If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :5:26

Transcription de la vidéo

depuis toujours l'être humain a remarqué que lorsqu'on a un objet en mouvement il finit par s'arrêter de lui-même c'est quelque chose dont on a une perception en fait intuitive puisqu'en l'observent dans la vie de tous les jours autour de nous par exemple si j'ai un bloc qui en mouvement sur une surface je sais que si je n'interviens pas au bout d'un certain temps ce bloc va s'arrêter il va se stopper dans son mouvement donc bien sûr tu peux refaire l'expérience chez toi c'est très simple tu prends un ballon une surface plane dégagé si tu tires dans le ballon il va bien évidemment s'arrêter au bout d'un certain temps donc ce phénomène qui paraît évident c'est quelque chose qui a été observé depuis l'antiquité gréco-romaine au moins et peut-être même avant en fait donc pendant plus de deux mille ans la connaissance générale c'était que les objets en mouvement ont tendance à s'arrêter de manière naturelle et que pour les maintenir dans un mouvement il faut appliquer une force est donc une fois de plus cette observation cette connaissance empirique c'est effectivement ce que tout être humain peut observer dans la vie de tous les jours alors ensuite dans les années 1600 les choses la façon de voir les choses ont pas mal changé en particulier grâce à seurre et isaac newton qu'on peut reconnaître ici sur la photo au centre et ses deux autres personnages à droite et à gauche et donc un oeil averti pourra reconnaître ici galilée et à droite des cartes alors galilée et des cartes mérite de figurer ici pour leur contribution importante dans le domaine et ce avant newton alors bien sûr c'est newton qui a donné son nom à la loi dont on est en train de parler parce que c'est lui qui a été capable de formaliser dans un cadre général ces lois sur la gravitation qui reste toujours utilisé de nos jours et donc le génie de ces trois personnages c'est d'avoir découvert que les objets continuent dans leur mouvement sauf si la résultante des forces qui s'applique dessus n'est pas nul c'est à dire qu'ils ont été capables de démontrer contrairement à l'intuition les objets continuent dans leur mouvement naturellement sauf si la résultante des forces qui s'applique dessus ne vaut pas 0 et donc ça faisait plus de deux mille ans que les gens avaient observé et pensait que les objets avaient une tendance naturelle à s'arrêter dans leurs mouvements et le génie de ces trois personnages a été de découvrir que bien au contraire les objets continuent dans leur mouvement sauf si la somme des forces qui s'applique dessus n'est pas nul donc ils vont continuer avec une vitesse constante de manière naturelle alors là tu commencé à dire oui mais c'est pas cohérent puisque effectivement moi ce que j'observe dans la vie de tous les jours c'est qu'un mouvement s'arrête naturellement comment ça se fait que cette théorie est vrai qu'en fait il n'y a pas du tout contradiction entre ce qu'on observe tous les jours c'est à dire qu'un mouvement pas spontanément s'arrêter et cet énoncé qui nous dit que les objets continuent dans leur mouvement ce qui se passe en réalité c'est qu'il ya des forces qui vont s'opposer au mouvement dans l'environnement par exemple si on regarde précisément dans le cas de ce bloc qui est en mouvement sur le sol mais on va voir des frottements avec le sol à ce niveau là et ces frottements vont faire qu'on a une force de direction opposée au mouvement qui va freiner ralentir notre mouvement jusqu'à l'arrêt total et donc par rapport à ce qu'ont pensé avant c'est à dire que pour maintenir un mouvement il faut appliquer une force et ben en fait ça ça s'explique tout simplement par exemple si on est en train de pousser un blog sur le sol il faut effectivement appliqué une force pour contrebalancer la force de frottement qui ferait l'objet au quelqu'un on peut maintenir le mouvement grâce à une force qui va en fait compensé les forces de frottement et puis si cette force est plus grande mais on va pouvoir même faire accélérer ce mouvement est donc newton gallier des cartons étaient capables de se rendre compte que si par exemple je diminue de plus en plus le frottement entre ce bloc et le sol et bain avec une vitesse initiale donnait ce bloc va aller de plus en plus loin le cas limite étant un cas sans absolument aucune force de frottement cas pour lequel et bien l'objet en fait continue dans son mouvement sans s'arrêter et donc une fois de plus leur génie a été de se rendre contre à l'époque donc je rappelle bien sûr il y avait absolument pas de satellites ce n'était pas possible de faire des expériences dans l'espace dans un environnement sans aucune force de frottement ils ont été capables de se rendre compte de cette loi fondamentale alors aujourd'hui cette première loi de newton qu'on appelle aussi le principe d'inertie un énoncé légèrement plus moderne puisque on va parler du type de référentiel dans lequel elle est valable et il se trouve qu elle s'énonce ainsi aujourd'hui on les annonce ainsi dans un référentiel galiléen le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un système est constant si et seulement si la somme des vecteurs forces qui s'exercent sur ce système est un vecteur nul donc c'est une façon un petit peu plus élaboré dénoncer cette loi puisque l'on précise dans quel type de référentiels c'est valable et on précise bien qu'on parle de vecteur pour ce qui est de la vitesse et de la somme des forces mais fondamentalement c'est bien sûr exactement la même loin la première loi de newton