If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :5:46

Transcription de la vidéo

alors si on regarde ces deux petits bonhommes qui soulève des haltères et bien celui de droite est beaucoup plus rapide que celui de gauche et pourtant et bien le travail fourni par chacun de ces deux bonhommes est identique alors pourquoi cela eh bien ça vient de la définition du travail le travail d'une force et l'énergie fournie par cette force à un système lorsque son point d'applications point d'application de la force et bien se déplace et donc en d'autres termes est bien le travail w correspond à l'énergie échanges et donc fourni ou reçus avec un système et nos deux bonhommes ici et bien vont donner au système composé des haltères et bien la même quantité d'énergie à savoir l'énergie potentielle de pesanteur correspondant à une masse de 100 kg dont chacun des haltères 100 kg élevé à 2 mètres de hauteur et donc on peut précisément est bien calculé quel est le travail fourni par ces deux bonhommes pour soulever les haltères puisqu'il s'agit du travail du poids ici donc qui s'expriment comme la masse fois petits jets fois la hauteur donc 100 kg x 9 8 mètres seconde carré foi de m ce qui nous donne en gardant un seul chiffre significatif et bien 2 10 puissance 3 jul mais il doit bien y avoir un moyen de distinguer et bien que le bonhomme de droite et plus rapide pour soulever cette même masse que le bonhomme de gauche et bien ce moyen c'est cette quantité qu'on appelle en physique la puissance la puissance donc qui est la quantité d'énergie ou le travail par unité de temps fourni ou reçus par un système est donc cette puissance que l'on nomme grand p et bien ce calcul comme le rapport de l'énergie ou donc du travail / le temps alors on a vu que ces deux bonhommes effectué un travail de 2 10 puissance trois jours le bonhomme de droite et bien soulève en une seconde le bonhomme de gauche en 3 secondes et donc si on fait le calcul est bien avec ses valeurs on trouve pour le bonhomme de gauche est bien de 10 puissance trois jours / 3 secondes ce qui fait en arrondissant et bien 7 10 puissance de jules par seconde et pour le bonhomme de droite de 10 puissance 3 joule diffusé par une seconde on a toujours deux discussions ce trois jours par seconde et donc cette unité les jules par seconde c'est ce qu'on appelle des watts du nom de l'ingénieur écossais james watt est l'abréviation correspondante c w à ne pas confondre avec le travail bien sûr alors exemples suivants on a une voiture qui fait une tonne donc micky le 1000 kg et qui partant d'une vitesse nul a besoin de rouler pendant deux secondes pour atteindre la vitesse de 5 mètres par seconde alors on peut trouver la puissance fournie par le moteur simplement et bien en divisant le travail effectué pendant cette durée de deux secondes alors pour trouver cette valeur du travail il faut se demander quelle est l'énergie échangé avec cette voiture on partait d'une vitesse nul pour arriver à cinq mètres par seconde donc on a à la fin une énergie supplémentaire une énergie cinétique 1/2 de mp carey qui a été acquise et bien sûr cette durée de deux secondes donc on a un demi fois la masse 1000 kg fois la vitesse au carré 5 mètres par seconde au carré le tout divisé par deux secondes ça ça nous donne une puissance de 6 10 puissance 3 watts alors pour être bien clair la puissance qu'on a calculé ici c'est ce qu'on appelle la puissance moyenne pourquoi la puissance moyenne et bien parce qu'on va considérer le travail effectué sur une certaine durée et équivalait ici deux secondes alors si on considère d intervalle de temps de plus en plus petit on va arriver vers ce qu'on appelle un intervalle de temps infinitésimale et donc ça c'est ce qui nous permet de définir et bien la puissance instantanée donc la puissance instantanée et bien qui est en fait la dérive et de l'énergie par rapport au temps des deux sur d'été alors puissance instantanée et puissances moyennes ne sont pas toujours des grandeurs différentes par exemple si je prends le cas ici et bien d'une voiture qui a une puissance instantanée qui est de 6000 250 watts à n'importe quel moment sur son trajet eh bien on comprend bien que à ce moment là sa puissance moyenne sur n'importe quel intervalle de ce trajet sera égal à la puissance instantanée puisqu'il n'ya pas de variations de puissance instantanée donc 6253 tu es donc dans ce cas précis et bien puissance instantanée et puissance moyenne ce calcul de la même façon en divisant le travail par un intervalle de temps donné alors en fait dans la plupart des cas remonte bien on n'a pas cette égalité de la puissance cette année avec la puissance moyenne par exemple ici est bien dans une voiture dont la puissance augmente au cours du temps 2000 3000 à 7000 white et dans ce cas là et bien comment on peut trouver cette puissance instantanée à partir du travail et bien ce qu'on peut faire c'est utiliser la formule du travail issu du produit ce qu'allait entre le vecteur fort c'est le vecteur position donc on af des costes et 1 donc ça c'est pour le travail on divise ensuite par le temps pour avoir la puissance et donc qu'est-ce qu'on reconnaît dans cette formule est bien c'est qu'on a au numérateur la distance et au dénominateur le temps or qu'est-ce que c'est la distance / le temps et bien c'est la vitesse donc on va remplacer ceux des / thé par la vitesse petit v et donc si on utilise la vitesse instantanée dans cette formule on va donc avoir la puissance instantanée à cet instant précis donc si on résume pour avoir la puissance instantanée et bien il faut faire le produit scalaires entre la force à un instant t et la vitesse de l'objet du système à l'instant t ce qui nous donne fb fois caustique à avec cost est acquis et le cosinus de l'angle formé entre le vecteur force est le vecteur vitesse alors bien sûr si on est dans le cas d'une force qui est qu linéaire avec le vecteur vitesse c'est à dire que ces deux vecteurs en même direction et même sens à ce moment là et bien là caussinus de zéro degré qui vaut 1 et donc la formule pour la puissance instantanée va se simplifier aux produits f x v alors si on résume un peu tout ça qu'est ce que la puissance est bien en mécanique la puissance d'une force c'est l'énergie que l'on peut acquérir ou perdre avec cette force sur un temps donné pour ce qui est de la puissance moyenne et bien on va la trouver en faisant le rapport du travail / l'intervalle de temps pendant lequel a été effectué ce travail et enfin dernière notion qu'on a vu la puissance instantanée et on utilise non plus cette fois un intervalle de temps mais la valeur du vecteur force et du vecteur vitesse à un instant donné précis et la formule hervé costes et à qui nous vient donc du produit scalaires entre vecteur force est le vecteur vitesse