If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :9:46

Pression et principe de Pascal : Partie I

Transcription de la vidéo

alors pour commencer cette vidéo et bien je te poser une question plutôt simple est ce que tu sais ce que c'est qu'un fluide alors l'avons c'est une question plutôt simple puisque c'est un mot que je suppose du coni déjà et et carnon plutôt simple et mais la définition d'un fluide quand la lutte physique et bien en fait c'est extrêmement simple influent wynants physique ça décrit quelque chose qui prend la forme de son contenant donc qui prend la forme de son contenant la forme de son contenant maintenant qu'on a dit ça tu voir effectivement si maintenant je fais un petit dessin jeudi j'ai une sorte de sphère on va dire en caoutchouc par exemple auquel elle est molle et en fait j'arrive à la remplir d'eau et bien si après je viens appliquée tu vois ici par exemple de force comme ça pour lui donner une baisse de forme de cacahuète et bien l'eau qu'est ce qu'elle fait et bien l'ol va prendre la forme de la cacahuète et je peux recommencer ça à l'infini nous tu imagines si tu remplis un ballon d'eau bah tu peux le déformer et l'eau elle va se déformer en même temps que tu des formes le ballon il ya aucun problème donc on a dit là finalement que l'eau c'était un fluide donc ce qui veut dire qu'en fait loquace que c'est aussi le sien liquide ont finalement un fluide et bien c'est un liquide mais est ce que il n'ya que les fluides qui sont des lits que les liquides qui sont des fluides par l'un est bien parce qu'en fait tu vois que je peux réitérer cette expérience ça mais cette fois ci avec du gaz si je reprends en ballon il est rempli d'air ici je peux encore des formes et mon ballon et rap j'aurai encore ma forme de cacahuète heller a également suivi la le déplacement de forme que j'ai imposé au contenant donc tu vois que finalement et bien les gaz aussi sont des fluides donc maintenant on a dit que finalement un fluide c'est quelque chose qui prend la forme de son cantonnant qu' il y a comme fluide comme types de fluides d'un côté les liquides et de l'autre les gaz mais alors qu'est ce qui fait la différence entre un liquide est un gaz eh bien ça en fait c'est plutôt facile puisque un gaz si tu imagines justement on va reprendre notre ballon ici et cette fois ci en fait on va lui appliquer mais vraiment des forces partout c'est comme si tu avais un petit ballon tu imaginé que tu peux tenir entre haute et demain et tu appuies et bien qu'est-ce qui se passe hop il va se passer que le mâle entier va rétrécir et que ça va devenir plus dense si tu veux y aura le même nombre de molécules mais elles seront prises plus proches les unes des autres et ça ça veut dire qu'en fait le gaz est bien c'est qu'on crée cible donc un gaz c'est compressibles et je suis majine bien par opposition aux liquides qui lui est bien il va être incompressibles ou en fait on dit aussi faible mans compressible pour être plus rigoureux mais globalement si tu essayé de faire ça avec de l'eau et bien en fait le ballon hop il va éclater tour à une flaque électorale ballon mais tu arriveras pas si tu veux à compresser beaucoup le liquide donc voilà pour ce qui est des généralités tu vois donc on a on a bien compris qu'un fluide c'est quelque chose qui prend la forme de son contenant d'une part il ya des liquides qui sont des fluides incompressibles et d'autre part les gaz qui sont des fluides compressibles maintenant ce qu'on va faire c'est qu'en fait on va commencer à appliquer tout ça et on va commencer à se pencher à la question des liquides donc voilà donc on a dit qu'on allait commencer par les liquides alors pour ça on va prendre un problème extrêmement pratique en physique verra que mon avis vous y trouverez un livre de physique et bien tu verras ce problème donc en fait on a un contenant d'une forme un peu bizarre comme ça donc c'est une sorte de u mais en fait les deux les deux branches d'une pas de la même taille donc là on a comme un cylindre là aussi mais ils sont comme une conne et alors ce que je dis c'est que cet air là ça vaut à 1 et que cette herlin eh bien ça vaut à 2 et alors ce qui se passe c'est que ceux contenant un humain peu bizarre et bien je le remplis de liquide je le remplis des kits avec tak tak comme ça donc dos par exemple ce que tu veux et donc tout ça et bien c'est du liquide donc voilà et donc maintenant en fait donc on va essayer de comprendre qu'est ce qui se passe en fait quand je viens appliquer une force d'un côté de cet objet un peu bizarre et à l'art avant de commencer on va faire un petit rappel alors le petit rappel si tu sais le travail et bien c'est une force fois une distance donc ça normalement il ya battu sud attend souvenir est ce qu'on sait aussi c'est que dans un problème comme celui là il n'y a pas de raison de créer d'énergie au milieu de nulle part ni d'en faire disparaître donc ça veut dire que le travail va se conserver ça veut dire donc que le travail initial il va être égal au travail final donc voilà pour ce qui est un petit peu des prérequis est donc en fait maintenant on va introduire vraiment qu'est ce qu'on fait parce que là on a juste dit que décrit une situation on a pas d'écrit qu'est ce qu'on allait faire à ce liquide et bien en fait c'est très simple du côté 1 ici et bien en fait je vais appliquer un piston donc j'ai un piston comme ça hop comme ça mon piston est en fait sur ce piston je vais appliquer une force comme ça f je vais appuyer sur le liquide et je veux supposer que je vais faire ça sur une distance comme ça que je vais appeler d12 telle sorte à ce que une fois que j'ai fini de faire ce mouvement là mon fiston se retrouvent donc voilà ce qui se passe du côté 1 et je vais me demander comme tout en doute et bien qu est ce qui se passe du côté d'eux comment évolue ma surface de liquide ici et qu'est ce qui se passe