Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :8:11

Transcription de la vidéo

donc en physique a souvent entendre parler de résultante des forces de force compensées ou non compensés donc dans cette vidéo on va détailler un peu cette notion avait quelques exemples premier cas on va imaginer un rocher posé sur le sol voilà notre rochelle donc quelles sont les forces qui s'exercent sur ce rocher alors bien sûr on est sur terre donc à la forte attraction gravitationnelle exercée par la terre c'est donc le point donc je vais le décider ici le point qui nous entraîne vers le bas voilà un vers le centre de la terre on va dire que ce point ap une intensité 2 ces cinq titres alors deuxième force militante sur ce rocher c'est la réaction normale je solde puisque rocher n'est pas accélérer vers le sang de la terre et les il mobile c'est quoi une force qui s'opposent au poids et c'est la réaction du sol je suis indécis missiles voilà un homme elle a également la même intensité 5000 tonnes par contre le censé opposer donc dans ce premier cas de figure on a en fait la résultante ton cassant vectoriel de ces deux forces qui est nul ou qu'on est dans le cade de force compenser deuxième cas de figure donc aucun report de notre au chili posé sur le sol qui est donc je dessine le même rocher en vain admettre que ces brochen on a toujours le poids s'il exerce de sciure orienté dans le sang de la terre de notre cité cinq mille tonnes et bien sûr le bloc ce bloc de rocher toujours supporté par le sol donc à la force normal la réaction normale du sol qui vaut deux toujours cinq minutes par contre cette fois on n'en ont plus un bonhomme qui essaient 2 poussés le rocher m donc ce personnage appliquant fait une force un sur le rocher puisqu'il repousse dessus donc cette force est orienté car la droite et on va lui attribuer une intensité 2 2 newton et puisque ce rocher est posé sur le sol et en fait des forces de frottement taxi s'opposent à son passé de pousser qu'on peut représenter ici voilà en rangeant qu'on a les forces de frottement qui veulent également deux mille tonnes elles sont orientées dans le sens proposé à la poussette puis troisième scénario donc on part toujours de la même situation à savoir notre rocher qui est sur le sol on a toujours les 5000 tonnes en riant tvr le bas pour le point et cinq mille tonnes pour la réaction du sol le petit bonhomme qui essaient de pousser rocher est toujours là sauf que cette fois il veut pousser bien plus fort et avec toutes ses forces et cette fois ils réussirent pas à pousser trois mille tonnes de fer clinton citée de sa forte poussée et tous trois mille tonnes par contre dans ce cas les forces de frottement n'ont pas changé par rapport aux cas précédents mais toujours pas deux mille tonnes donc avant-dernier scénario pour cet exercice voilà le sol cette fois notre chez les qui ne touchent pas le sol et toujours la forte attraction gravitationnelle donc le poids qui s'exerce sur ce rocher l'intensité de 5000 tonnes et orienté vers le bas et on va aussi considérer qu'il ya pas un peu trop tenants du lr donc une petite force de frottement orienté vers le haut autre homme de tonnes qui est dû au fait que le rocher en train de tomber dans l'air donc qui a des chocs des frottements avec toutes les molécules de l'air on peut relier à la résistance enfin dernier cas de figure dans cette petite étude le scénario donc on repart avec notre eau chez posé sur le sol cette fois on a bien le poids de 5000 tonnes la réaction du sol qui fait que le rocher ne s'enfonce pas dans le sol cette réaction est également douteux cinq mille tonnes on retrouve notre petit bonhomme qui est à gauche entre-temps il avait il a fait pas mal de de body-building donc il a pris les biceps et tôt du coup il arrive à pousser jusqu'à 4 du tarn ce rocher un droit dont qui exerce une force qui a tenu tonnes on a toujours la force de frottement deux mille tonnes orienté vers la gauche mais en plus mais je trouve que les un deuxième bonhomme qui