If you're seeing this message, it means we're having trouble loading external resources on our website.

Si vous avez un filtre web, veuillez vous assurer que les domaines *. kastatic.org et *. kasandbox.org sont autorisés.

Contenu principal
Heure actuelle :0:00Durée totale :7:31

Transcription de la vidéo

dans cette vidéo je voudrais qu'on parle un petit peu de g on a vu jusqu'à maintenant que j'ai c'est est un vecteur orienté vers le centre de la terre dont la norme était de environ 9,80 mètres par seconde au carré et on a dit que c'était l'accélération de la pesanteur on utiliser ce g pour obtenir l'accélération d'un objet en chute libre lorsqu'on négliger bien sûr la résistance de l'air donc pour un objet en chute libre son accélération s'il partait d'une vitesse de zéro son accélération était de 9,8 m par seconde au carré ce qui fait qu'au bout d'une seconde il se retrouvait à la vitesse de 9 8 mètres par seconde au bout de deux secondes deux fois 9 8 donc 19,6 m par seconde etc mais en fait j'ai il ne s'applique pas seulement un objet en chute libre il s'applique à tout objet à la surface de la terre par exemple si une pierre est posée sur tout simplement à la une pierre est posée à sur la terre est bien sûr une surface il va quand même se voir appliquer une force une force orienté vers le bas ça va être son poids et son poids il est égal un famas x g et de cette façon eh bien j'ai il va constituer aussi un chant qu'on va appeler un champ gravitationnel gravitationnelle à la sueur face à la surface de la terre alors petite précision qu'est ce que c'est qu'un champ ont bien un champ en physique un champ c'est tout simplement une quantité c'est une quantité associé à tout point de l'espace quantité associé à tout point de l'espace d'accord ça veut dire en fait concrètement que pour n'importe quel point la surface de la terre on peut associer une quantité alors cette quantité qui est le champ cette quantité elle peut être qu'à l'ère où vectorielle donc ça va être galère ce sera juste une grandeur et si elle est vectorielle donc ce sera un vecteur avec une norme et une orientation et un sens donc cette quantité c'est ce qu'on va appeler donc le champ gravitationnel et le champ gravitationnel il fait que si on prend la surface de la terre et comprend un objet ici alors on va voir le centre de la terre à peu près ici et bien cet objet on va pouvoir lui associer une force donc ça va être un champ ici le chant vectorielle la force d'attraction de la terre surtout objet c'est à dire que le fait que tu restes debout sur tes pieds que tu ne t'en vole pas dans l'espace s'est liée à l'attraction gravitationnelle tu sais que la terre tu attires grâce à la force gravitationnelle est cette force peut-être que tu sais que à ce moment là si tu ne sais pas faudra aller regarder juste un tout petit peu les premières notions de force et des lois de newton et bien cette force elle est égale 1 j'ai multiplié par m à foix m b / des abbés au carré alors qu'est ce que c'est que tout ça ça c'est la constante gravitationnelle ici c'est la masse de l'objet à et la masse de l'objet b1 on a deux objets etc c'est la distance entre les deux objets donc deux objets dans l'espace satire mutuellement de la même force mais tu sais deux forts ce sont deux sens opposé bon et bien dans le cas de la terre de la terre et d'un objet la surface de la terre cet objet je vais le mettre un petit peu plus gros et bien la terre attire cet objet est donc cet objet reste collé à sa surface et bien finalement cette force d'attraction gravitationnelle de la terre en fait c'est la même chose que le poids d'accord f pour un objet à la surface de la terre ça va être égal au poids donc on va l'écrire ça va être égal à m fois j' aime voyager et du coup on va pouvoir faire une petite association est donc si on considère par exemple notre caillou la masse de notre caillou qui on va dire ça va être m à si on va l'appeler lui qui ça va être l'objet à et bien on va pouvoir simplifier par cette masse et on va obtenir que j'ai c'est ni plus ni moins la constante gravitationnelle fois la masse de la terre / la distance entre le