si par exemple j'avais un deuxième piste on est donc en fait avant de s'occuper ce qui se passe sur a2 on va essayer de réfléchir un petit peu pour comprendre comment ça va changer donc ce qu'on a dit tout à l'heure c'est que le liquide il était incompressibles ça tu te souviens bien incompressibles ça veut dire que je ne peux pas le comprimé ce qu'ils veulent et c'est exactement ce que je fais tu vois ici je compris et donc ça veut dire que finalement le volume doit rester constant donc incompressibles eh bien ça veut dire que le volume et conservez donc notamment conserver quand j'applique une pression justement finalement ça veut dire que dans notre cas ici tu vois bien que j'ai déplacé ici un volume que je peux appeler v1 on va noter ça va te dire que v1 le volume que j'ai déplacé eh bien ça n'est rien d'autre que l'air à 1 fois d un puisque j'ai un style un an tu es d'accord et donc comme un fluide mon liquide ici donc il est incompressible eh bien je sais que ce v1 doit être égale au v2 qui est le volume des places et y met finalement bas je vois que ce voulu me déplacer y va être vers le haut et il sera égal et une ré même façon en fait à deux fois des deux est donc finalement je peux dire que ici il va y avoir un petit déplacement comme ça des deux et que si je décide maintenant mon fameux pistons al-hitan au final mon pistons sera ici hop comme ça et donc je près 5 et bien finalement il va y avoir ici hop comme ça une force f2 donc finalement on va maintenant on a tout ce qu'il nous faut en main on peut commencer à résoudre vraiment de problème ce qui est important c'est ce que j'ai écris ici que le volume est conservé dans mon expérience est ce que je sais bien c'est que le travail que j'ai mis en entrée nous le travail que j'ai mis un doigt se retrouver en deux donc en ivan ce que je vais écrire c'est qu'en fait je vais traduire cette expression là donc on va remplacer les y garder un but que ça correspond ici à notre branche de gauche et les f par des deux donc hop on dit que le travail en inde doit être égale au travail en deux car l'énergie se conservent donc je traduis sage à me dit que la force un fois la distance 1 doit être égale à la force deux fois la distance 2 alors ça me fait penser j'ai oublié mes petites flèches s'ils sont les vecteurs c'est pas bien donc là je travaille justement d'amplitude 1 je calcule son habitude on va pas s'embêter mettaient d'accord qu'en fait ont ils mal à même d c'est vrai que c'est des petits vecteur hop hop est donc là comme tout est collinaires on peut prendre juste la norme donc je continuais en fait là je vais faire apparaître arbitrairement le volume parce que tu vois qu'ici je peux pas avancer parce que je peux pas simplifié mon expression or ce que j'ai dit ici c'est que les volumes étaient égaux donc si j'arrive à faire apparaître du volume dans mon expression ici je vais pouvoir la simplifier et donc je vois que le volume et bien c'est à 1 x dhien et à deux fois des deux donc ce que je vais faire c'est que de ce côté là je vais multiplier et / a et de ce côté-là multiplié disait part à deux donc ça j'ai le droit je change pas les les deux côtés de mon équation si je fais ça donc je dis f1 sur à 1 fois à un fois d un bon ça tu es d'accord ça change rien et ensuite ici gf2 à deux fois à deux fois des deux est donc là encore rien changé et donc là c'est super parce que j'ai à 21 ici et ça c'était qu'elle avait un egea de d2 ici qui est égal à v2 et tu vois là j'ai fait apparaître quelque chose de super intéressant j'ai fait apparaître une force sur une aire alors ça je ne sais pas si tu as tu n'en as déjà entendu parler alors si tu regardes ses vidéos un peu dans l'ordre je pense pas mais en fait donc c'est qu'on va introduire de manière très simple une force par unités d'air c'est ce qu'on appelle une pression tu vois c'est exactement ça quand tu penses par exemple si tu appuies sur ma table et bien fait ta main exerce une force et cette force est répartie sur toute la surface de ta main sur la table et donc on dit que ta main exerce une pression sur la table donc tu vois que ça eh bien finalement je peux l'appeler p1 pour la pression que j'ai appliqué en enfin dans la branche de gauche avec moins de piston fois le volume 1 qui est égale à la pression en deux ici donc c'est une pression cette fois-ci sortant d'un long kilic ça pousse le piston alors que là le piston c'est moins qui le poussait fois v2 est donc là on est content parce que finalement comme j'ai dit que le volume de changes paraît bien je peux sentiers de deux côtés car vers un galbe et 2 et jarry finalement à la pression en un est égale à la pression en deux c'est à ça que je voulais en venir en fait donc tout ça pour te dire qu'en fait si je mets une pression un ici a un côté du liquide et bien je ressors ici une pression 2 qui est égal et ça fait vraiment hyper important c'est en fait qu'on appelle le principe de pascal alors ça c'est si tu te places on va se placer dans un an dans l'espace n'y a pas de gravité sur la gravité compliquer un petit peu ce que ça veut dire c'est que si j'applique une pression un fluide incompressibles et bien cette pression est distribuée équitablement dans tout le fluide donc ça c'est qu'il n'y a pas de gravité et le cac iliad a gravité est bien celle énoncée le vrai annoncée du principe de pascal qui dit que dans un liquide donc lui parler de liquide mais on peut remplacer sa part fluide incompressibles donc dans un fluide incompressibles et bien la pression est la même en tout point du liquide à une hauteur données et donc ça eh bien en fait ça va donner lieu ensuite à plein plein de choses comme par exemple le principe le théorème fondamentale pardon hydrostatique et ça donne lieu à plein plein de problèmes hyper intéressant donc pour le moment on veut en rester là et on continue à parler de tout ça dans la prochaine vidéo