If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :12:49

Miroir parabolique et position de l'objet

Transcription de la vidéo

donc on continue ici sur les miroirs paraboliques donc j'ai dessiné lax optique en pointillés en jaune et le miroir parabolique ici envers ce qu'on va faire dans cette vidéo c'est étudié plusieurs cas en fonction de la position l'objet sur l'axé optique et construire à chaque fois l'image de l'objet par ce miroir parabolique donc ça va nous entraîner d'une part à faire des constructions géométriques avec des rayons optique et d'autre part ce sera utile de savoir manipuler tout ça pour les prochains objets qu'on va voir c'est à dire par exemple les lentilles qui fonctionne un peu sur le même principe donc on va tracer les deux points importants donc le foyer ici que je vais noté grant f le foyer c'est le point par lequel passent tous les rayons parallèle à l'axé optique qui arrive sur le miroir parabolique et le centre optik grand c qui est à deux fois la distance entre f et le sommet du miroir donc si je marque ce segment d'un double trait on a exactement la même longueur entre c et f que entre f et le sommet du miroir donc si je représente un objet ici par une flèche donc souvent en optique on représente un objet par une flèche comme ça il faut savoir bien sûr que ce n'est pas un rayon optique c'est juste une représentation de l'objet pour bien marquer où est le point le plus haut de cet objet donc pour construire son image on va tracer de rayon particulier donc le rayon qui est parallèle à l'axé optique le voici donc ce rayon c'est très simple il est réfléchi en passant par le foyer donc on peut tracer très facilement ce rayon réfléchi hockey et enfin deuxième rayon facile à tracer c'est le rayon qui passe par le foyer puisque il va être émergents parallèle à l'axé optique de manière parallèle à l'accepter voici ce rayon ok il arrive sur le miroir à cet endroit et le rayon émergents repart parallèle à l'axé optique donc on remarque ici le point d'intersection qui correspond à l'image du haut de l'objet c'est ici on peut la même façon construire l'image d'un point qui se situe au milieu de l'objet pareil je prends de régler en particulier un rayon parallèle à l'axé optique qui va ressortir en passant par le foyer images le voilà un deuxième rayons qui part toujours du point au milieu de la flèche en passant par le foyer et ce rayon est également rémy par le moulin réfléchit par le miroir parallèle et donc on trouve un deuxième point d'intersection ici qui est bien aligné avec le premier pour faire ce raisonnement pour chaque point de l'objet et je pense que tu auras bien compris que ça nous permet de reconstruire l'image de l'objet que je marque ici en gris donc qui en fait une image inversée puisque ont cette fois on a une flèche vers le bas et qui est plus petit même si ça se voit pas très clairement sur ce chemin l'image est plus petit donc ici pour que les choses soient claires on a une image réelle alors pourquoi réel parce qu'on peut la projeter sur un écran il suffit de mettre un écran ici et on aura cette image dessiner sur l'écran donc une image réelle est plus petit on va voir que ces deux propriétés en fait dépendent de où on place l'objet sur l'axé optique par rapport aux deux points car est caractéristique le point c est le point f le foyer donc maintenant si on prend un deuxième exemple donc même miroir foyer centre optik axe optique mais cette fois on va placer l'objet un endroit différent donc si on place un objet ici je vais plutôt se dessiner en gris si on place un objet ici quel est son image voilà le rayon parallèle qui émerge toujours en passant par f le foyer le rayon deuxième rayon important le rayon qui passe directement par le foyer par le point f ce rayon ressort en émergeant parallèle à l'axé optique voilà ce que c'est sommes clairement l'image de notre objet se situe ici qu'il s'agit bien d'une image réelle on est toujours du même côté et là il est encore plus clair puisque on a dessiné un objet plus loin les plus grands il est encore plus clair que l'image est plus petit inversez bien sûr et qu'il s'agit toujours d'une image réelle donc c'est le même cas de figure que le dessin précédent mais avec un dessin un petit peu plus clair puisque on a un objet plus loin on se rend compte de manière plus précise qu'on obtient une image plus petit donc on continue avec un autre exemple toujours le même miroir voilà son foyer ici le centre optik ici avec l'égalité entre le segment cf et le point est fait le sommet du miroir parabolique et donc cette fois on va regarder comment construire l'image d'un objet qui est pile sur le point c'est donc voilà notre plu et bien c'est toujours pareil on va utiliser les deux rayons particulier l'oreillon parallèle à l'axé optique le voici ce rayon et émergents en passant dans le foyer images ok deuxième rayon le rayon qui part du même point mais passe par le point f donc lui donc lui va ressortir parallèle à l'axé optique voilà ce que ça nous donne est donc aux imprécisions près de notre schéma puisque bien sûr ça reste un