucune maison h avec l'eau donc par rapport au méthanol tout à l'heure qui était miscibles le butanol ne sera que partiellement mis sibello donc pas dans n'importe quelle proportion se nage trop de butanol une partie ne pourra pas se mélanger à l'eau et si on a dû des canaux loup quelque chose d'encore plus long ici cet alcool sera quasiment non miscibles à l'eau par contre en ce qui concerne la température d'ébullition de l'alcool celle ci repose sur les interactions possibles entre ces chaînes donc plus les chaînes sont longues plus elles pourront former d'interaction et plus il faudra une température élevée pour les séparer et obtenir l'ébullition alors ces interactions sont beaucoup plus faibles que les liaisons hydrogène elle repose sur un phénomène de mouvements aléatoires de l'électro au sein de la molécule qui vont faire que transitoirement un de ces atomes va devenir partiellement négatif d'un côté juste parce que à un moment donné de manière temporaire il ya plus d'électrons dans cette région et si j'ai une autre molécule de butanol à proximité donc je vais à dessiner côte à côte comme ça voilà mon butanol lorsque la densité électronique sera plus élevée dans cette région là au niveau de cette molécule les électro où la tendance est repoussé donc simultanément le déséquilibre tend plutôt vers le positif de ce côté-là auditionnera un delta plus ce qui permet une interaction temporaire entre les molécules comme ceci ap les forces de van der waals je vais l'écrire ici force de vent ni d'air valls donc du nom son découvreur attention c'est très faible c'est bien plus faible qu'une liaison h mais au fur et à mesure que ces chaînes s'allonge la probabilité de retrouver plusieurs de ses formes d'interactions augmente on pourra voir une autre ici ou même on peut en avoir une comme ceci est non seulement et lorsque le nombre de ces forces relativement faible augmente eh bien ça s'additionne et au final d'avoir une interaction plus en plus forte un plus large plus la chaîne est longue plus l'interaction entre deux molécules de l'alcool sera forte et donc on va voir augmentation de la température d'ébullition donc voilà pour les propriétés des alcools à retenir ils sont miscibles avec l'eau surtout ceux avec une courte chaîne carbonée voire complètement me cible pour les très petits alcool et plus la chaîne est longue - et son missile à l'eau mais plus leur température d'ébullition va augmenter