If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :6:07

Transcription de la vidéo

voici la réaction générique pour former des hestayres de nitrates à partir d alcool on a notre alcool ici à gauche que l'on fait réagir avec de l'acide nitrique concentré et avec l'acide sulfurique concentré comme catalyseur et cette réaction est réversible on va former cette esther de nitrates ici à droite ainsi que de l'eau les molécules d'eau sont en fait issues qui la perte ici de ce groupe au h au niveau du de la ceni tricks et de ce h ici du côté du groupe hydroxyles et donc j'ai conservé ici un code couleur pour que tu puisse voir qu'on achève cache en fait ce groupe air eau au groupe ici no2 regardons ensemble le mécanisme de cette réaction tel qu'il est proposé par djè dans la vidéo originale donc voici d'acide nitrique et en présence d'acide sulfurique l'acide sulfurique et un incident plus fort donc il va donner des protons et l'acide nitrique lui va fonctionner comme base et accepter ces bretons donc je veux représenter ici un breton qui vient de l'acide sulfurique et c'est grâce à un doublé non liant au niveau de cet oxygène que la ceni trick de pouvoir former maison avec sa proton et on va se retrouver leur sexe réaction acido-basique donc réversible donc on se retrouve ici avec une liaison supplémentaire avec un atome d'hydrogène je la représente en nageant tu abordes tu puisses film du coup c'est aussi peu oxygène porte une charge positive puisque maintenant il perd un électron parce qu'ils partagent son doublé avec le proton mais on a toujours sur cette partie a demandé qu une charge plus haut niveau de la zone nd charge moins au niveau de l'oxygène donc cette première étape de notre mécanisme est une réaction acido-basique réversible pour la prochaine étape on peut remarquer qu'on a potentiellement ici l'eau en tant que groupe partant h2o ici c'est un assez bon groupe partant il suffit ici qu'on ait des électrons d'un doublet qui viennent former les zombies avec la zot pour que ceux ci ce re des régions sur l'oxygène et libère du coup comme ça la molécule d'eau une forme alors ce qu'on appelle lyon ni trop niyum c'est-à-dire l'atome d'azoté avec deux double liaison avec d oxygène est ici et qui est chargée positivement et bien sûr ici de l'eau qui est libéré et cet azote qui est chargée positivement il est électro file donc dans l'étape suivante c'est l'alcool je vais dessiner ici à l'école r ash qui possèdent des doublements lui en haut niveau de l'oxygène qui sera donc sa source aux électrons on va avoir à technique le fils de l'oxygène donc avec un de ces doubles est ici les électrons vous formez une liaison avec la zot et cela va avoir pour effet également de repousser ces électrons sur l'oxygène donc comme produit de réaction à ce niveau là on va obtenir donc le produit la technique fine ce sera la liaison de la zot avec avec l'oxygène qui ne perd plus qu'un double électrons mais toujours une maison avec le groupement air et une liaison avec un hydrogène l'asap lui a toujours une double liaison avec un de ces oxygène est maintenant une simple liaison avec l'autre oxygène je peux représenter ici en magenta les liaisons nouvellement formé donc c'était la liaison oxygène azote ici et cet oxygène qui a récupéré l'électron les électrons qui était au niveau de cette double liaison ici et qui maintenant forme un double nom ayant donc en termes de charge on a ici un oxygène qui est chargée positivement ici l oxygène qui a gagné des électrons qui est chargée négativement et la zot a conservé sa charge positif donc on y est presque tout ce qu'il reste à faire maintenant c'est des pros tonné cet oxygène pour cela revoir à nouveau une réaction acido basique dans laquelle c'est l'eau qui va jouer le rôle de base donc on a toujours dans notre milieu de l'eau un oxygène avec deux doublés nos liens et de liaison avec des atomes d'hydrogène on a ainsi doublé d'électrons manivelle d'oxygène qui va venir récupérer le proton ici laissant derrière les électrons de la liaison qui vont se rediriger sur l'oxygène et voilà ainsi pendant la forme et notre esther de nitrates dont on peut écrire une forme simplifiée ron2 donc ça c'était pour la formule générique si l'alcool est représentée par rh ont retrouvera leicester de nitrates héros no2 avec le n 2 qui provient ici de l'acide nitrique donc voyons en exemple plus précis pour apprendre un cas connu et on va partir de cet alcool que je me présente comme ceci avec trois groupes hydroxyles comme ça sur une chaîne carbonée c'est le glycérol on peut appeler aussi la glycérine et si je le fais réagir avec de l'acide nitrique h n o 3 ainsi que de l'acide sulfurique h2so4 donc tous les deux concentré en excès et donc on formera un esther de nitrates au niveau de chacun de ces groupes hydroxyles donc le produit sera comme ceci avec regarde le haut et on rajoute no2 et se produit tout le monde on a déjà entendu parler c'est la nitroglycérine la nitroglycérine c'est un explosif sous forme liquide extrêmement sensible aux chocs donc très dangereux donc ce n'est pas quelque chose qu'on peut essayer de synthétiser à la légère et meilleure expérience qui peut être utilisé pour une démonstration en place est une réaction qui part du coton donc le coteau qui en fait un polymère de cellulose et formées à partir de molécules de glucose donc le voici représenter ce polymère de c lowe's ces molécules de glucose attachées les unes aux autres on peut partir par exemple d'une boule de coton et on ajoute de la symétrie cpt et de l'acide sulfurique concentré on va former un esther de nitrates au niveau de chacun de ces groupes hydroxyles que tu vois une en a un peu partout et donc le produit fort mais je met un peu plus la con ça pour que ça tienne on ajoute no2 à chaque achat oxygène qui faisait partie hydro xil on en a un autre ici comme domicile et le produit formé c'est la nitrocellulose qui a des propriétés explosives comme la nitroglycérine mais qui est bien plus stable on la trouve dans les munitions sous forme de fumi coton coton poudre et si on leur flamme on obtient une petite boule de feu donc c'est une bonne démonstration moins risqué que la manipulation de la nitroglycérine