schéma on doit trouver notre image qui est pile au point c qui a exactement la même taille mais qui est inversé donc ici lorsque l'objet est sur le point c'est on a une image réelle on peut la projeter sur un écran cette image est réelle elle est bien sûr un verset est exactement de la même taille donc si je m'éloigne du point c'est vers la gauche on va avoir une image inversée plus petit qui est réel si je suis pile au point ces j'ai une image toujours réelle mais de même taille que l'objet est bien sûr inversée ok on continue sur un autre cas de figure cette partie copie paiste voilà il de plus notre miroir point f point ces axes optique ici en fait on va continuer à déplacer l'objet vers la droite c'est à dire le rapprocher du miroir donc par exemple on va imaginer notre objet qui est entre le point c est le point f donc toujours même principe on va construire les deux rayons particulier le rayon parallèle alex aux tic et le rayon qui passe par le foyer donc voilà le rayon parallèle à l'axé optique il émerge en passant par le foyer tu dois commencer à connaître tout ça par coeur et enfin le rayon qui part du même point du sommet de l'objet et passe par le foyer le voici ce rayon émergent parallèle à l'axé optique ou quelque chose comme ça donc on peut tracer l'image de cet objet l'image est donc situé plus loin du miroir je la représente ici par la flèche en gris donc l'image est cette fois plus grande elle reste toujours inversé c'est un petit peu en fait le cas opposé du premier exemple qu'on a vu dans cette vidéo donc ici c'est une image réelle toujours on peut la projeter sur un écran mais elle est plus grande qu'en fait on peut même imaginer le cas opposé c'est à dire que ici on est disposé un objet cette façon son image est alors ici plus petit est inverse et on retombe dans le cas du premier exemple qu'on avait donné ici ok donc on va continuer exemples suivants donc toujours la même miroir alors autre cas de figure important en déplaçant toujours plus l'objet vers la droite qu'est ce qui se passe si cet objet se positionne exactement au foyer donc pareil on va tracer un rayon parallèle à l'axé optique ce rayon émergent en passant par le foyer donc voilà notre rayon émergents par contre on peut pas tu as tracé de rayon qui passe par le foyer puisque l'objet est sûre le foyer donc on va utiliser autre chose assez simple c'est qu'on va tracer le rayon qui passe par le sommet du miroir parabolique et on va en fait considéré que sur le sommet ici on est très proche d'avoir un miroir plat et donc va envisager une réflexion spéculaire classiques comme sur un miroir plan juste pour ce point précis voilà ce que ça nous donne on a deux rayons émergents parallèle si on les prolonge de l'autre côté ils ne sont pas c'est quand on n'a donc pas d'image virtuel il n'y a pas d'image réel puisque les rayons ne sont pas ces camps du côté de l'objet donc en fait lorsque l'objet est placé pile au foyer du miroir parabolique et bien on parle dans ce cas là d'image à l'infini puisque les rayons ne sont pas c'est quand on reprend une fois de plus le même miroir et comme tu l'aura deviné on va encore plus rapprochés l'objet du miroir parabolique et donc on va le placer entre le point f et le sommet voici notre objet donc si je trace un rayon parallèle axe optique le voici il ressort en passant dans le foyer donc pour tracer le rayon qui passe par le foyer et bien on va devoir imaginer en fait le trajet du rayon avant d'arriver sur l'objet voilà c'est ce que je dessine en pointillés et donc prolonger ce rayon imaginaires en pointillé comme ceci voilà de manière rectiligne donc ça c'est le rayon qui passe par le foyer il ressort parallèle à l'axé optique comme ceci donc qu'est-ce qu'on voit on voit que du côté de l'objet et bien les rayons sont divergents ils ne vont donc pas former l'image de ce côté par contre on a l'impression que ces rayons divergent à partir d'une image virtuelle qui est formé de l'autre côté du miroir donc si je prolonge ses rayons émergents en pointillés ici on trouve un point d'intersection est situé de l'autre côté du miroir donc l'image qui cette fois est virtuel parce qu'on ne peut pas la projeter sur un écran je la dessine est en pointillé l'image de notre objet et virtuels dans le même sens et de l'autre côté du miroir donc ici dans ce cas de figure on a une image virtuelle on ne peut pas la projeter sur un écran l'image virtuelle et elle est plus grande donc on en a fini pour cette vidéo ce qu'il faut bien retenir c'est que l'image l'objet face à un miroir parabolique va dépendre d'où se trouve cet objet par rapport aux 2 points caractéristiques elle peut être réelle ou virtuelle plus grand nous ou plus petit il peut même y avoir une image qui se forment à l'infini comme dans le cas où on a l'objet qui est pile sur le foyer objet donc pour trouver ces images on utilise chaque fois les deux rayons particuliers qui sont faciles à tracer à savoir le rayon parallèle à l'axé optique qui sort en passant par le foyer et le rayon qui passe par le foyer qui lui est émergent de manière parallèle à l'axé optique