If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :6:36

Transcription de la vidéo

dans la vidéo précédente on a calculé la valeur de l'accélération de la pesanteur à 4,5 km au dessus de la surface de la terre et on a trouvé cette valeur de 8,69 mètres par seconde au carré et la question qu'on se pose maintenant c'est à quelle vitesse doit aller cette navette spatiale pour rester en orbite c'est-à-dire pour continuer à garder ce mouvement circulaire autour de la terre sans jamais retomber sur la terre donc on avait vu qu'en fait elle est lavée ce mouvement parce qu'au final elle essayait de tomber sur la terre mais elle n'arrêtait pas de loupé sa cible en quelque sorte et que du coup ça donnait un mouvement circulaire donc ce qu'on sait c'est que ce qui fait perdre perdurer un mouvement circulaire c'est l'existence d'une accélération centripète centripète ça veut dire dirigé vers le centre donc si si on a notre trajectoire circulaire comme ça bien ça veut dire qu'il ya une accélération qui part de ma navette spatiale vers le centre de cette trajectoire et cette accélération bien ça n'est rien d'autre que l'accélération qu'on a calculé tout à l'heure l'accélération due à la pesanteur qui dirait qui est bien dirigé vers le centre de la trajectoire est ce qu on sait également donc si on continue on va continuer en orange c'est que on peut calculer donc si on la vitesse est supposé constante on peut calculer cette vitesse en utilisant cette relation qui nous dit que l'accélération d'un mouvement centripète est égale à la vitesse au carré de cet objet qui a un qui est un mouvement circulaire sur le rayon de leurs beats non sur le rayon de la trajectoire circulaire donc ici finalement pour nous eh bien m il s'agit du rayon de la terre plus 400 km qui est bien l'endroit où enfin la différence entre les centres de masse si on veut de la navette spatiale et de la terre et l'accélération comme j'ai dit tout à l'heure c'est l'accélération de la gravité à 7 à cette hauteur là donc à la surface a là rien de la terre puis 400 km que l'on attaqué tout à l'heure donc je vois que je vais pouvoir calculer vg10 aux levées de cette relation donc je dis que kfw au carré est égal à l'accélération du mouvement centripète fois le rayon et que du coup v est égale à la racine carrée de cette accélération fois le rayon donc comme j'ai dit me reste plus qu'à faire l'application numérique vu que j'ai bien les 2 août les deux valeurs dont j'ai besoin ici donc je reprends ma petite calculatrice et je calcule donc cette expression là j'ai donc la racine carrée de l'accélération de la pesanteur à 400 km de la surface du sol qui est égal à 8,69 mètres par seconde carré que je multiplie par le rayon leurs beats qui est égal à ce qu'on a écrit ici 6,7 171 x 10 puissance 6 m et donc je trouve six sept mille pardons 670 mètres par seconde donc si j'écris ça c'est égal à 7 1670 mètres vers secondes et alors ça fait vraiment énorme je sais pas si tu te rends compte moi j'ai du mal à me rendre compte en tout cas ça veut dire que chaque seconde la navette spatiale parcours plus de sept kilomètres c'est vraiment vraiment énorme alors pour essayer de se rendre un peu plus compte ce qu'on peut faire c'est l'exprimer en maître en kilomètres par exemple puisque c'est une unité finalement qu on connait un petit peu mieux par exemple quand on va voiture sur l'autoroute qu'on roule à 130 kilomètres heure tu imagines un peu ce que ça peut faire donc on continue et on dit que donc notre vitesse c'est 7670 en mètre par seconde et bien pour passer en kilométreurs je vais déjà passé en heure et je sais que dans une heure il y à 3600 secondes ça veut dire que je peux multiplier ici par 3600 secondes / une heure et ensuite je passe un kilomètre et je sais que mia 1000 m pour 1 km et donc je peux multiplier par 1 km / 1000 m et donc là comme c'est bien fait je simplifie les maîtres ici les seconds également et il me reste donc 7670 x 3600 / 1000 et il reste bien des kilomètre par kilomètre par donc là je peux reprendre ma calculatrice et donc ça me fait 7670 fois 3610 eparmil ont d'ailleurs tu vois que j'aurais plus juste multiplié par 3,6 j'aurais pu faire de tête et là je trouve 27 1612 km heure ce qui est encore énorme 27 1612 donc si j'écris égale à 27 1612 kilomètres par heure donc finalement enfin je sais pas toi mais moi ça me parle pas beaucoup plus je sais juste encore que c'est vraiment vraiment juste gigantesque et là on se demande quand même mais pourquoi est ce que il peut aller aussi vite c'est pourtant c'est énorme une navette spatiale ce ça ça c'est vraiment gros et bien en fait l'explication elle se trouve dans le fait que cette navette spatiale elle évolue dans un endroit où il n'y a pas d'air parce qu'en effet si tu prends ce que tu connais qu'il va le plus vite par exemple d'un avion un agent ça va quand même assez vite donc si on imagine un avion comme celui là et bien en fait il peut pas aller aussi vite que ça il peut pas aller aussi vite que ça pour la bonne et simple raison que il est dans l'air et que du coup en l'air et bien en fait l'air vient si tu veux faire cogner contre l'avion et causé de la friction et que cette friction s'efforce de friction viennent ralentir l'avion est en fait l'avion c'est autre chose mais il est vraiment fait pour pour voyager dans l'air parce qu'il se sert de cette friction pour voler pardon c'est compliqué c'est l'objet d'un autre problème mais donc la différence est qu'ici pour notre navette spatiale on est dans un quasi vide c'est pas vraiment du vide mais mais presque et comme il ya très peu d'air très peu de que c'est presque vide et bien la résistance est extrêmement faible et donc cet objet peut aller extrêmement extrêmement extrêmement vite comme ce qu'on vient de montrer est donc là pour revenir un petit peu sur notre problème et fils qu'on a voulu montrer c'est calculé la vitesse qui permettait de la navette spatiale de rester sur son orbite et on voit finalement qu' elle est extrêmement important de cette vitesse parce que si maintenant on imagine qu'on voit un petit peu moins vite donc ce qu'on va faire c'est qu'on va appeler cette vitesse la vitesse au pur vitesse de leurs beats et la vitesse de leurs beats donc envers je vais dire que ici je j'imagine que je vais à une vitesse qui est inférieur de 7 de leurs beats et bien ce qui va se passer c'est que il va il va mon objet va se laisser tomber un peu plus et ça va donner un mouvement en fait en spirale comme ça qui se rapproche de la terre - alors c'est pas pas très clair mais bon tu imagines en gros en spirale et en se rapprochant de plus en plus de la terre jusqu'à finalement tombé sur la terre donc finalement il n'a pas une vitesse suffisamment rapide pour qu'il continue a loupé sa cible encore et encore et il finira par la tendre et deuxième cas c'est si maintenant on s'éloigne de la vitesse mais dans l'autre sens donc on prend une vitesse légèrement supérieure à celle de leurs beats et bien à ce moment là il va se passer toujours un mouvement de spirale mais inverse vers l'extérieur si tu veux donc ça veut dire que le mouvement spirale va être comme ça et la navette va s'éloigner tout doucement de la terre mais en allant vers l'espace et donc comme ça elle va s'éloigner et dérivés dérivé fin fond de l'espace situé