centre de la terre est l'objet donc ab au carré et finalement je vais te laisser faire le calcul toi même je vais donner des indications de grandeur on a pour g g qui vaut 6 67 x 10 puissance moins 11 mais alors les unités je vais en parler juste après mais je vais commencer par te dire que on va rester en u16 unités du système international on dit ion le donnent souvent comme ça si on veut pas donner toutes les unités mais on va en discuter juste après mb bon bah ça c'est la masse de la terre et la masse de la terre vaut à peu près 5 81 17 x 10 puissance 24 kg et on est seulement un petit peu la distance finalement la distance entre le centre de la terre est un objet qui se trouve à la surface de la terre et bien c'est quoi c'est le rayon de la terre le rayon terrestre le rayon terrestre et le rayon terrestre qu'est-ce qui vaut il vaut à peu près 6 milles 370 km alors je dis à peu près parce que c'est une moyenne la terre est pas tout à fait ce ferrique mais on va considérer en approximations quel s ferrique et je te laisse faire le calcul je te laisse vérifier que si tu multiplies j'ai foi mb / le rayon de la terre au carré eh bien tu vas obtenir j'ai une valeur qui se trouve à peu près être égal à 9,8 et maintenant je te parlais des unités du système international je les ai pas donné mais finalement puisque tu connais l'unité de g eh bien tu pourrais grâce aux unités d autre partie de l'équation de la masse que tu connais et de la distance et bien tu pourrais déterminé limitée du système international ici porte que porte j'ai alors on va le faire je trouve que c'est un exercice qui est assez intéressant en physique pour vérifier et pour être sûr que les équations qu'on écrit sont cohérentes ici j'ai on va dire une f i on le multiplie par on le multiplie par alors là je vais faire une opération je vais utiliser des unités on multiplie par des kilogrammes et on le divise par des maîtres au carré on a des maîtres au carré et on obtient on obtient des mètres par seconde au carré et donc finalement si on fait cette petite opération pour trouver on est capable de trouver eu aussi en multipliant par des maîtres au carré donc je j'utilise un jeu fait des calculs avec les unités un petit peu comme si je faisais des calculs avec des variables mais parce que c'est ce qui se passe physiquement lorsqu on multiplie des variables qui sont portés par une unité les unités se déplace en même temps que les variables donc si on simplifie par les mettre au carré on a ici des mètres carrés et on va faire la même chose en divisant par des kilogrammes on va simplifier parler kg et on va avoir on va diviser par les kg et ce qui va nous donner pour l'unité du système international ici des mètres cubes / des kilogrammes / des secondes au carré donc voilà l'unité que souvent on trouve qui n'est pas précisée et ça c'est un raccourci un petit peu pour tous amis us si ça veut dire c'est dès qu'on veut pas écrire toutes les unités donc l'unité 2g que tu dois être capable de retrouver tout seul par le calcul et des mètres cubes par kilogramme par seconde au carré bon c'est une unité un peu qu'on m'utilisait mais une unité qui est propre à cette constante mais tout ça pour dire pour revenir un petit peu au point des points ni sial que j'ai finalement c'est qu'une approximation de la force gravitationnelle qui est général mais dans le cas particulier de la terre pour un objet à la surface de la terre ont nagé qui est partout à la surface de la terre ont nagé qui est par exemple si on se trouve ici on ag qui est comme ça si on est là il gît sera encore orientés vers le centre de la terre en tout point de la surface de la terre on trouve le vecteur g chi x la masse va nous donner le vecteur de la force d'attraction gravitationnelle de la terre sur l'objet à la surface de la terre donc voilà en quoi on peut considérer j'ai comme le champ gravitationnel à la surface de la terre qui associe à tout point de la surface de la terre la force donc le vecteur force mais aussi comme il associe le vecteur force il associe aussi la norme et donc la grandeur de la force d'attraction gravitationnelle de la terre sur l'objet