se met de côté et qui lui décidé de pousser dans le sens opposé donc ce petit bonhomme en rouge un peu moins costaud la poussée un menu tonnes vers la gauche auxquels s'additionnent les deux mille tonnes des forces de frottement donc il en résulte en fait une force qu'orientés vers la gauche 2 3 mi-automne donc maintenant qu'on a bien défini c'est cinq scénarios on va les garder un parrain et se demander quels sont les scénarios pour lesquelles les forces compense donc pour lesquels la résultante des forces est nulle et quels sont les scénarios pour lesquelles les forces son non compensés la résultante des forces nouveau pas zéro donc dans ce premier scénario on a le poids de 5000 tonnes orienté vers le bas heyer la réaction du support de 5000 tonnes orienté vers le haut donc la somme vectoriel de ces deux forces vaud l'éclatement de zéro c'est à dire qu'on est bien dans le cas de force qui se compensent c'est à dire la résultante des forces qui s'exercent sur ce rocher et bien nulle dans ce premier quart deuxième cas on a toujours les 5000 tonnes du poids qui sont il exactement il compensait par les 5000 tonnes de la réaction normale et la poussée qui exercent le bonhomme pompiers deux mille tonnes d'ici ce qu'on pense exactement à laver les deux mille tonnes des forces de frottement donc si on fait la somme de ces quatre fort ça sonne vecteur yens le poisson pense avec la réaction donc en fait la résultante est nulle on est bien encore une fois dans un cas de force compenser la somme d'hector yelle est nulle sur ce point brochet troisième quart ici à droite boncourt on a bien la réaction du sol qui compense exactement le point comme dans les deux cas précédents mais cette fois le bonhomme pouces un peu plus fort il exerce trois mille tonnes vers la droite alors que l'effort de frottement sont toujours de 2000 tonnes donc si on fait la somme vectoriel de ses forces je comme je viens de le dire le point se compensent avec la réaction mais sur cet axe la poussée il va être plus forte que le frottement et donc en fait on peut dire que la somme des forces donc je vais représenter avec le symbole sans le symbole sigma la somme d'efforts ce qui est différent de zéro plus précisément la somme défense me donne à newton orienté vers la droite donc on est dans le cadre de force qui ne se compensent pas dans ce troisième scénario la somme des forces différentes 2 euros il est parfaite cette somme défense où exactement à 1000 tonnes avec ce vecteur pour orienter vers la droite pour ce qui est du quatrième cas de figure ici notre eau chez qui dans l'air en train de tomber on a deux forces en jeu la force qui est orienté vers le bas c'est le point donc 5000 tonnes auquel s'oppose une résistance de l'air une force de frottement de panique l'homme donc si on fait la somme secteur yens de ces de force mais on se retrouve avec une force 2 quatre mille tonnes orienté vers le bas donc ces deux forces ne se compare ce par le frottement de l'air et le poids on est dans le cas d'une résultante des forces qui n'est pas nul et c'est résultant de travaux exactement quatre mille tonnes c'est un vecteur orienté vers le bas et enfin dernier scénario avec les deux bonhommes qui pousse ici à droite donc ce scénario est relativement semblable en fête troisième scénario ici c'est-à-dire qu'on a bien le poids 5000 tonnes orienté vers le bas qui est compensé par par hexion normal du support 5000 tonnes orienté vers le haut mais cette fois c'est sûr la ccepc horizontale quand on a des forces qui ne se compensent pas quatre mille tonnes pourquoi la poussée vers la droite et trois mille tonnes pour la poussée vers la gauche dans laquelle on a inclus les forces de frottement donc si on fait la somme sectoriel de ces quatre forces sur l'axé vertical sa sentence sur l'action et d'antalis va rester un mille tonnes orienté vers la droite dans ce scénario la somme d'efforts ce n'est pas nulle les forces de ce qu'on pense pas il reste une force de 15 mille tonnes orienté car la droite